Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 14:17

 

Nul ne peut veiller sur sa solitude s'il ne sait se rendre odieux.

 

E.M Cioran

 

 

popo-ficus

 

La Ficusphère rouvre bientôt.

Bisous

Repost 0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 17:52

Bonsoir vous autres.

http://www.glamour.com/fashion/blogs/slaves-to-fashion/2012/09/04/0905-that-ticket-footloose_fa.gif

J-2

 

Bientôt la Délivrance. Non seulement nous ne serons plus obligéEs de subir l'obsession généralisée pour la fin du monde, mais nous serons aussi soulagéEs de cet horrible calvaire chiasseux qu'est la Vie. Modérons tout de même notre enthousiasme, il s'agit de la 183e prédiction de Fin du Monde et si nous sommes encore là pour espérer l'Apocalypse cela signifie que les prédictions antérieures étaient légèrement foireuses.

Mais ne perdons pas espoir. Si comme Monsieur Ficus vous comptez vous installer sur une chaise longue avec un whisky ("faudrait qu'il fasse beau, aussi") et regarder la Catastrophe arriver, vous êtes plutôt sereinE, c'est bien. Si vous voulez absolument faire "des choses" mais sans avoir d'idées, voici ma liste de trucs à faire avant la Fin du monde (TAFALFDM) on ne sait jamais ça peut aider:

 

Lire Ulysse de James Joyce et surtout LE FINIR. En deux jours, s'attaquer à la Cathédrale de Prose, ça devrait être jouable. Sinon je peux me rabattre sur le chiotte de chantier de prose, autrement dit  n'importe quel bouquin de Marc Lévy/Guillaume Musso/Michel Houellbecq. Histoire de quitter ce monde sans regret.

 

Manger du Fugu. Mais frais, parce que passer l'Apocalypse coincéE aux waters avec la diarrhée serait particulièrement frustrant.

 

Se marier avec une femme trans' dans le jardin de Christine Boutin, organiser la fête dans les locaux de Civitas et défiler en Char soviétique rose pailleté avec le cortège nuptial dans la rue de Frigide Barjot.

 

Voir Le Tambour (Die Blechtrommel) de Volker Schlöndorff sous-titré cette fois. Ce qui devrait au moins me réconcilier avec mes déclinaisons allemandes que je n'ai jamais réussi à retenir.

 

Imprimer ma non-thèse et me torcher avec.

 

Aller défèquer dans les locaux de mon ancien travail. Sur la moquette. Bien étaler tout partout et écrire "le patronnat c'est de la merde" avec mon caca.

 

Faire enfin avouer-sous la torture s'il le faut- la recette du Clash dans mon rade de prédilection à Ménil'.

 

Voler La Colonne de Lucien Descaves qui n'existe qu'en Pléiade et le lire, comme ça, pour le plaisir, et appeler mon directeur de recherches juste après, pour l'engueuler si jamais c'est nul. 

 

Bricoler un Bat-signal et l'installer sur le toit de mon immeuble (on ne sait jamais)

 

Trouver Los Fastidios et leur demander un concert privé.

 

Rencontrer Angela Davis et lui offrir des fleurs.

 

Fracasser des banques en costar violet, mettre le feu à des montagnes de biftons et faire des glissades.

 

Téléphoner à Grant Morrison et lui demander comment Uncanny X-Men et les histoires de Grant Morrison présente Batman se terminent.

 

Coller des beignes à des Anonymous parce que ce n'est pas planquéE derrière un Mac pour fustiger l'inertie des masses et l'ultra-consumérisme que vous allez vraiment révolutionner quoi que ce soit, la révolution 2.0 ça n'existe pas les enfants. A 2 jours de notre Fin présumée il serait temps de l'entraver, ça.

 

Manger un tajine devant le siège du FN

 

Changer le sac de l'aspirateur.

 

Utiliser l'expression "de guingois".

