Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 23:42

Les homophobes manifestant en ce moment un peu partout en fRance contre l'ouverture du mariage et l'adoption sont des êtres pleins de ressource. En attendant la colère divine qui ne manquera pas d'arriver, rendons leur hommage comme il se doit. 

 

Le Prix du Happening artistico-lyrique:

http://lh3.googleusercontent.com/-CkwiY3Jzz_A/UIcDp0jEvnI/AAAAAAAAAP8/LccP2_ATQeY/s350/LEMANS.gif

 

 

                                      Doit-on autoriser ces gens à se reproduire???

http://25.media.tumblr.com/tumblr_mcd9b5SY0V1rjnaeqo1_500.gif

 

Trophée de la Championne. (Vas-y championne)

 

 

 

 

http://25.media.tumblr.com/tumblr_m98sh2KaZr1ryil6so1_400.gif

 

 

Evidemment, il fallait que ça devienne un GIF. (Oui, il le fallait. Merci à Ciel Mon Vieux Lille)

 

 

  http://lh4.googleusercontent.com/-kon4hIC9u2Y/UIpBlQ1sGZI/AAAAAAAAAQU/wS49gxOLOH4/s430/contrenaturhan.gif

 

Encore un peu de tricot enseigné par un homme? (c'est pas normal on vous dit)

 

http://lh4.googleusercontent.com/-itKJbVUDMiM/UIpNSJsph7I/AAAAAAAAACY/kF2pBvfARfw/s342/DIEU.gif

Ah ben vous pourrez pas dire qu'on vous avait pas prévenus-haaaaaaaaaaaan.

 

 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire:

http://sphotos-g.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/189104_490058324350360_520552279_n.jpg

 

 

 


Trophée de la Fin de Race qui donne son avis quand personne ne le lui demande:

Priez pour nous Monseigneur

 

Vivement d'autres initiatives grotesques!!

http://media.tumblr.com/tumblr_m4bla40D9n1r4fuk0.gif


Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 08:29

Je me suis aperçue que j'avais oublié énormément de morceaux sympathiques pourtant prévus dans ma sélection initiale et qu'il fallait absolument réparer cette erreur au risque de laisser l'intro de ma thèse en plan (tous les prétextes sont bons, vous dis-je)

Voici la 3ème et dernière partie de ce maxi-gramophone qui vous apportera joie éternelle et d'immenses possibilités de jeux et autres blind-test pour nuire à la productivité de votre boîte ou occuper votre chômage.

 

http://24.media.tumblr.com/tumblr_ma09gq82161ro1bz7o1_500.gif

 

 

 

1)  That's the way boys are Best Coast & l'originale

 

2) Ca va ça vient Merlot et l'originale

 

3)  You are my sunshine Johnny Cash et l'originale:

 

Ainsi qu'une version qui vous rappellera vos pestacles d'école quand vous étiez déguiséE en champignon et humiliéE pour le restant de vos jours par des parents inconséquents qui vous filmaient en vous faisant coucou d'un air béat. C'est ce qui m'a fait tomber dans la drogue. N'oublions jamais.

4) Poursuivons à travers le monde merveilleux des chansons pour enfants avec les Toy Dolls qui chantent une berceuse à vos moutards récalcitrants (sales gosses) A défaut de les faire pioncer, vous pourrez les rendre définitivement sourds. Toujours ça de gagné.(Et l'originale)

 

   

5) Batman Guana Batz (pour la choré c'est par ici)

   

L'originale-Nanananananananananananaaaaaaaaa Batmaaaaaaaaaaaan!!

 

Et l'instru par les Batboys,

Ainsi qu'une version des Who (en hommage à mon Beau-Papa qui aime bien les Who)

6) Faisons un tour chez Marvel avec Spiderman des Ramones (Spiderman<Batman quand même)

 

   

7) Restons dans les dessins animés avec un classique (les jeunes de nos jours ils y connaissent plus rien Mâme Dugenou):  Le pudding à l'arsenic cuisiné par Chinese Man. Et bien sûr le pudding original (bien que datant de 1968) qui a permis à ma génération de découvrir la strychnine, la morphine et le vitriol, mais pas à écrire "pudding"correctement.

   

8) I shot the Sheriff Mad Sin


  L'originale:
   

9) Light My Fire Nekromantix et l'originale, la merveilleuse, l'unique, l'orgasme-de-10-minutes-change-pas-de-main-je sens-que-ça-vient ouh la la on s'égare, là, on s'égare. Toutes mes confuses. Je reviens dans 10 minutes, j'ai un truc à faire.

 

   

10) Don't let me be misunderstood The Lucky Devils et l'originale

11) The Killing Moon The Quakes et l'originale qui donne bien envie de boire du lave-vitre.

   

12) Paris s'éveille Les Rats et l'originale

 

   

13) Ludwig von 88

A genoux bande d'hérétiques et prosternez-vous devant des saccages en règle, comme ceci, cela, ou cet hommage à Hervé Vilard (Paix à son âme-ah zut on me signale qu'il n'est pas décédé, au temps pour moi), et mon préféré, celui-là.

Concernant la version originale, je dirai seulement que c'est la seule mélodie des années 80 trouvant grâce aux yeux de Monsieur Ficus (étrangement), pourtant très critique vis-à-vis de la production musicale de ces années-là. Sans doute parce qu'elle a su toucher son coeur, et quand je dis "coeur", je vise un peu trop au Nord. Tout ça pour dire qu'il y a des choses qui vous réconcilient avec la variété-monoï-vacances-au-camping-des-Flots-bleus-de-la Grande Motte, et la combinaison maillot trop petit/nichons/piscine en fait partie.

 

14) Des tubes de l'été pour vomir son Daïquiri-pamplemousse-poivre de Cayenne-crevettes sur la piste du Macumba club et supporter karaokés et autres concours de sculptures sur patates de votre club de vacances/lieu de perdition estival. Pour rappel, le tube de l'été est une saloperie ensoleillée qui tourne en boucle. Exotisme de bon aloi oblige, le tube de l'été est souvent hispanisant/brazil-chaud-bouillant/afro-cubain-torride, avec toute l'ignominie que cela peut impliquer entre les mains de producteurs avides de vendre du déodorant et/ou contrôler nos esprits afin de nous asservir grâce à des chorégraphies grotesques qui ne sont que des répétitions déguisées des parades militaires façon Corée du Nord que nous devrons effectuer une fois que nous serons à leur merci. Certes j'extrapole un peu mais vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas prévenuEs le jour où vous devrez défiler à la gloire d'un quelconque Grand Leader en dansant la Macarena.

 Livin' la Vida Loca The Toy Dolls (attention les oreilles, ça pique un peu) et l'originale. (qui elle, pique un peu les yeux)

 La Isla Bonita Happy Drivers et l'originale (clichés tubes de l'été: Noir qui joue du djembé en souriant, Latino torse-poil qui se trémousse, Latino qui squatte un canapé dans la rue, flamenco, on est bons)

Et the last but not least: tout y est, des culs, des jeans serrés, des danses lascives et une pilosité affriolante(non je ne mettrai pas l'originale-même moi j'ai des limites)Bisou Etienne, plombier dans le XIVème.

 

 

15) 99 Red Balloons 7 Seconds et l'originale 


16) The Model Spizz Energi et l'originale (Mon traumatisme originel avec l'Allemand vient sûrement de là)

 

17) Allez, on finit en beauté:quand un de vos groupes préférés (je vous ai dit que j'avais vu RATM en vrai?Hi hi hi hi) reprend un de vos groupes préférés mais trop vieux pour que vous puissiez le voir ailleurs que dans une maison de retraite et au cimetière, vous vous dites que finalement la vie n'est pas si abjecte et vous cessez-provisoirement-de mâchouiller le tuyau d'arrivée du gaz.


L'originale. C'est un classique.

 

 


 


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Ficus - dans le gramophone
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 15:29

Vous avez profité de la pause pour aller aux WCs? Parce qu'on y retourne. Encore plus de reprises insolites, de bruit et de fureur.

 

Puisqu'on a déjà parlé de Less Than Jake et The Vandals, encore une petite reprise kikinou d'un classique  des premiers, et une reprise déroutante mais non dénuée de charme par No Doubt des seconds.

Blue Moon - version Nat King Cole- version Billie Holiday-version Elvis.

