Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 13:28

 

 

"Ma chère, je suis fermement convaincue que vous vivrez encore une bonne trentaine d'années afin d'empoisonner le genre humain en général et votre entourage immédiat en particulier"

 

The Merry-Go-Round (Mademoiselle Ley), W.Somerset Maugham

http://mrwgifs.com/wp-content/uploads/2013/03/Yzma-Speaks-To-Offend-Reaction-GIf.gif

Repost 0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 10:08

Je dois ce surnom à Monsieur Ficus. Vous voyez la Fée des Dents, l'équivalent anglo-saxon de la Petite Souris? Ben pareil, sauf qu'au lieu de collecter des ratiches, je ramasse des cons. Alors j'en récolte pas souvent hein, mais quand j'en débusque, pardon! C'est de la bonne Simone, de la bonne grosse connerie bien crasse qui colle aux gencives et te raye les molaires tellement tu grinces devant tant de conneries. A croire qu'ils le font exprès, ou que j'ai un don, allez savoir.

Du coup, au lieu de m'emmerder sur FB à leur mettre le nez dedans, je préfère les laisser déblatérer dans le vide: au moins ils restent en terrain connu-vu que le vide, c'est ce qui caractérise leur argumentation-et en plus, ça me permet de partager, je suis comme ça, la Fée des Cons te laisse pas de cadeau sous ton oreiller (éventuellement je peux faire un effort et venir te faire sauter les plombages avec ma bague-décapsuleur (1) comme ça t'auras une bonne raison de couiner que t'es opprimé-e) en revanche elle te pousse (mais de loin, avec un bâton, à trop tripoter la merde on finit par se salir) sous la lumière, que tes relents ne se perdent pas. Me remerciez pas, et bonne année.

"La question serait de savoir si vous êtes un porc ou un con (ou un porc et un con). Dans l'alternative je préfère bien entendu ne plus vous voir, ne plus avoir à vous examiner"

André Breton (Lettre à Joseph Delteil)

http://img.xooimage.com/files70/a/c/5/kiwi-2dbd723.jpg

 

 Tante Cryda de Tintagel confirme, y'a du con. Mais du bon con, hein.

 

 Il me faut tout d'abord vous annoncer une bonne nouvelle afin de commencer l'année dans de bonnes conditions: le privilège blanc n'existe pas Mesdames Messieurs!

http://replygif.net/i/214.gif

 

 Cessez donc je vous prie de ricaner, mauvais esprits que vous êtes (d'un autre côté si vous êtes là, on va pas se le cacher...) c'est un homme blanc qui l'a dit. Donc quelqu'un qui sait de quoi-ki-cause.

http://images1.wikia.nocookie.net/__cb20130807003814/random-ness/images/f/fe/Laughing-hysterically_thumb.gif

 

 Non, arrêtez, ça devient gênant.

 Donc en rayon aujourd'hui, nous avons Le Beauf Paternaliste Qui Sait Mieux Que Toi basique, (BPQSMQT), modèle moisi qui croit de bonne foi qu'en rance, être blanc (c'est à dire le blanc socialement construit, la norme, le celui qu'on fait pas chier pour ses papiers, par exemple) n'apporte absolument aucun avantage. Et en option vous avez la connerie bisounours qui t'affirme sans trembler des genoux qu'il ne faut pas caractériser les oppressions, ce qui revient à nier le racisme, le sexisme, l'homophobie, la transphobie, l'antisémitisme, l'islamophobie, la putophobie, j'en passe et des meilleures, comme des attaques systématiques envers un groupe de personnes, et donc à invisibiliser les oppressions subies par ces personnes. Mais t'inquiètes Ginette, le BPQMQT va te dire qui est opprimé et qui ne l'est pas-toi en l'occurrence, tu l'es pas. Oui parce que le BPQMQT va trépigner sur son clavier (ce qui nécessite une grande souplesse je te l'accorde) que non non non il n'est pas privilégié et qu'il n'appartient pas au groupe dominant (genre, le monde serait régi par des hommes, majoritairement blancs, riches, hétéros tsss, allons donc, encore de la propagande pas vraie du lobby vaginocrate islamo-gauchiste stalinoïde djendeurisé) mais il va quand même te parler avec condescendance et réfuter tout ce que tu pourras dire au motif tout à fait recevable que lui sait et puis ta gueule.