 

Libérer Numéro Un et espérer qu'elle nous épargne (on lui achète à manger quand même)

 

Emmener mes chats à la Miroiterie pour être une vraie punk à chats.

 

Faire un concours de rototos avec Monsieur Ficus en attendant la fin du monde qui ne devrait pas manquer d'arriver, histoire que Dieu s'il existe sache à quoi s'attendre.

 

Ecrire des conneries sur la Ficusphère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 16:10

Bonjour. Aujourd'hui pas de décompte.

Aujourd'hui Pascal-Bruno Chevalier est décédé. Je ne le connaissais pas personnellement, mais j'avais eu l'occasion de croiser plusieurs fois cet activiste, notamment lors d'une conférence organisée par Etudions Gayment qu'il avait donnée à Nanterre, et de discuter avec lui lors de rencontres/débats/manifs/activités militantes. 

On meurt toujours du SIDA. On meurt  des franchises sur les soins, de l'indifférence des gouvernements successifs, du non-accès à tous aux traitements.

Alors réfléchissons un peu à ce pour quoi Bruno-Pascal Chevalier s'est battu, parce qu'il n'y aura bientôt plus personne pour se battre à votre place, pour faire la grève des soins et alerter les gouvernements. Bruno-Pascal était aussi hier à la manifestation pour le mariage pour tous, avec Act-up qui distribuait des capotes et des tracts "homophobie=sida". Parce que le rejet systématique et la stigmatisation favorisent les comportements à risque, la désinformation, la contamination.

Merci Bruno-Pascal pour toutes tes interventions, pour ce que tu nous as appris, pour tes combats.

Y'a rien de plus à dire que "fait chier".

 

http://www.linternaute.com/actualite/magazine/document/lettre-bruno-pascal-chevalier/images/bruno-pascal-chevalier.jpg

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 13:59

Hello.

http://25.media.tumblr.com/tumblr_m0ept1KDWF1r9rem3o1_500.gif

 

J-6

 

Pardonnez mon inconséquence d'hier, mais j'ai eu du mal à me remettre d'un horrible colloque destiné à nous confirmer que nous autres doctorantEs de Lettres, on n'avait strictement aucun avenir. Je me suis tirée après l'apologie du Medef qui aurait dit, en substance (je vous résume hein) qu'il n'y a pas de raisons que nous autres, en dépit de notre handicap doctoral, ne soyons pas précariséEs et exploitéEs par de grandes entreprises comme tout le monde. Enfin bon, les docteurs qui ont fait des études utiles hein, socio et économie, parce que les autres, à part trier les fiches de bibliothèque en CDD on peut pas grand chose pour vous. Je vous apprendrai peut-être comment avoir la gagne selon ces gens, vous verrez c'est édifiant et ce sera l'occaz' d'un nouvel article pas cher.

Venons-en à notre planning chargé: demain, pas de ficusserie de l'Avant pour cause de Marche.

Allez donc consulter les infos ici . N'oubliez pas le pop-corn, on risque d'assister à un happening facho.

Les anar'ne sont pas en reste: coucou (étrangement il semblerait que les "féministes"en carton d'OLF se soient glissées dans les liens-mais bon...)ce qui me réjouit et me permet une transition pour le mini-scud qui va suivre.