 

Oï to the World et la version No Doubt, en hommage à ma jeunesse (j'avais 11 ans en 97. La vache.)


 

1) Elvis Presley

Pendant 6 mois, je suis passée tous les matins devant le Temple à la Gloire du King (métro Bourse) en allant au taf. Je suis même allée me recueillir devant les Saintes Reliques et j'ai acheté un magnifique tapis de souris en forme de coeur "Love Me Tender" à un ami qui maintenant n'ose plus se masturber devant son PC parce qu'Elvis regarde  (pire que Ceiling cat) et il te juge. Voilà pour l'anecdotique.

Je suis personnellement fan de la période 1956, quand Elvis pompait allègrement des morceaux de nègres de blues. Il était donc logique de lui rendre hommage ici.

Zombie Ghost Train-  Blue Moon of Kentucky

L'originale (enfin la version d'Elvis quoi)

Burning Love (La Sainte Combinaison à strass est visible au Temple dont je vous ai parlé)

 

La version Batmobile

 

Be bop a Lula (l'originale, de Gene Vincent)

  La version Elvis

 

La version Jerry Lee Lewis

La version Stray Cats

La version Demented Are Go

 

Et heu...celle-là. 

  Viva Las Vegas (si tu ne te trémousses pas en cet instant c'est que tu es une créature dépourvue d'âme. Rousse, donc.)
2) Pet Semetary The Ramones
 

Ce morceau composé pour le film d'horreur éponyme (1983) fait l'objet, comme Guns of Brixton, de reprises plus ou moins approximatives-plutôt plus que moins- dans tout concert punk un peu crasseux qui se respecte. Parfois, il y en a de bonnes. (comme pour Guns of Brixton, dont je vous gratifie généreusement de la version Inner Terrestrials)

Version Misfits (impossible de trouver une meilleure qualité) A noter que nos amis Misfits ont enregistré un hommage aux Ramones et ont fait des lives avec Rammstein et Marky Ramone. Voilà.

Version Hellcat & The Prowl

Version Dick Dynamite & The Doppelgangers. Bon ok pour être tout à fait honnête, je l'ai mise parce qu'ils sont physiquement intelligents (on n'est pas de bois tout de même) et que Numéro Un est amie avec eux sur Facebook et qu'elle leur tient virtuellement le crachoir comme une grosse groupie immature qu'elle est. Ah, cette tortue...


 

 

3) The Cramps

L'un des meilleurs groupes du monde dans ses oeuvres.

Blue Moon Baby et l'originale

She said

 

et l'originale

 


 

4) Teddy Boy Boogie Zombie Ghost Train et l'originale

 

5) Twenty Flight Rock Eddie Cochran

 

Version ZGT (qui déboîte plus que celle des Stray Cats à mon humble avis)


6)   My Girl Lollipop (My Boy Lollipop)  Bad Manners


  L'originale  "charme" avec l'éclairage d'époque. 

 
8) Qui est In Qui est out 100 Raisons et l'originale

 

9) Rebel Yell Horrorpops (OUI j'écoute Horrorpops, je suis une ado dans ma tête)

Version Guana Batz

 

et bien évidemment l'originale. 


 

10) Enjoy the silence The Brains et l'originale (les années 80 transpirent encore la drogue)


 

11) Like a Virgin The Lords of The New Church et l'originale (qui est beaucoup moins bien trouve-je)


 

12) One Silver Dollar The Kills et l'originale


 

13) St James Infirmary blue The White Stripes

 


  Et l'originale en version dessin animé-Cab Calloway double le clown bizarre (pléonasme, tous les clowns sont bizarres, c'est de la saloperie)-à la bonne vieille époque où on n'avait pas peur de névroser les gosses pour longtemps.

 
14) Funnel of Love Demented Are Go ( dans 9 jours je pourrai enfin demander à Sparky de faire des enfants avec moi alors en attendant je patiente comme je peux)
Et l'originale (qui figure sur la BO de But I'm a Cheerleader
15) Man of Constant Sorrow Demented Scumcats et l'originale:

 
Et puisqu'on en est aux reprises des Demented Scumcats, une petite dernière:

16) Summertimes blue Dionysos

Ce n'est pas vraiment ma tasse de bière, mais je dois avouer que quand il s'agit de reprise, l'étrange petit machin croisé avec un pois sauteur se démerde plutôt bien. j'avais bien aimé sa version d'Oh When the saints go marchin'in d'ailleurs.

Et bien sûr l'originale:


 

17) Hanging on the Telephone L7


  La version Blondie (la plus connue) 

 


 

18) Pour finir, une reprise de luxe.

 


 

et l'originale (tout aussi luxueuse)

 


 

 

 
En vrac: l'album des Jolly Boys (94 ans de moyenne d'âge, 12 dents dont 8 sur pivôt cumulées par tout le groupe) qui reprennent les Doors, Johnny Cash, Blondie, Iggy Pop, Jerry Lee Lewis et d'autres, et pour les amateurs de rockab' propre sur lui, The baseballs reprennent des tubes FM actuels version rétro.

Amusez-vous bien.


 


 

 

 

 

Repost 0
Published by Ficus - dans le gramophone
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 12:34

En attendant vos propositions de Ficussathon (et tout en priant pour que personne ne s'aperçoive que je vous exploite honteusement) qui commencent tout doucement à arriver-merci les amiEs-un peu de musique pour adoucir nos moeurs honteuses. Ou pas. Cette semaine, nous parlerons reprises insolites.

Un  Maxi-gramophone garanti sans Nouvelle Vague, de quoi tenir le coup pendant les longues soirées d'hiver. 

 

1) Le livre de la Jungle vu par That Handsome Devil.

Mon Cher et Maigre et néanmoins flamand d'origine m'a récemment dit que THD commençait tout doucement à être un peu connu en France. Ca m'a fait plaisir parce que j'ai découvert THD sur la BO de la série Weeds en 2009 et j'espérais bien les voir un jour en concert. Leur nouveau projet consiste à reprendre les chansons du film de Disney Le Livre de la Jungle.

Fire

 


 

L'originale, interprétée par Louis Prima, le "king of swing" (après Cab Calloway). Pour la petite histoire, la chanson des singes qui veulent devenir des hommes devait être interprétée par Louis Amstrong, que le caractère raciste de la chose a un peu refroidi, ce que l'on peut comprendre. Ca passait mieux avec un italo-américain.

Bare-l'originale

Home-l'originale

Trust-l'originale

 

The Vandals quant à eux préfèrent Mary Poppins. (l'originale)

Les groupes de ska sont moins attirés par Disney et ont une prédilection pour La panthère rose et l'Inspecteur Gadget.

 

2) Johnny Thunders et Copycat

En 1988, Johnny Thunders enregistre un album de reprises avec Patti Palladin, mais reprend en live certains morceaux avec les Heartbreakers. Des "standards" de la pop américaine sagouinés par Thunders, autant dire que c'est jouissif.

 


 

L'originale (j'aurai pu vous mettre l'extrait de Dirty Dancing mais avouez qu'il eut été dommage de se passer de cette magistrale leçon de danse)

Et aussi:
She wants to Mambo-l'originale

3) The Ramones-Can't seem to make you mine (l'originale avec tambourin)

 


 

La Thunders'version. (cadeau Bonus)

 

 

4) Runaway

 

Un tube de 1961 qui a connu de nombreuses reprises à travers le monde:

Les Misfits

P.Paul Fenech

Batmobile

Kasabian

Et bien sûr...LA meilleure (attention, he's dancing like devil)

 

5) The Misfits You belong to me

Les Affreux de l'horror punk ont décidément un penchant certain pour les vieux tubes guimauves.(d'où leur Project 50')

 


 

L'originale

 

6) Grease

 

La comédie musicale a été une source d'inspiration pour les amateurEs de spandex du monde entier et pour des groupes de punk . Normal.

 

Summer Lovin' The Vandals et l'originale

 

Less Than Jake-Greased

LTJ va plus loin et consacre tout un album aux aventures de Dany Zuco, l'homme le plus classe du monde après Georges Abitbol bien sûr. (j'étais amoureuse de Kennickie pour ma part)

Greased Lightin' et l'originale

Look at me I'm Sandra Dee et l'originale

You're the one what I want et l'originale

 

7) Dion & the Belmonts

Dion DiMucci était à la tête d'un groupe de doo-wop/swing à mémés en costard rose et a visiblement traumatisé plusieurs générations de musiciens-pour notre plus grande joie.