De plus il te gratifiera d'une brillante (non) analyse visant à non moins brillamment démontrer que tu te goures, sombre (comme ton âme) crétine: ben oui, être privilégiéE ça veut dire être hors de la norme mame Michu. Oui, c'est là le principal tour de force de l'hétéropatriarcat blanc et capitaliste: ériger un certain nombre de critères en norme au détriment de plusieurs groupes de personnes: en clair: fabriquer des privilèges. (2)

Je m'en vais vous expliquer ça plus clairement avec une métaphore pleine de primesautière poésie où la délicatesse le dispute à la subtilité.

Imaginez un monde dans lequel, selon un certain nombre de critères bien définis, il est totalement admis de faire caca sur la tête de certaines personnes. Manque de pot, vous faites partie des personnes remplissant certaines conditions (une ou plusieurs) pour se faire déféquer sur la tête.

C'est déjà pas bien marrant.

Maintenant, vous déambulez avec votre caca sur la tête. Vous rencontrez une personne, qui a réussi à échapper au caca sur la tête.

Figure 1: la personne compatit avec vous, et mesure la chance qu'elle a de ne pas avoir de popo dans les cheveux. Eventuellement, elle va vous demander ce que ça fait d'avoir du caca sur la tête et vous proposer son aide pour ne plus laisser la société vous chier sur l'occiput. Vous feriez bien un câlin à cette personne, mais si on s'aperçoit qu'elle prend la défense des gens avec caca sur la tête, elle va se faire bien pisser sur les pompes. Nonobstant cette personne a la décence de ne pas mettre sur le même plan l'urine sur ses pieds et votre amas de chiasse occipital.

Figure 2: la personne qui n'a pas de caca sur la tête vous dit d'arrêter de vous plaindre et qu'après tout c'est pas si grave. Même si vous avez de la diarrhée qui vous dégouline dans les yeux et que vous manifestez clairement votre lassitude quant à la défécation sur votre tête, elle n'en tient pas compte parce que pour elle, y'a pire: quelque part dans les pays-du-là-bas-très-loin, des gens ont des bouses d'éléphant, soit une tonne de merde, sur le coin de la gueule, alors franchement hein ta pauvre petite crotte sur le sommet du crâne, c'est que dalle, arrête donc de vouloir à tout prix te victimiser, tu fais le jeu des gens qui font caca sur les têtes.

Figure 3: la personne sans caca t'affirme que tu n'as pas de caca sur la tête. Ton colombin en guise de chapeau et la merde qui coule sur ton visage ne sont rien du tout, ça n'existe pas, veux-tu bien fermer ta gueule et arrêter de te plaindre s'il te plait.

Figure 4: la personne a une petite fiente sur l'épaule, là, donc elle sait VERITABLEMENT ce que tu vis, elle aussi elle est victime du caca sur la tête alors ta gueule, parce que ce qu'elle vit, c'est quand même autrement plus pénible, et puis c'est pas un concours, si?

NB: c'est pas un concours, n'empêche que la personne à la fiente se sent obligée de la ramener sur son propre caca, histoire que tu te sentes mal-si ce n'est point déjà le cas avec toute cette marée de merde dévalant ta colonne vertébrale. A contrario si tu as le malheur de lui faire remarquer que sa fiente n'est pas comparable à ton monticule de caca, elle va t'accuser de hiérarchiser les cacas, de te victimiser, et de ne pas lutter efficacement contre le caca.  (En gros c'est toujours ta faute) Alors qu'elle, quand elle se permet de décréter que ton caca n'en est pas un-ou en tout cas pas suffisamment conséquent pour être prioritaire-elle pratique la convergence des luttes.