CherEs amiEs et camarades de lutte antiraciste, anti-impérialiste et antisexiste, nous ne nous croisons qu'à des occasions festives (genre concert au CICP parce que je l'avoue je suis une grosse feignasse qui habite loin et je ne viens pas aux débats et aux projos pré-concert, c'est mal je sais) mais qui sont tout de même l'occasion de discuter et d'échanger. Evidemment personne ne remet en cause la lutte contre l'homophobie et le sexisme. Mais personne n'en parle jamais. Lors du dernier concert auquel j'ai assisté le 4 décembre, on a eu droit à une mini-intervention très pertinente sur les violences policières, mais personne n'a parlé des Femen qui se sont fait défoncer la gueule lors de la dernière manif des fachos homophobes. Personne n'a évoqué les différentes manifs homophobes et la nécessité de contrer la stigmatisation et la violence de ces gens, ni l'urgence et l'importance de la manif pro-égalité de demain. Je ne veux pas parler au nom de mes corréligionnaires, mais j'ai le sentiment qu'en tant que queer féministe et militante LGBTQI, je suis systématiquement mise à l'écart . Je ne pense pas que ce soit une volonté affichée de votre part, je pense tout simplement que c'est juste que vous ne connaissez pas nos luttes, et que vous ne vous y intéressez pas. Vous ignorez l'existence des squats queer, des assos LGBTQI féministes et antiracistes comme Etudions Gayment, en dépit de l'actualité vous n'évoquez même pas les LGBTs: pourtant, dans votre public, parmi vous, il y a des gouines, des trans', des pédés, des bis et des queer-hétéros LGBT-friendly qui sont là pour marcher à vos côtés dans les manifs antifa ou anti-impérialistes, qui échangent avec vous, qui luttent avec vous. Aujourd'hui plus que jamais la convergence des luttes est nécéssaire: on a besoin de toutes les bonnes volontés.

 

Alors on se tire les doigts et on vient scander des supers slogans.

Et donner une sale image de l'homosexualité, vue l'image déplorable de l'hétérosexualité dont nous ont gratifié touTEs ces taréEs récemment, même avec de gros efforts on n'arrivera pas à leur cheville.

 

A lundi.

 

Bisou



Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 16:02

Bonsoir.

http://24.media.tumblr.com/tumblr_mcci0zSzpC1rd37xho1_250.gif

J-8

 

Nous ne sommes pas censéEs passer l'hiver: c'est peut-être une bonne chose, les générations futures étant vouées à une irrémédiable dégénerescence intellectuelle.

CertainEs ont même déjà commencé. 

Etant une sale punk, je suis forcément stupide: aujourd'hui nous allons donc évoquer une chose stupide, puisque le principe même de notre sympathique décompte anté-apocalyptique est de vous offrir un truc et de vous laisser vous démerder avec. N'ayez crainte, ce ne sera pas bien compliqué ni très élevé puisque le sujet qui nous intéresse aujourd'hui est considéré comme le papy du punk, donc forcément débile. (Nous autres punks sommes débiles. Et moches, mais comme l'a dit Barbey d'Aurevilly, "la beauté est unique, seule la laideur est multiple".)

http://24.media.tumblr.com/tumblr_ln2ig6WbIW1qd6wl7o1_500.jpg

William Burroughs, avec un chapeau (plus évident avec un chapeau), en compagnie de Joe Strummer, un abruti notoire comme tout un chacun le sait. C'est celui qui tient la bière hein, pas la machine à écrire. La machine à écrire n'a pas fondé les Clash. Encore que, elle aurait pu, vu que la musique punk c'est du bruit désagréable et rien d'autre.

 

Je n'ai jamais eu beaucoup de sympathie pour la Beat Generation (ou plutôt pour la récupération de la Beat Generation) du fait de sa propension certaine à exciter des hippies-caca-beurk (l'effet Sur la route), mais l'urgence nous guette (la fin du monde qu'on nous a dit) alors on exhume Allen Ginsberg (avec James Franco ce qui est une stratégie fort ingénieuse pour me réconcilier avec les Beat). Jack Kerouac ayant un peu trop occupé le devant de la scène (et c'est celui que j'aime le moins) il est temps de mettre en lumière le troisième larron.

 


 

Et si on vous coupe le courant dans votre bunker-squat No Future, vous pouvez toujours lire Le Festin Nu ou encore ceci.

 

 

A demain.