 

Born to Cry-The Hives

 


 

Cadeau Bonus: La Thunder's version parce qu'on n'a jamais assez de Johnny Thunders dans la vie.

 

    
 L'originale (que j'adore)

 

 

Runaround Sue-Zombie Ghost Train(l'originale - quel brushing)

 

 

Teenager in love

La version Red Hot Chili Peppers ,la version Less Than Jake et la version Bob marley & The Wailers.

 

8) Ultima Thule-Be my Baby (l'originale)

 


 

NB: Ultima Thule est devenu HotRod Frankie, un groupe de psycho qui a fait un album de reprises, dont Bad Things de Jace Everett (oui je regarde True Blood, laissez-moi tranquille) ou cette étonnante version d'Uprising de Muse.

 

9) The Meteors

Quand tu parles de psycho avec les gens qui n'en écoutent pas, ils te disent pourtant "ah ouais j'aime bien les Meteors". Et ils ont bien raison, parce qu'OTMAPP comme disent les initiéEs; (Only The meteors Are Pure Psychobilly) et que leurs reprises poutrent vraiment.

 

Johnny Remember Me - l'originale et la reprise de la reprise par HotRodFrankie (meteorception)

Bertha Lou - l'originale - la version d'Astro Zombies que j'ai eu la chance de voir en live et qui déboîte, même à la Miroiterie, c'est dire...

Rawhide (l'originale est la BO de la série Rawhide et figure également sur la BO de Fievel au Far West)


 

 

 

Theses boots are made for walking - l'originale

 

10) Bang Bang (Nancy Sinatra)

 

Puisqu'on parle d'Astro Zombies, leur Bang Bang et celui de Parabellum (vu en live aussi ça faisait se dresser les poils, que j'ai pourtant assez impassibles et drus mais on s'égare)

La version The Raconteurs


 

 NB: The Astro Zombies ont aussi fait une reprise sympa de Jungle Drum d'Emiliana Torrini, les coquins. J'aurais voulu vous mettre le live où ils sont déguisés en Mario et Luigi mais la qualité était trop mauvaise.

 

11) The Clash

 

Brand New Cadillac (ou "la chanson qu'on écoute en boucle dans la brand old Clio du bassiste des Angry Cats quand on vaque à travers la cambrousse du 78", Angry Cats qui reprennent cette chanson et plein d'autres. <==Propagande pour un groupe que j'aime bien, c'est honteux je sais)

L'originale

 

I fought the law - l'originale - et 2 autres versions en cadeau pas piquées des hannetons ici, et encore là. 

 


 

Police and Thieves-l'originale

 


 

Louie Louie -l'originale- la version Toots & the Maytals (qu'on peut entendre dans This is England) - la version Kinks , la version Blondie , la version Lemi et la version Iggy. Ca me fait plaisir.

 

12) Poupée de cire, poupée de son

 

Par Oberkampf.(à écouter jusqu'à la fin pour la conclusion brillante)

Par Hillbilly Moon Explosion

Repost 0
Published by Ficus - dans le gramophone
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 09:43

Cher-e-s Ficussonautes de tout poils et de tous z' horizons,

 

Je tenais d'abord à vous remercier pour votre présence, même ténue, sur ce que certain-e-s considèrent comme l'angle mort du degré zéro des tréfonds de la popularité internetale (néologisme de mon cru donc si tu l'utilises tu me devras de la thune, te voilà prévenu-e)


En effet, je fais partie de ces hérétiques numériques (rime suffisante) qui préfèrent 10 adeptes de qualité qu'une masse grouillante de "followers" décérébrés. Ce qui explique en partie mon non-renouvellement de stage parce que quelqu'un qui n'aime pas les réseaux sociaux en viendra fatalement à découper ses congénères à la scie sauteuse et à porter leurs boyaux en pendantif, c'est PROUVE. 

Ce qui m'amène à notre sujet du jour, qui m'a été inspiré par ce brillant article (il n'y a aucune ironie là-dedans pour une fois) sur les Golden Blog Awards.

J'avoue avoir eu connaissance des GBA grâce à la sitcomologie pour qui j'ai voté (voire bourré les urnes...hum) parce que j'ai beau être asociale, je n'en suis pas moins corporate. Surtout envers un blog collectif (horribles gôchiss') qui ne touche pas de pognon et refuse de monnaitiser son succès (hérésie).

Grâce à l'article dont je vous gratifie généreusement (et d'autant plus généreusement qu'il ne m'appartient pas donc j'en ai rien à foutre) j'ai appris cependant plusieurs choses qui m'ont un peu consternée, mais aussi curieusement rappelé mon expérience aussi fulgurante que sulfureuse dans le monde magique de l'Internet professionnel.

Je ne vais pas vous résumer l'article, parce qu'il est très bien écrit et mérite d'être lu, bande de feignasses, mais je vais soulever quelques points afin de vous éclairer, vous, oui, même toi au fond qui te cure le nez en hésitant à "ouvrir" un blog car le déballage d'inepties en tout genre te semble une alternative acceptable à la pendaison, sur le monde magique de l'écriture dans l'internet.

 

Tout d'abord il faut savoir que les GBA, même s'ils invitent le neuneu de base à voter, ont un jury qui déterminera QUI mérite de gagner. Donc finalement, tes 28000 followers qui attendent avidement des nouvelles de la vie trépidante de Zozo ton caniche nain afin de trouver enfin une réponse aux questionnements métaphysiques de l'humanité coincée entre l'infiniment grand (le nombre de blogs) et l'infiniment petit (la qualité de ces mêmes blogs) théorisée par Blaise Pascal, tu peux te les carrer dans ton Trou noir perso. L'une des joies de l'écriture non-sponsorisée et quasi-confidentielle, c'est de pouvoir faire des blagues bien graveleuses.

 

http://www2.ac-lille.fr/pascal-mazingarbe/Images%20logos/Attali_Blaise_Pascal.jpg"L'homme est un monstre incompréhensible" (Pascal à propos de l'onanisme virtuel)

 

Parlons aussi du prix (outre l'immense prestige) promis aux heureux gagnants: le droit d'avoir une pub s'affichant sur ton blog. Cela revient à aller aux putes et à demander sa préférée en mariage. Ou, plus prosaïquement -et si vous êtes hermétiques aux métaphores pleines de poésie, à faire gratos ce pour quoi on devrait logiquement être payé.

J'ose espérer qu'ils offrent quand même un tube de lubrifiant homologué parce que là, c'est tellement gros qu'on se demande comment ça va bien pouvoir passer.

 

Cela souligne tout de même un phénomène qui nous permet d'affirmer que l'évolution a atteint son sommet: la dépendance aux réseaux sociaux. Maintenant quand tu écris pour un site, on ne te demande pas de savoir aligner trois mots correctement (disons que c'est une option) mais d'être "présent-e sur les réseaux sociaux". Parce que tu comprends c'est pas qu'on prend les gens pour des cons mais on n'en oublie pas pour autant qu'ils le sont, donc on préfère leur mâcher le boulot en 140 caractères. On ne te demande pas de réfléchir (c'te blague) ni même de te faire un avis (quelle naïveté) on te demande de retwitter. La pire bouse ne sera jamais jugée en fonction de son contenu mais en fonction du nombre de mouches à merde qui vrombissent autour d'elle.

Ce qui-ne soyons pas totalement négatifs, c'est pas le genre de la maison-permet de créer de l'emploi et de payer des désoeuvré-es gavé-es de non-culture et victimes consentantes de la dictature de l'immédiat en tant que "community manager", ou plus exactement caisse (creuse) de résonnance des échos dénués de sens de pseudos "influents" qui se sacrifient gentiement (saluons donc leur abnégation) pour nous dire où, quand et comment faire.

Elle est pas belle la vie de l'Internet?

 

La finalité de tout ça étant bien sûr, tu l'auras compris, la pub. Ce n'est pas le contenu qui compte, c'est le nombre de vues de ce contenu, et donc l'ingurgitation massive de publicité. Quand tu bosses dans l'Internet, si comme moi tu as un peu de mal avec le capitalisme galopant, tu te sens un peu sale mais tu fermes ta gueule, parce que le nombre de clics sur une page te fait bouffer. Tu te consoles comme tu peux en allant descendre des White Russians au Saint Sauveur en te disant que la qualité de ton travail peut néanmoins être reconnue. Puis tu abandonnes et tu retournes cirer le zinc et tu laisses "les gens"s'esbaudir sur des photos de chat et tes gentils patrons te reprocher ta contre-productivité. Tu fais chier aussi à passer 3h à peaufiner un article quand tu pourrais en faire 3 à base de photos de tic-tac collés à la boîte.