 

Bisou

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 19:27

Bonsoir, Vous.

http://25.media.tumblr.com/tumblr_liwpl5KSvi1qiz4fko1_500.gif

J- 9

 

 

Ce soir, nous aurions pu parler convergence des luttes, pandas roux et hauts fourneaux, mais non. Ne contrarions pas l'Univers qui dans sa grandeur a aligné pour la dernière fois trois un et trois deux ce qui nous permet d'atteindre la somme de 9 qui est le Chiffre de la Bête (mais à l'envers, suivez un peu).

Alors non, je me ne prendrai pas le risque de m'étendre en théories fumeuses socio-existentielles. On va tous crever incessement sous peu et j'ai raqué deux mois d'avance pour mon Pass Navigo spécial Vieux alors je suis chiffon.

Je vais donc retomber en enfance, aujourd'hui on va parler de ça (et j'entends résonner au loin la douce mélodie des cris perçants de mes amiEs les folles les plus radicales-ce qui me met très en joie)

Si j'ai autant d'amour pour Sailor Moon c'est d'abord pour l'interdit que cela représentait dans ma prime jeunesse (hier, donc, quoiqu'en disent ces horribles personnes de la SNCF qui ont décrété qu'à 26 printemps tu n'avais plus droit à rien à part cracher au bassinet, tout ça pour financer le LOBBY JUIF FRANC MACON HOMOSEXUEL DE LA SNCF j'en suis certaine, je demanderai à mon Maître-100% free cheminot dans ta face). Anéfé, quand SM (ooooh...SM...on aura l'occaz' d'en reparler soyez-en bien assurés, krr krr krr) a débarqué sur nos écrans dans un déferlement de paillettes et de queer attitude qui eût fait passer Divine pour un avocat fiscaliste officiant à Maubeuge, c'était, pour nos éducateurs distingués, le MAL et le VICE. D'une part, parce que c'est un manga donc caca. Effectivement il y a des mangas très cacas mais celui-ci était quand même plutôt bien foutu. D'autre part parce que ça passait dans le Club Dorothée, la fenêtre hebdomadaire sur l'Enfer et la Damnation qui aspirait notre temps de cerveau juvénile disponible pour nous transformer tous en patates de salon et constituer une armée zombie qui marcherait sur le Monde en 2012. En clair, l'argument formulé en guise de réponse aux "mais pourquoiii?" implorés le samedi matin quand on nous obligeait à élever nos esprits alors qu'on voulait juste se divertir était "parce que c'est débile, ça t'apporte rien". Moui, sauf le plaisir de suivre une histoire somme toute tout à fait fréquentable-le bien vs le mal, l'union fait la force, la révolution en talons, l'hétéro-normativité n'est pas une fin en soi, porter des cols marins c'est bien, si mes hypothétiques gamins pouvaient intégrer ça dès le CE1 je m'estimerais heureuse, mais bon. 'Fectivement, si on s'attend à ce qu'un dessin animé vulgarise les théories de Shopenhauer et enseigne aux mômes la vacuité de l'existence, très peu d'entre eux peuvent prétendre à passer la barrière de la censure parentale soi-disant éduquée.

L'âge venant, et la curiosité pour la culture populaire avec, je me suis demandée si ce n'était pas la dimension queer assumée qui gênait les parents aux entournures. Il faut dire qu'en terme de queer on n'avait pas eu autant de réjouissante distorsion du genre depuis ceci et de mauvais goût glam-trav' depuis cela.

SM (les noms de transformations en VO seraient des pratiques BDSM voilà maintenant vous savez) était aussi un "dessin animé pour filles", mais pas avec des héroïnes passives qui attendaient gentiement en faisant la popote qu'un mâle dominant les tirent d'une situation de merde pour l'emmener faire la popote chez lui. Ce qui change tout vous en conviendrez. Dans la classification genrée des dessins animés une sorte de tournant s'observe avec l'arrivée de femmes, d'ados et même d'enfants qui occupent une place valorisante. C'est encore plus vrai avec SM, même si l'héroïne est une gentille crétine qui se fout dans le caca régulièrement et oblige ses comparses à venir lui sauver la marinière, pour qu'elle puisse ensuite en tirer toute la gloire et que les autres crèvent (puis ressuscitent, faut pas déconner) dans l'indifférence générale, ça ne vous rappelle rien?

Quand on regarde aujourd'hui Sailor Moon, la saturation de rose et de trucs kikinous qui feront d'excellents produits dérivés traduit une volonté de capitaliser sur la série, certes, mais aussi de détourner les codes genrés. Ce n'est pas une série licornes-chatons, c'est une série de baston  avec de la violence et des gamines qui s'en prennent plein la poire, mais en talons aiguilles.LA REVOLUTION EN TALONS qu'on vous a dit. Une réappropriation des codes imposés aux filles et par extension aux femmes pour mieux les détourner: habiller une série qui a la même trame narrative que les X-men (supers-pouvoirs, tribulations spatiales, super-vilains, progéniture futuriste..) avec du rose fushia-glitter est un moyen de récupérer les stéréotypes pour mieux les détruire.

http://i50.tinypic.com/25a69t0.gif

Ce à quoi je pense ressembler quand je quitte un bar bourrée sur mes High Heels de 15 cm. Evidemment, il n'en est rien.

 

Il y a une vraie déculpabilisation de la condition féminine: oui tu peux porter des jupes, çe ne justifie en rien la violence à ton encontre, tu peux même coller des torgnoles aux méchants, TU AS LE DROIT.

De plus, des personnages ouvertement lesbiens (transformés en transgenres cosmiques par la VF afin de ne pas choquer les enfants, c'te blague) évoluent parmi la tripotée de Sailor Machin (entre Sailor S, Sailor Super S, Sailor le retour et Sailor Montargis on s'y perd un peu), ce même couple lesbien qui devient momentanément un couple homoparental,  les représentants de la gent masculine-et donc le patriarcat sont très peu présents. Le héros ("Bourdon". Sic) devient une demoiselle en détresse: pour apprendre le féminisme et l'antisexisme aux chiards, c'est un bon début, non?

 

A demain

 

Bisou

 

Et le moment câlin avec masturbation à peu de frais ici. Je suis incorrigible mais j'aime assez le choc des cultures.

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 15:18

Salutations.

http://24.media.tumblr.com/tumblr_lumdviPuAY1qblu8yo1_500.gif

J-10

 

Aujourd'hui je vais faire court, parce que j'ai des coktails Molotov à préparer et un gâteau au C4 dans le four. Je ne sais pas si, en raison d'une lassitude notoire qui commence à s'installer, je n'y fais même plus attention, ou si effectivement nos ferventEs défenseurEs de la famille-hétéro-la-seule-valable-aux-yeux-de-dieu-parce-que-la-laïcité-républicaine-ça-va-bien-5-minutes se sont un peu calmés. Un tout petit peu. Ou alors j'ai entendu tellement de conneries homophobes que je préfère en rire: 

http://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/374492_4993099709221_2142409386_n.jpg

krr krr krrr

 

Toujours est-il que je vais continuer d'encenser la famille hétéro aujourd'hui. (Promis, je ne parlerai pas de Belle-Môman) Dans votre panier "la famille c'est vraiment de la merde" il vous faudra:

 

Vipère au Poing (1948)

La Mort du Petit Cheval(1950)

Le Cri de la Chouette (1972)

 

Les 3 romans très autobiographiques d'Hervé Bazin. Seul le premier a été adapté en images qui bougent et la version téléfilm avec Alice Sapritch est plus flippante que le film de 2004. (Oui, Alice Sapritch, celle qui conduit un Panzer rose dans ce monument cinématographique qu'est Le Führer en folie)

 

Poil de Carotte Jules Renard (1894)

D'un autre côté être roux c'est chercher les embrouilles, aussi, hein.

 

Les Parents terribles Jean Cocteau (1938), le film en 1948.

 

My Little Princess

 


 

 

Et si vous êtes toujours pas convaincuE, Game of Thrones devrait vous faire changer d'avis.