Un peu aigrie moi? Certainement. Mais surtout étonnament soulagée de ne plus être soumise à la dictature du Like. D'écrire pour le plaisir et pas dans la perspective d'un "buzz" ("ramdam", bordel, on est en France)

D'être en accord avec mes convictions en ne squattant pas les réseaux sociaux pour racoler des followers ou clamer au bon peuple "mangez mon caca".

De ne plus avoir de pub.

De ne plus expérimenter insidieusement la domination petite-bourgeoise qui veut comme "coeur de cible" ses congénères, à savoir ceux que l'on nomme pudiquement les CSP+: les gros bourges beaufs qui seront donc à même de consommer plus que le prolo de base.

De ne plus ranger les gens dans des cases et de devoir calibrer le caca cité plus haut en fonction de ce qu'ils sont susceptibles de me rapporter, ce que l'on pourrait résumer par l'équation suivante:

Public visé= gros beaufs hétéro-centrés donc nécéssite:

Hétéronormativité de rigueur, humour geek parce que c'est tendance, nichons, chats, ne surtout pas bousculer le mâle dominant dans sa masculinité (salope de féministe)

+conforter la cible dans sa position dominante (blanc de préférence, hétéro, avec un boulot valorisant)

+placement de produit pour gros beauf riche (application "se peigner les poils de cul" sur I-phone, mètre-dérouleur à flashcode pour se la mesurer avec les collègues sans bouger de chez soi, kit de concours de celui qui pisse le plus loin...)

Génère: rire gras

+Partage avec d'autres gros beaufs riches hétéro-centrés

= plein de clics, de retwitts et autres mouvements de masse très sophistiqués

=pognon.

 

Voilà pourquoi je voulais remercier les 4 (3,5?) afficionados de la Ficusphère en leur proposant un petit jeu/article collectif.  Comme vous savez que mon but premier est d'aider mes prochainEs (quoi? Mais si, mais si...) si vous le souhaitez, vous pouvez me proposer des sujets de ficussathon, qui ont pour but je le rappelle de vous apporter la lumière en vous aidant de manière concrète dans votre lamentable existence, bande de loutres amorphes.

La page contact est de nouveau fonctionnelle (Gloriah Hosannah) mais vous pouvez le faire en commentaires.

 

Je crois que c'est grillé pour les Golden Blog Awards, mais de toutes façons, les blogs "politiques" sont interdits et je subodore que malheureusement, la Ficusphère, en dépit d'une bonne ambiance je m'en-foutiste du meilleur goût, peut être envisagée par le vulgus comme "politique". Faudrait pas que les gens réfléchissent trop non plus, ils s'apercevraient qu'on les entube...

 

Bisou bisou.

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:37

 

Aujourd'hui la Ficusphère vous offre un prologue de circonstance.

 

 

La sottise, l'erreur, le péché, la lésine,
Occupent nos esprits et travaillent nos corps,
Et nous alimentons nos aimables remords,
Comme les mendiants nourrissent leur vermine.

 

[...]

 

Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.

 

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent.
Aux objets répugnants nous trouvons des appas;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

 

[...]

 

C'est l'Ennui!- L'oeil chargé d'un pleur involontaire,
Il rêve d'échafauds en fumant son houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère!

 

Charles Baudelaire


Ceci étant posé, voici une succinte explication de texte pour ceusse qui ne se seraient pas encore précipités vers le four le plus proche pour s'enfourner à 210° (Th.6) : il pleut dans nos têtes, dehors il fait moche, on porte des chaussettes antidérapantes (celles avec les petites boules en plastique en-dessous) et des sous-pulls Damart, on a envie de vomir à la simple idée de mettre le nez dehors, on se pointe à la pharmacie avec un seau en clamant "remplissez-moi ça!!" tout en désignant d'un doigt fébrile l'efferalgan et les anti-dépresseurs, avec une ordonnance gribouillée fiévreusement sur du papier-cul. Souriez: c'est l'automnhiver (on n'a plus vraiment de saisons, le réchauffement climatique, les Illuminati, tout ça...) 

Comment remédier à cet état de fait? Parce qu'arrêtons de nous voiler la face, le Xanax ça donne la diarrhée et surtout, ça coûte cher. Grâce au cinémaaaaaaaaa bien sûr. Et pas les films tchèques sur la rugosité intrinsèque des rapports humains dans les zones rurales après la chute du Mur.

Que nenni.

Aujourd'hui, nous soignerons nos débuts de crève et nos courbatures avec l'unique, le grand, le merveilleux John Waters.

http://www.kill-tilt.fr/wp-content/forum-avatars/1349372129john-waters-06.jpgVous conviendrez avec moi que tout de suite, ça va déjà mieux, non?

 

Pour situer un peu, John Waters est un réalisateur (et prof de cinéma depuis qu'il s'est embourgeoisé) qui a érigé la subtilité notoire du pipi/caca au rang d'art. C'est sale, c'est de mauvais goût, ça tape là où ça fait mal, c'est pailleté, c'est un peu dégueu, c'est très marrant: tout ce à quoi le cinémaaaaaaaaaaa devrait tendre, à mon humble avis. Partons donc à Baltimore tenter de percer le mystère des goûts de chiottes, du polyester et des névroses maternelles à travers la petite sélection qui suinte l'élégance, la classe, le tact et la poésie. 

 

1) Pink Flamingos (1972)


Le monde s'ennuyait. Puis Divine est arrivée. L'histoire de Pink Flamingos pose les jalons du cinéma de Waters: un concours entre voisins pour savoir qui est la personne la plus immonde. Entourée d'une famille de cas sociaux qui feraient passer les pires rednecks d'Alabama pour d'aimables lettrés, Divine affronte la concurrence des voisins jaloux qui montent un traffic d'enfants revendus à des couples lesbiens, ce qui finance l'héroine vendue à la sortie des écoles. A Baltimore, les gens savent s'amuser.


Points Waters: coprophagie (sans trucage), caravane, Môman attardée vivant dans un lit-cage géant et accro aux oeufs, fiston un peu déviant, exhibitionnisme, meurtre en direct, robe rouge

 


 

 

2) Polyester (1981)

 

Francine, une mère de famille (Divine) est obsédée par les odeurs, a un mari abusif pornographe, un fils foot-fetish et une fille qui après être tombée enceinte se fait martyriser par des nonnes sadiques. Mais Francine trouve l'amour alors ça finit plutôt bien.


Points Waters: premier film en odorama. Ce qui n'a pas connu un franc succès.


Points Punk: Stiv Bators, leader des Dead Boys, puis de The Lord of The New Church (le ManPower new wave des anciens punks avec des ex-membres de Sham 69, Damned et The Barracudas) dans le rôle de BoBo Belsinger (sic) le petit ami foireux de Fifille.

 

 


 

3) Hairspray (1988)

 

Un peu moins sale que ses autres films, Hairspray est une comédie musicale déglinguée sur une petite grosse (Ricky Lake) qui devient la star d'une émission de danse locale.

Points Waters: Divine en maman, enfermement des "anormaux" avec les Noirs à l'école, prise de conscience, manifs anti-ségrégation, twist, repassage de cheveux sous anti-dépresseurs, mère raciste paranoïaque. 


Point Punk: Debbie Harry en mère tortionnaire à choucroute, qui avait déjà chanté sur la BO de Polyester.


La version 2007 n'est pas totalement immonde mais la farandole de freaks (Divine, Mink Stole, Mary Vivian Pearce...) de Waters est irremplaçable, ainsi que Waters himself en psychiatre fou.

 


 

4) Cry-Baby (1990)


Encore une comédie musicale (le genre le plus kitsch se devait de rencontrer le chantre du mauvais goût, c'est une évidence, comme l'inévitable histoire d'amour entre votre Ficus et Marsu Béru mais on s'éloigne) avec Johnny Depp à peine sorti de 21 Jump Street. Le pire délinquant juvénile de Baltimore en pince pour une gentille "coincée" qui va s'encanailler avec sa bande au point de délaisser son fiancé, leader des Brosse, le groupe de doo-wop charmeur de mémés des Coincés.