 

A demain.

 

Bisou.

 

 

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 15:00

Salut, la forme?

http://24.media.tumblr.com/tumblr_lcij58bTmV1qeg3l9o1_500.gif

 

J-11

 

Mea Culpa, Mea Maxima Culpa, je vous ai lâchement abandonnés ce week-end mais j'expie ma faute croyez-le bien: je rédige la présente courbée en deux comme un Igor au fond d'une cave aux murs couverts de salpêtre entre deux coups de fouet de son Maîîîître.

Pour rattraper mon retard causé par une grosse cuite+lendemain de grosse cuite+dos bloqué, voici un assortiement de réjouissances.

D'abord j'aimerais que vous lisiez ça. Et puis ça aussi, ça ne mange pas de pain: longue vie aux putes.

Ensuite on aurait pu parler du Nouvel-Obs Gate mais en fait bon, il se trouve qu'on aura des explications dans le journal. Notons aussi que c'est une UMPiste qui se jette sur "l'erreur" comme la vérole sur le bas-clergé alors que ces gens sont plutôt réputés pour être anti-IVG. Comme quoi le monde a pas fini de nous surprendre. Histoire de se rassurer je vous invite à lire les articles pro-IVG du Plus-et je trouve que c'est plutôt sympa de leur part d'éditer dans le Plus une tribune, même d'une "opposante" (surtout d'une opposante) qui les enfonce. Je paniquais déjà à l'idée de ne plus avoir un seul journal en ligne à lire, déjà que j'ai arrêté l'Express (et pourtant je trouve Christophe Carrière diaboliquement sex) si on me sucre l'Obs je vais devoir me rabattre sur Sanglier Passion ou Tunning Magazine. Une saine lecture du meilleur goût, en somme.

Toujours dans l'investigation et l'enquête de pointe, la découverte satanique du jour a été révélée par nos amis les Intransigeants: je ne vous file pas le lien car il y a de fortes chances que vous soyez unE sodomite judéo-maçonnique donc votre PC explosera. (Et surtout je ne veux pas être reliée de quelques façons que ce soit à ces taréEs, merci)

Nous apprenons donc que la statue de la colonne à Bastille, érigée par la vermine régicide en 1841, est en réalité UNE STATUE DE BELZEBUTH. Oui bande d'Infidèles bafouant chaque jour le souvenir d'une Monarchie de droit divin (de droit divin, bordel) en posant votre séant impur sur les marches à Bastille, c'est le Diable lui-même qui vous regarde: un ange porteur de lumière (=Lucifer) tenant une chaîne brisée (=rebelle): après Super-U et ses initiatives démoniaques, la municipalité parisienne est ouvertement asservie au Malin! A vos torches et à vos fourches, les Intransigeants vont sûrement nous trouver une nouvelle preuve irréfutable de la mise à mal de la chrétienté dans les jours à venir. Du moins on l'espère, car en ces temps de crise ça fait toujours plaisir de rigoler un peu.

 

Bisou

 

A demain

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 16:22

Coucou.

http://25.media.tumblr.com/tumblr_m3d14sQSVK1qag0ido1_500.gif

 

J-15

 

On a coutume de dire qu'entre Tchernobyl et Les démons de Minuit 13 semaines d'affilée en première place du top 50, 1986 est ce qu'il convient d'appeler une année de merde. Heureusement que ma Glorieuse Venue au Monde a contrebalancé la tendance.

1986, c'est également l'année de la mort de Malik Oussekine. Le 6 décembre très exactement (tu remarqueras que j'ai un jour de décalage, c'est pas de ma faute, j'ai mon propre fuseau horaire.) 

 

Bizarre, quand des flics commettent un meurtre on parle de "bavure", genre "oups". Ben oui, Malik Oussekine, étudiant pendant les mobilisations contre la Loi Devaquet ET arabe, c'est chercher la merde aussi, donc bavure.

Alors que quand quelqu'unE tue un flic, on parle de crime odieux contre la République et tout le monde y va de sa larmichette saluant la mémoire d'unE héros/ïne de la nation. Enfin presque tout le monde, certainEs z'horribs antiflics primitifs de mon acabit se réjouissent parce qu'un bon flic est un flic mort, point n'est besoin de le préciser.

Personne ne chiale quand unE ouvrierE se tue accidentellement sur sa chaîne, pour les mineurs silicosés canés à 45 ans, pour les employéEs de France Telecom au bout du rouleau qui finissent au bout d'une corde, pour les étudiantEs qui se font défoncer la gueule lors des mouvements sociaux. Ce sont les risques du métier parait-il. Alors que les flics, quand ils exercent leur boulot (qui consiste, 90% du temps, à perpétrer une violence de classe et de race et à demander aux femmes victimes de viol si elles portaient une jupe au moment des faits) étrangement personne ne s'attend à ce que ça chie dans la colle (de l'autre côté s'entend) et une grande partie de la population réclame à grands cris le rétablissement de la peine de mort pour les tueurs de flics.

Malik Oussekine n'était même pas un sale gauchiste ultra-virulent (d'un autre côté, pour avoir été embarquée après une manif, ta simple présence suffit à faire de toi unE sale gauchiste ultra-virulentE dans l'esprit fécond de nos amis les CRS) Il était malade, il sortait d'un club de jazz, il était étudiant, il était algérien, il était au mauvais endroit au mauvais moment. Pas besoin d'être unE leader étudiantE pour se faire cartonner par la maréchaussée. Il suffit d'être coupable de délit de faciès, suspecté de désobéissance civile. Et on crève sur un trottoir où une plaque rappelle à des gens qui s'en foutent qu'on peut se faire tuer à 22 ans par ceux qui sont censés vous protéger.

Celles et ceux qui ont assisté à une manif depuis le trottoir, celles et ceux qui ont battu le pavé, celles et ceux qui ont pris le train en marche, qui ont été chargéEs, insultéEs, gazéEs, embarquéEs, contrôléEs, qui ont été témoins ou victimes de violences policières, nous sommes tous de petitEs Malik Oussekine potentielLEs. Et quand en plus on a le malheur de pas avoir la couleur réglementaire (Infiltrons un instant le cerveau d'un keuf, keuf keuuf keuuuf keuuuuf...-ben oui y'a de l'écho à cause du vide. Nous pouvons y trouver l'équation suivante-attention c'est d'une rare complexité: " bougnoule/nègre/Rom/basané indéfinissable: coupable=gnouf")on en chiera d'autant plus si on tombe entre les griffes de ces taréEs. Je sais de quoi je parle.

A 22 ans, on était dans la rue nous aussi. On nous disait  "si vous vous faites tabasser, c'est de votre faute, vous n'avez qu'à pas manifester". Personne n'aurait pleuré pour nous parce qu'on "l'aurait cherché". Parce qu'on refuse les violences de l'Etat, on mérite de se faire agresser par ses gardiens (de la paix-ironie quand tu nous tiens). Parce que le silence des pantoufles succède au bruit des bottes. Parce que tu dois fermer ta gueule. Parce que Malik Oussekine est mort pour rien, parce qu'on ne meurt jamais pour quelque chose. Parce qu'il n'avait même pas choisi d'être là.

Parce que les violences policières ont encore de beaux jours devant elles: on noie des algériens, on tue des étudiants, on tabasse des mômes, on tire dans le dos des interpellés menottés, on coince des sans-papiers, on harcèle tellement les gamins des quartiers populaires qu'ils préfèrent griller dans un transfo plutôt que d'avoir affaire aux flics.