Points Waters: Délit-de-faciès, poumon d'acier avec une clope, ambiance carcérale, Willem Dafoe gardien de prison, Mink Stole, Mary Vivian Pearce, auto-stop, actrice porno (Traci Lords), léchage de vitre au parloir, larmes en bouteille, tatouage de chaise électrique. 


Point Punk: Iggy Pop en tonton Belvédère qui se lave dans un baquet en bois. Juste ce qu'il fallait pour que Cry-Baby devienne culte.

 


 

5) Serial Mother (Serial Mom) 1994

 

Dans la banlieue propre de Baltimore, les gens ont l'air un peu plus "civilisés". En apparence seulement. Beverly est une gentille maman un peu maniaque qui n'aime pas du tout (mais alors pas du tout du tout) la contrariété. Qu'on s'en prenne à elle, à son fiston un peu sociopathe et fan de films d'horreur ou à sa fifille en surpoids, Beverly a toujours une solution bien radicale et bien sanglante. Avec toujours un sourire Colgate et un brushing impeccable.

Kathleen Turner (qui me fait peur depuis Virgin Suicides) a visiblement le truc pour jouer les mères de familles perturbées. Pourtant c'est la voix de Jessica Rabbit. Mais tout de même...


Points Waters: homicides originaux, Mink Stole, Traci Lords, Ricki Lake, Mary Vivian Pearce, harcèlement téléphonique. 


Point grunge: le groupe L7, sous le nom de Camel Lips, ses magnifiques pantalons moule-moules et son sens du spectacle pyro-technique.

 

 


 

6) Pecker (1998)


Pecker prend des photos avec un vieil appareil que sa mère lui a donné. Un jour, ses photos sont remarquées et il devient une star, notamment grâce aux photos de sa famille et ses amis, qui apprécient moyennement de devenir une attraction pour New-yorkais snobs.


Points Waters: une maman relookeuse de SDF, une mamie qui parle à la Vierge, une petite soeur accro au sucre, un strip-bar avec des lesbiennes hargneuses, des chattes en 4 par 3, un slip cadenassé, un voleur à la tire reconverti en strip-teaser, des rapports sexuels dans l'isoloir, Cristina Ricci qui ne veut pas quitter Baltimore, Mink Stole, Mary Vivian Pearce, addiction aux légumes et sniffage de petits pois.


Point Edward Furlong: non, ce n'est pas seulement le néo-nazi d'American History X et John Connor (Terminator 2). Il a également joué pour Uwe "le meilleur moyen d'apprécier mes films c'est un poing dans la gueule" Bold, le Ed Wood allemand et plus mauvais cinéaste génial de sa génération. Cela méritait d'être souligné.

 


 

7) Cecil B. Demented (2000)


Un groupe de terroristes cinématographiques prend en otage une star de cinéma lors d'un festival à Baltimore. Au début un peu réticente à jouer dans leur film underground-cracra, la star va se radicaliser et intégrer le petit groupe de Cecil B. Demented.


Points Waters: le cinéma pour les nuls,abstinence difficile à assumer (la cause avant tout), drogue, solidarité pornographique, agrapheuse, cinéma indépendant, peroxydation hasardeuse, Mink Stole, Ricki Lake, Mary Vivian Pearce. 


Point Henri Chapier: rien que les surnoms des activistes ainsi que l'intégration du cinéma porno comme un genre à part entière valent le détour.

 


 

8) A Dirty Shame (2004)


Vous le savez désormais, à Baltimore les gens sont un peu particuliers (et pas uniquement à cause de The Wire)

En 2004 donc, une étrange épidémie touche cette charmante bourgade: d'un côté les coincés, de l'autre les obsédés laissant libre cours à leurs fantaisies. Une mère de famille coincée dont la fille aux énormes nichons fait partie des obsédées bascule du côté du vice après un choc à la tête. Elle rencontre Ray Ray (sic) le gourou du frifri-dans-le-frafra, qui serait à l'origine de la vague de sexe qui frappe Baltimore.


Points Waters: attirance sexuelle pour la saleté, tripotage de viande avariée, ingestion de kleenex utilisé, la famille Ours, masturbation compulsive, coït dans la bouffe, couches pour adultes, robe léopard, étron de David Hasselhoff, "déjeuniquer", Mink Stole, Mary Vivian Pierce.


Point People: Johnny Knoxville en sex-gourou, Chris "Blue Hooooteeeeeel"Isaac en mari un peu dépassé. 

 


 

 

Pour les canaillou-e-s qui en voudraient encore:

Mondo Trasho

 

Female Trouble (encore plus de Divine)

 


 
Repost 0
Published by Ficus - dans le cinémaaaaa
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 13:34

Cette semaine, nous parlerons tambouille.

Sachant que l'Aïd El Kebir (à ne pas confondre avec l'Aïd El Fitr qui marque la fin du Ramadan) commencera le 26 octobre, nous allons pouvoir nous instruire sur la meilleure façon de cuisiner les préjugés racistes. Notons tout de même que certains ne sont pas en reste et n'attendent pas les fêtes musulmanes pour stigmatiser en deux-trois coups de cuillers à pot: il semblerait que l'époque soit à la boustifaille, qui centralise les craintes de tout un chacun: la fRance a peur, et en plus elle a la dalle...

 

Cuisine hallal: bien assaisonner les relents de Brigitte Bardot.


Les musulmans sont des gens fourbes: ils imposent insidieusement la viande hallal à tout le monde, POUR TOUS NOUS TRANSFORMER EN MUSULMANS ET MONTER UNE ARMEE JIHADISTE.

Dit comme ça, ça évoque un film de zombies. Détrompez-vous: des gens y croient POUR DE VRAI.

Parce que l'islam est une religion qui fait peur (alors que des religions sympas comme le catholicisme qui jette du popo sur les scènes de théâtre et manifeste pour faire du prosélytisme et empêcher les honnêtes gens d'avorter tranquille, ça ne fait PAS PEUR. De même, les demeurés de la LDJ qui s'en prennent à une librairie sont des gens très rassurants.  Et ma belle-mère pasteur qui trouve qu'on voit trop les musulmans à St Denis...

Quoi des amalgammes? Ben vous en faites pas, vous, en répétant que TOUS les arabes sont musulmans et que TOUS les musulmans sont des intégristes?)

 

Cuisson: faire mariner (jeu de mots cadeau) de vieilles idées bien rances comme quoi la fRance serait ONTOLOGIQUEMENT de tradition chrétienne et donc n'aurait pas à manger de la viande hallal. En revanche, qu'elle continue de bouffer de la vache enragée parce qu'avec la crise on en sera bientôt tous réduits au traffic de rutabagas comme au bon vieux temps, voire à essayer d'accommoder les pissenlits par la racine.

Pour faire revenir votre popote, vous pouvez utiliser le bouillon "faux-cul": comme vous êtes EXTREMEMENT concernéE par le sort de ces pauvres bêtes qui sont égorgées N IMPORTE COMMENT par ces barbares, vous aurez là une bonne couche d'hypocrisie pour recouvrir votre racisme.

 

N'oubliez pas d'ailleurs de garder les restes, parce que le bouillon faux-cul se marie très bien avec le mouton de l'Aïd égorgé dans la baignoire.

Ou dans une cave sombre et sordide où des imams radicaux embrigadent de pauvres innocents pour monter leur armée jihadiste.

Ou mieux: dans une baignoire installée dans une cave sombre et sordide reliée directement à la mosquée.

Ou encore mieux: dans une baignoire récurée par les cinq épouses en burka de l'imam radical qui a installée ladite baignoire dans une cave sombre et sordide reliée directement à la mosquée pour mieux embrigader de pauvres innocents afin de monter une armée jihadiste.

En vous démerdant bien -grâce à notre générateur de clichés racistes moisis-vous pourrez même démontrer que le mouton était catholique et français de souche, preuve que ces gens pratiquent le racisme anti-blanc avec une frénésie qui n'a d'égale que celle de la Pen quand elle découvre qu'elle se fait doubler par l'UMP dans la course au fascisme.

 

Vieille soupe: le racisme anti-blanc


Puisqu'on parle de ce fléau, faisons revenir cette purée de mauvaise foi.

Bien sûr il est de notoriété publique que dans notre beau pays, les personnes blanches sont les principales victimes du racisme.

Les personnes blanches se font arrêter et contrôler plus que les autres et sont touchées par le délit de faciès.

Il est plus difficile pour une personne blanche de trouver un emploi.

De même, la discrimination est telle envers les personnes blanches qu'elles ont plus de difficulté à ouvrir un compte ou demander un crédit.

De plus, l'assimilation des personnes blanches est systématiquement remise en cause, et quand elles sont religieuses, elle sont victimes d'une stigmatisation permanente en raison de leur croyance.


La conne moyenne et le con moyen ne manqueront pas de s'offusquer: "naaaaaan mais t'es de mauvaise foi là (parce que vous, non?) quand on parle de racisme anti-blanc, on parle des sévices infligés aux bons français dans les banlieues parce que c'est bien connu dans les banlieues y'a que des noirs et des arabes et qu'ils maltraitent les blancs parce qu'ils sont jaloux et communautaristes".

 

Au risque de faire retomber une mayonnaise qui avait pourtant fort bien pris dans l'esprit étriqué de la conne moyenne et du con moyen, parce qu'ils sont cons et moyens justement, le racisme anti-blanc n'existe pas.


Le racisme existe, c'est-à-dire toute forme de dévalorisation systématique d'une personne ou d'un groupe de personnes en raison de leur appartenance "raciale" (je mets volontairement des guillemets parce que les races, n'en déplaisent aux cons moyens, n'existent pas: il y a trop de similitudes biologiques entre les êtres humains pour parler de race, contrairement aux chiens par exemple. Il y a beaucoup moins de différences entre unE Russe et unE GhanéénE qu'entre un épagneul breton et un golden retriever, d'où l'impossibilité de parler de races).


Donc oui, les Noirs et les Arabes peuvent se montrer racistes, comme les Asiatiques, les Caucasiens, les Indiens, les tout-ce-que-vous-voulez. La connerie est encore ce qu'il y a de mieux partagé dans le monde.

Dans le cas de l'hostilité envers les blancs dans les banlieues, comme vous dites, il s'agit d'une réponse-pas la plus intelligente qui soit, c'est sûr-à une agression caractérisée.

Car n'en déplaise aux cons moyens, le racisme d'état, celui des flics et des patrons, le racisme officiel, touche les Noirs et les Arabes (surtout les Arabes en ce moment, je peux respirer un peu, merci le racisme), les "immigrés", celles et ceux qui sont nés en France et qu'on traite en étrangers, en envahisseurs, en pas-comme-nous.


Ingrédients: outre le fait de vivre dans une banlieue pourrie et d'être passablement énervéE par cet état de fait, d'où une réponse-pas-intelligente, est considéré comme "racisme anti-blanc":

Le fait de remettre en cause la domination blanche.

Etre non-blanc.

Mettre le nez dans son caca aux défenseurs de la colonisation.

Jouer dans l'Equipe de France de football.

 

Oups.

(je m'en vais vérifier si je n'ai pas reçu un mail de la FFF, si jamais je suis sélectionnée pour le Mondial 2014...)

 

Viennoiseries: plus c'est gros, mieux ça passe.

 

Décidément Mâme Michu, y reculent devant rien.

La fRance horrifiée découvre que l'objet litigieux dans nos écoles laïques républicaines (laïques à deux vitesses, hein), à l'origine de NOMBREUSES agressions d'honnêtes petits français perpétrées par d'horribles petits islamistes (des Ben Laden encore imberbes, oui Mâme Michu, des ayatollah de cour d'école!!), cette épée de Damoclès au-dessus de nos pauvres enfants bien de chez nous, c'est CA:

 

http://1.bp.blogspot.com/_8LNFtlPLalE/STMGkS-O9-I/AAAAAAAAFyA/Q1GetGmmsE8/s400/Paul+pain+au+chocolat.jpg

Oh mon dieu!!!!Mais jusqu'où iront-ils?

 

Idées goûter: maintenant que vous savez que la détention de pain au chocolat est dangereuse (Salman Rushdie s'est fait fatwatiser pour moins que ça!!!) glissez un goûter approprié dans le cartable de vos rejetons:

http://88.190.29.10/bdnh2011l1a/wp-content/uploads/2011/11/87554601.jpg

De préférence avec du jambon Madrange, pour l'hommage islamophobe.

 

 

Dessert: tarte dans la gueule. 

 

Dans un monde idéal, les z'horrib' mécréantEs tendance libertaire de mon engeance pourraient continuer tranquillou à torpiller le capitalisme sans avoir à se mêler de laïcité/religion/concepts fumeux.


Parce que dans un monde idéal, on ne verrait pas le racisme s'enrober d'une bonne grosse couche de pseudo-défense de la laïcité en fustigeant très majoritairement les musulmans.


Parce dans un monde idéal, on n'aurait pas à monter au créneau pour dénoncer tous les propos nauséabonds-sous prétexte de lutter contre l'intégrisme-qu'on nous sert à toutes les sauces.


Parce que j'en ai RIEN A FOUTRE DES RELIGIONS. Pour moi qui n'aime pas bien qu'on me dise où et quand faire, c'est un moyen d'oppression. (et c'est aussi un formidable moyen de me foutre les nerfs en pelote  pour ma belle-mère prosélyte, mais c'est pas le sujet)

C'est mon point de vue.

 

Mais ce n'est pas pour autant que je me sens menacée parce que des gens pratiquent une religion, tant qu'ils ne m'emmerdent pas avec (pas comme ma belle-mère, je ne sais pas si je l'ai déjà précisé...hum, bon)

Il est donc logique que je condamne l'intégrisme, quel qu'il soit, d'où qu'il vienne. Dès que la religion, quelle qu'elle soit, sert de moyen d'oppression caractérisée, elle devient intégriste et donc doit être combattue.

 

C'est pour cette raison que je trouve l'acharnement islamophobe bien nauséabond, parce que bien hypocrite: quand des cathos revendiqués te disent "haaan l'islam c'est une religion violente, d'abord ils traitent mal les femmes et sont très homophobes-vous noterez que la zoophilie n'est pas bien loin, tu fais comme moi (hein que tu fais comme moi), tu pouffes.

Car ces mêmes cathos vont, dans la foulée, tenir des propos sexistes et homophobes. (true story)

 

Ou ceusse qui vont te regarder de travers et pousser de hauts cris du style "haaaaaaaaan, QUOUUUUAAA, tu soutiens la Palestine et tu dénonces la colonisation israëlienne, haaaaaaaaaaan t'es antisémite, t'as pas honte???" et qui n'hésiteront pas à t'affirmer avec aplomb que le lobby juif domine le monde et que les juifs ont pleiiiiiiiiiiiiin d'argent. Plein plein plein. (Je dois vraiment pas connaître les bons juifs...)


Je sais (pour les avoir pratiqués-en tout bien tout honneur) qu'il existe des croyantEs pas casse-couilles, pas homophobes, pas sexistes, anti-racistes. Mais eux, malheureusement, on ne les entend pas.

Ce qu'on entend, c'est un discours profondément raciste mijotant dans des amalgammes pourris. 

 

Bon appétit bien sûr.

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 18:54

Vous pensiez attendre tranquillement la fin du monde en vous esbaudissant de votre hétérosexualité qui vous donne le droit LEGITIME de congeler vos gamins de vous reproduire? Vous pensiez mal.


Vous ne pouvez pas dire qu'on ne vous avait pas prévenu:  la Gauche au pouvoir est synonyme de FIN DU MONDE. On vous l'avait bien dit Mâme Dugenou, qu'avec ces bolchébviks christianophobes les riches allaient être traqués comme la maman de Bambi (Bambi qui a eu un papa ET une maman d'où son épanouissement certain, alors que s'il avait eu deux papas, le Bambi, ou deux mamans, il serait devenu le sociopathe de la forêt qui joue avec son caca quand il ne sodomise pas Panpan et bouffe les entrailles de ses congénères, mais on s'égare) et les jihadistes accueillis à bras ouverts, même qu'ils veulent tous nous convertir. Et que les Roms allaient vous prendre vos maisons et transformer vos 3 mètres carrés de pelouse en salon de la caravane (heureusement que des citoyens concernés ont réhabilité la charmante tradition de l'expédition punitive. Manquaient plus qu'une croix enflammée et des cagoules blanches, et le spectacle aurait été parfait.) Mais surtout, SURTOUT Mâme Dugenou, les gouines et les pédés vont avoir DES DROITS. Oui, ces gens déviants, là, qui ouvrent la porte aux vicissitudes les plus abjectes du fait de leur simple existence. Mon dieu mais que vont devenir nos enfants?