Mais c'est de notre faute, on l'a bien cherché. Etudiants ou candidatEs au kärcher, nous sommes des délinquants en puissance. C'est pour cela que les flics sont toujours du côté des opprimés: en manif antifa, vous les verrez charger ces horribles islamo-gauchistes pour protéger les gentils jeunes gens qui font des saluts nazis. Sans doute pour expier la mort de Sébastien "Jack, je vole!"Dézieux. Alors que bon, les arabes au fond de la Seine, les jeunes racailles qui sont mortes ou ont été blessées par eux, Malik Oussekine, ça va bien hein. On va pas s'excuser d'être du bon côté du manche non plus.

 

Les dissidentEs, les empêcheurEs d'exploiter en rond, les antiracistes, les antisexistes, les pro-égalité, les petitEs agitéEs, faites attention à vous. Je ne veux pas lire votre nom sur une plaque. Je ne veux pas que des flics s'en sortent encore avec une tape sur les doigts.

N'oublions pas Malik Oussekine parce qu'il fait partie de ces bavures qu'on aimerait bien planquer sous le tapis. Sa mort aura au moins cette vertu, celle de nous permettre, tous les ans, de remettre à cette police partout-justice-nulle-part le nez dans son caca.

 

A demain

 

Bisou

 

 

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 17:34

               Hello kitties.

http://24.media.tumblr.com/tumblr_lyc5wtyOmZ1qb2csoo1_500.gif

 

J-15

 

 

J'aime autant vous prévenir, aujourd'hui je suis peu inspirée. Je comptais bien vous exciter un peu en vous parlant de ma gérontophilie pathologique-j'ai épousé un vieillard un mec né en 1979 , l'objet de ma concupiscence baveuse accuse 50 balais et un Réjécolor, mon âme-soeur-pour-la-vie-même-qu'on-s'aime-comme-deux-licornes-sous-une-pluie-de-paillettes-à-Pali-Kao (ASPLVMQOSC2LSPPAPK) ne doit pas en être bien loin-vous l'aurez compris, j'ai un "truc" avec les vieux.

Pourtant je renâcle à l'idée de vous narrer mes pitoyables atermoiements sentimentaux avec le 3e âge afin de ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes d'entre vous . Non, en réalité-tu auras saisi que traumatiser les gosses, c'est l'une de mes activités favorites eu égard à la haine que je porte viscéralement à ces petits salopiauds-il faudrait que j'écrive mes pitoyables atermoiements sentimentaux (P.A.S) et je n'ai AUCUNE idée de comment on rédige des P.A.S de façon suffisement pornographique pour que vous en soyez excitéEs et que, par conséquent, vous reveniez frénétiquement tous les jours coïter (ce verbe est un néologisme, cherchez pas) avec vous-même en souillant votre écran de téléphone/PC/Minitel pour nos amis du temps jadis-si j'arrivais à un tel résultat je n'aurais pas perdu ma journée-et suffisement bien écrit pour que vous puissiez le lire en plein jour en usant de l'excuse: "c'est du cul certes mais littéraire, t'as vu". (ou mieux: "sic transit du cul avec des vieux, mais littérarum, vidisti?"Pardonnez-moi, mes années de latin sont très lointaines.)

Etant encore en cours de rédaction de mon futur roman porno subversif mais pas trop avec des poneys-c'est bien les poneys, et puis comme ça les enfants pourront l'acheter le lire aussi- destiné à contrecarrer le succès de 50 shades de mes deux, je vous propose aujourd'hui du sèsque sur pages, mais nul à chier; de fait vous ne pourrez que vous esbaudir de la qualité de mon oeuvre future tout en vous accrochant fébrilement à un rouleau de Sopalin et rougir dans les transports en commun tout en vous gargarisant de votre sensibilité érudite:

attention les yeux (et le reste), ça pique un peu. 

Sinon je compte aussi lancer une ligne de livres de bain mais pour adultes: rééditer Demande à la poussière de John Fante (john fente, c'est mon futur pseudo, ne confondez pas je vous prie) sur de la matière plastifiée bizarre, ça aura de la gueule, non? Non?

 

Bonne soirée, à demain.

 

Bisou

 

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article