 

Oui la fRance a peur: le Maire UMP du VIIIe arrondissement de Paris nous a prévenus, on court à la guerre civile.  Et j'aime autant vous dire qu'entre l'invasion mahométane à nos portes et les déviantEs en tous genre sous nos fenêtres, il ne nous reste plus que la prière pour tenter de sauver nos âmes d'une perdition qui ne saurait tarder.

Dès que le texte aura été pondu. 

Au printemps 2013.

Ca vous laisse le temps de poser vos RTT.

 

Penchons-nous donc sur la menace du jour: tout d'abord il faut savoir que le mariage hétérosexuel existait avant même que Dieu n'envoie les dinosaures pour punir les sodomites, qui n'existaient pas encore puisque Dieu n'avait encore crée personne. Mais il avait crée le mariage quand même, histoire de pas avoir à supporter les réclamations d'Adam quant à ses droits de succession et son exonération d'impôts. C'est ici qu'intervient l'argument religieux ultime, à savoir le "c'est comme ça et puis ta gueule" (CCCEPTG), si d'aventures vous autres mécréantEs étiez un peu perplexes.


Ensuite, le sémillant maire du VIIIe nous apprend que:

1)l'ouverture au mariage pour tous les couples amènera l'inceste, la pédophilie, la polygamie  (manquent la nécrophilie, la zoophilie et le BDSM mais ça viendra sûrement) et donc la fin de la civilisation puisqu'on sera tous devenus pédophiles et qu'on se mariera avec nos cousins/cousines comme dans le Nord-Pas-de-Calais tout en violant allègrement des chatons. Oui on violera des animaux, CCCEPTG.

 

2) La fRance, et avec elle la civilisation (parce qu'on sait bien que toutes civilisations ne se valent point et que la fRance est le sommet de la civilisation) perdra son âme. A noter que si comme votre Ficus vous avez échangé votre âme contre un Twix, ceci ne vous concerne pas vraiment.

 

3) "la reproduction sexuée est une constante du règne animal depuis des millions d'années et c'est pourquoi l'union entre deux sexes différents, le mariage est l'objet d'une ritualisation, partout et toujours, depuis l'origine même de l'espèce humaine et pré-humaine". Pré-humaine? Oui, CCCEPTG.

 

Maintenant que nous savons que les amibes et autres organismes mono-cellullaires comme le cerveau du maire du VIIIe passaient déjà devant monsieur-le-maire et monsieur-le-curé et se prenaient la tête au sujet de la couleur des ronds de serviette lors du dîner de noces, nous sommes, tu n'en doutes pas (hein que t'en doutes pas) évidemment tous concernés.

 

Allons donc tous interférer dans les mariages des autres. De fait, les homossessuels pourront aussi venir mettre leur nez dans nos unions. Ben oui, depuis le temps que des gens pas concernés par l'ouverture du mariage (tu l'as déjà le droit de te marier et de te reproduire toi crétin, mais s'il te plait sois gentil de t'abstenir) cardinaux et intégristes en tête, se mêlent des unions des LGBT, il semblerait logique que la communauté LGBT vinsse observer ce qu'il se passe dans les mariages hétéros. Et si ces mariages ne sont pas conformes (non procréatifs, vu que c'est la fonction première du mariage semblerait-il) ils devraient pouvoir les dénoncer à qui de droit(e).

Je dis ça je dis rien.

 

Revenons à nos moutons homophobes.

Si l'on en croit cet argumentaire CCCEPTG, l'inceste, la polygamie et la pédophilie sont l'apanage de l'homossessualité. (qui est un vice, même que ça s'attrape et que c'est un choix.) DONC le mariage hétéro, c'est-à-dire sacralisation de l'union NORMALE pour la reproduction -et on sait que la reproduction est le but ultime de l'humanité et même de la pré-humanité-nous garantit contre l'inceste, la pédophilie et la polygamie. Et de manière plus générale, contre toutes les maltraitances puisqu'un enfant dans un couple homoparental sera FORCEMENT et ontologiquement maltraité car il lui faut un père et une mère pour garantir son bonheur.


Mais alors, ce monsieur , pourtant marié à une femme, était en réalité homossessuel?


Mais alors ce monsieur était donc gay? Oui c'est sa fille qu'il a agressée mais l'inceste ça vient du mariage gay, CCCEPTG.


Et dans le Nouveau Testament quand Dieu/Machin/Peu importe le nom qu'on lui donne, incite les filles de Loth à saoûler leur père pour qu'il leur fasse à chacune un enfant, c'est parce que les filles de Lot étaient toutes lesbiennes?


Et ce couple était donc un couple homoparental?


Il semblerait que la fRance ne soit pas en reste concernant l'IVG post-accouchement. Doit-on donc en déduire que toutes ces mères infanticides sont toutes des lesbiennes? Ou alors on considère le repos éternel comme un bonheur pour l'enfant, ne commençons pas à chipoter pour de très vagues notions philosophiques je vous en prie.


Et la famille De Villiers?  Les homophobes vous diront "ben c'est bien la preuve que l'homossessualité c'est diablerie, puisqu'un frère a perpétré un inceste sur un autre"mais ils n'étaient pas en couple homosexuel déclaré. Et leurs parents non plus, Philippe de Villiers étant pas particulièrement connu pour être gay-friendly. (Je ne puis malheureusement pas vous faire profiter de la mythique vidéo des guignols avec le sieur De Villiers horrifié par des "Poreaux, Jésus Marie Joseph des Poreaux!!")

 

Mieux vaut encore confier nos enfants à des curés tiens.

 

http://yagg.com/files/2012/09/dures-a-queer-1.png

http://yagg.com/files/2012/09/dures-a-queer-2.png

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:06

Nouvelle rubrique de la Ficusphère directement liée à ma situation de grosse feignasse contre-productive qui peut même pas toucher le RSA et qui crèvera sans avoir cotisé pour sa retraite (GFCPQPMPTRSAEQCSACPSR). Maintenant que j'ai du temps à perdre vu que j'ai rien fait pour le gagner, je vais donc vous dispenser mes conseils avisés afin de faire de votre vie un arc-en-ciel permanent: je me consacre désormais aux bonnes oeuvres et à l'épanouissement de ma prochaine et de mon prochain, gloriah hosannah loué soit la Glande décomplexée. Ce qui rassurera sans doute les gros rapiats qui frémissaient d'angoisse à l'idée d'un appel au don (mais tu peux quand même donner, hein)

Aujourd'hui la Ficusphère vous accompagne dans votre course à l'emploi.

 

ponyestelle

Ficus vous apportant la joie, fresque baroque de PankyPH, XXIe siècle.

 

 

Ayant été moi-même rappelée à l'ordre par le Pôle Emploi-" ça fait longtemps qu'on a pas de nouvelles, vous vous êtes immolée par le feu devant la CAF/la Sécu/l'un de nos bureaux ou vous avez trouvé un taf (lol) sale GFCPQPMPTRSAEQCSACPSR?" je vais vous épargner la douloureuse épreuve administrative.

 

1) Votre formation

 

a) bac+40, 12 masters, 4 doctorats, 48 stages.

 

b) bac généreusement financé par Papa et Môman dans une boite à bac privée, "formation" express dans une des boîtes de Papa, école de comm', blog mode, avenue Montaigne

 

c) CAP prolo, secrétariat de la CGT, licence autocollants, vente de merguez, bac pro sidérurgie option torgnoles.

 

d) BTS compta-gestion-pot à crayon-trombones-spectacle de Michel Sardou offert par le CE

 

e) bac obtenu à vie à la majorité absolue, licence république bananière option génocide

 

f) licence IV

 

 

2) vos compétences

 

a) étude sociologique du patrimoine artistique dogon, approche post-kierkegaardienne de l'existentialisme dans le cinéma suédois des années 40, anthologie politique des mouvements contestataires colombiens, ethnologie des lieux de convivialité et histoire des fresques de W.C publics.

 

b) bonne maîtrise de l'I-phone et de la carte Gold de Papa.

 

c) soudage à l'arc, usinage, tournage-fraisage, tôle, acier, peinture de banderoles, bonne maîtrise du mégaphone.

 

d) bonne maîtrise de la photocopieuse, remplissage de dossiers, café en réunion, bonne sociabilité à la fontaine à eau, championnat inter-entreprise de Solitaire.

 

e) milices privées, moyens illimités, ONU pas trop regardante en cas de puits pétrolier et/ou achats d'armes à des grandes puissances occidentales.

 

f) bière bouteille/bière pression, récurage de WCs, cacahètes à l'urine, mojitos, cuba libre, whisky-coca, vodka-débouche-évier, Ricard, Picon-liquide-de-frein, cocktail-de-la-maison-secret-de-fabrication-attention-les-dents-quand-même,  petit blanc au comptoir-c'est-déjà-le3e-Gégé-m'oblige-pas-à-te-balayer-du-zinc-avec-le-torchon, ballon de rouge, Paris Turf. 

 

3) Vos disponibilités

 

a) à merci. Bon sauf les jours de conférences au Collège de France.

 

b) entre 14h et 17h du mardi au jeudi.

 

c) 3-8, 2-8, permanence en cas d'occupation d'usine et de séquestration de patron. 

 

d) 8h-16h comme tout le monde. Non?

 

e) dès que le prédécesseur voudra bien calencher, de sa belle mort ou accidentellement lors d'un RAID de l'US Army.

 

f) 6h-21h/18h-2h00, ouverture exceptionnelle pour la Ligue des Champions.

 

4) Langues parlées

 

a) l'Ancien Français, le Latin, le Grec ancien, l'espéranto, le vieil Anglais et l'Allemand du XIXe siècle ainsi que l'Italien de la Renaissance. 

 

b) le i-language, notions d'anglais parce que ça fait classe. 

 

c) langage syndical option marxisme.

 

d) idiome de la comptabilité

 

e) la corruption et la répression, deux langages qui ont fait leurs preuves.

 

f) la langue universelle de la viande saoûle.

 

Votre profil:

 

Vous avez une majorité de a)

Vous n'aurez jamais de travail. Sauf si vous passez l'agrégation/le CAPES/le Truc des Maîtres. A la rigueur vous finirez archiviste de la médiathèque associatives de Vezoul où vous pourrez projeter des films tchèques non sous-titrés.

 

Vous avez une majorité de b)

Vous pourrez être community manager, histoire d'occuper vaguement vos journées entre deux soirées mondaines et poster des photos de vous et votre passionnante existence sur les réseaux sociaux pendant vos heures de boulot. . Vous vous en foutez, vous avez des parents riches. Travailler, quelle idée??C'est pour les pauvres enfin voyons!!

 

Vous avez une majorité de c)

Vous serez ouvrièrE: précariséE, exploitéE, épuiséE. Mais voyez le bon côté des choses: 'parait que le Grand Soir est pour demain matin (oubliez pas les croissants) alors bientôt c'est vous qui prendrez le pouvoir. En attendant vous pouvez occuper votre temps libre en remontant Bastille-Nation avec les camarades. Et puis séquestrez votre enfoiré de patron, tiens, ça vous détendra.

 

Vous avez une majorité de d)

Vous êtes parfaitE pour la vie d'entreprise. Bosser dans une boîte dont vous ne connaîtrez jamais vraiment l'activité, fermer sa gueule devant les patrons parce qu'il faut bien bouffer, essayer tant bien que mal de "remplir les objectifs" en réunion, se barrer en vacances à la Grande Motte et tirer des agrapheuses en loucedé, attendre paisiblement la retraite sur un fauteuil de bureau en essayant d'en foutre le moins possible sans que cela ne soit visible: le challenge salarial ultime.

 

Vous avez une majorité de e)

Vous avez le profil pour devenir DictateurE. Un choix de carrière qui n'en est pas vraiment un si chez vous on est dictateur de père en fils (ou même en fille mais c'est déjà plus rare), une option audacieuse si vous prenez la tête d'un pays après avoir renversé le gouvernement précédent. Si la couverture sociale n'est pas bien reluisante, votre nouveau travail présente de très nombreux avantages. Essayez quand même de faire passer des pots-de-vin aux bonnes personnes si vous ne voulez pas vous retrouver en retraite anticipée.

 

Vous avez une majorité de f)

Vous serez tôlierE d'un rade au degré d'infâmie variable. gérantE ou serveurE, vous serez en contact avec le public (et quel public...) et votre existence sera émaillée de vomi, de baston, d'expressos-jus de chaussettes et d'ivrognes divers. La vie, quoi.

 

 

Voilà, maintenant au boulot les traines-patins! Merci qui? Merci Fifi.

 

 


 
Repost 0
Published by Ficus - dans Le Ficussathon
commenter cet article
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 20:15

Comme vous le savez sans doute (et si vous ne le saviez pas maintenant vous savez) cherEs ficussonautes de tous poils, j'ai été virée comme une malpropre de mon "travail". Plutôt que d'épiloguer sur la saloperie intrinsèque du doux métier de patron-et parce que quand t'es patron foutre des gens que tu dis apprécier dans la merde ça ne t'empêche pas de dormir pour autant-rions ensemble si vous le voulez bien. Le rire c'est la politesse du désespoir a dit qui-vous-savez.

Et puis il nous restera toujours le rock'n'roll...

Un gramophone spécial boulot, dédié à Mes deux chouchous PankyPH & Joneskind, à Tata d'Auvergne a.k.a Bloodywiesel dont j'admire la plume réjouissante et avec qui j'ai adoré collaborer (et pas seulement pour la sécurité post-apocalyptique en Bougnasie Libre Indépendante & Fière-la BIFLE que sa rencontre m'a procuré-eh ouais, la pieuvre bougnate y'a que ça de vrai) à Jadee, Seymoh et toutes celles et ceux qui ont contribué à rendre mon taf agréable, qui m'ont appris, qui m'ont encouragée, qui m'ont fait rire et qui m'ont touchée (en tout bien tout honneur)

Dédié également à mes potes, à ma rouqumoute d'agrément, à toutes celles et ceux qui galèrent, qui sont précaires, qui en chient et qui passent leur jeunesse à devenir vieux pour une retraite qu'ils ne toucheront jamais, pour toutes celles et ceux qui sont surdiplômés et au chômedu, aux exploitéEs, aux victimes du patronat, des plans sociaux, aux employéEs de France Télécom, aux ouvrierEs de PSA, à mon beau-papa et ses 40 ans d'usine dans les pattes, aux prolos, aux feignasses, aux chômistes, aux syndiquéEs, aux cheminots, aux travailleurEs du sexe et à toutes celles et ceux qui en ont plein le cul de perdre leur vie à la gagner.

Nos vies valent mieux que leurs profits.

 

1) Gratin dauphinois. Allez vous faire foutre.


 

2)On ne fait rien mais on le fait bien.

 


 

3) C'est vrai ça.

 


 

3) Plus fort que Martine, Poubelle et ses aventures salariales.

 


 

4)L'intérêt de se faire virer c'est de plus se cogner 2h de transport aller/retour et les quartiers de bourge qui puent le fric où les vieilles serrent frénétiquement leur sac à main contre elles quand elles te croisent le matin. Je dis ça je dis rien...

 


 
5) Les 3-8, ménil, la vie quoi.

 

6) Une petite pour les ouvrierEs. Loin de moi l'idée de comparer mes conditions de travail somme toutes royales pour un stage à la condition ouvrière, mais on se fait tous baiser (et pas comme on aime) à un moment ou un autre. TravailleurEs de tous les pays, tripotez-vous.

 


 

7) FoutuE pour foutuE...

 


 

8) Voilà.

 


 

9) Vous mettez vos CV à jour maintenant.

 


 

10) Et pour finir en beauté...A l'origine c'était le chant des travailleuses saisonnières dans les rizières, repris depuis comme chant révolutionnaires . Bref l'hymne de toute la vermine gôchissss' qui refuse de se faire exploiter, ce qui est un manque flagrant de savoir-vivre.

 


 

Pour la route, une version d'une qualité discutable mais comme j'y étais je la met quand même: coucou

Et bien sûr l'originale.

Repost 0
Published by Ficus - dans le gramophone
commenter cet article