Figure 5: la personne sans caca éructe qu'ELLE, elle ne fait pas caca sur la tête, subsequemment on ne saurait la placer dans le groupe des gens qui font caca sur la tête. Tiens donc, je trie mes déchets et pourtant la planète est pas sauvée, comment c'est-y possible? Peut-être parce que le monde tourne pas autour de moi?

Et t'auras beau lui expliquer que, de facto, n'ayant pas une crotte sur la tête: elle a de la chance déjà, et qu'elle appartient, qu'elle le veuille ou non, au groupe sans caca sur la tête, donc le groupe dominant, même si elle ne chie pas directement sur vos têtes: rien à faire, elle ne voudra jamais admettre qu sa simple absence de déjection ne suffit pas à empêcher la déjection ordinaire.  En revanche, le fait de nier qu'elle est avantagée par rapport à vous, qui avez de la merde qui sèche tranquillement dans vos sourcils, contribue à faciliter le largage d'étron sur vos têtes, devenu une norme.

En général, la personne sans caca sur la tête vous reprochera de tout ramener au caca sur la tête, d'utiliser son absence de caca sur la tête comme argument à charge, et vous affirmera sans broncher qu'elle n'en a rien à foutre des cacas sur la tête, elle est cacablind.

Ce à quoi vous, qui vous faites caguer sur la tronche plus souvent qu'à votre tour-tout en prenant régulièrement une douche au vomi dès que vous allez sur internet/allumez votre TV/lisez la presse-répondez qu'il est facile d'être cacablind quand on n'a pas des bigoudis en étron sur la boîte cranienne.  

Vous savez-même si votre expérience ne vaut rien comparée à toute la grande savance (cherchez pas c'est un néologisme) des personnes sans caca sur la tête-que c'est bien la société, la même qui a tout fait pour qu'on vous chie sur la tête, qui tient compte du caca sur votre tête et qu'on vous y renvoie constamment.

Que quand vous vous réunissez avec des gens qui ont aussi du caca sur la tête, vous faites preuve de communautarisme, tandis que quand les gens qui n'ont pas de caca sur la tête se réunissent entre eux, c'est tout à fait normal.

Notez que comme si ça ne suffisait pas, des gens sans caca sur la tête rouspètent comme quoi c'est scandaleux que vous osiez protester quand ils vous vomissent à la gueule, et qu'on les baillonne (comme les jambons-je=>[]) à un point tel qu'ils viennent cornaquer aux oreilles du bon peuple dans toutes les bonnes maisons où l'on veut bien les recevoir que toute cette bienpensance ça les débecte, et qu'il est normal de vous faire caca sur la tête et vous vomir dans la bouche parce qu'après tout, vous êtes à l'origine de tous les malheurs de votre pays. Ces mêmes gens vont donc se mobiliser bruyamment pour avoir le droit de continuer à vous chier sur la tête et accuser de laxisme socialo-stalinoïde les gens qui diraient comme ça, que bon, c'est pas bien agréable de se faire chier sur la tête, quand même, sans vouloir la ramener.

http://www.reactiongifs.com/wp-content/uploads/2013/08/ew.gif

 

Vous avez compris l'idée? (Retrouvez les Belles Histoires de la Fée des Cons bientôt en livre plastifié, à lire aux waters avec une bassine)

Revenons au BPQSMQT et ses multiples avatars.

Il faut savoir que le BPQSMQT confond "inconfort" et "oppression". Si vous voulez, il va mettre sur le même plan l'accident de bagnole avec perte d'un rein, poumon perforé et fractures diverses et le doigt coincé dans une porte. Personne n'a jamais dit que ça ne faisait pas mal de se coincer le doigt dans une porte(3). Personne n'a jamais dit qu'il n'était pas nécessaire d'oeuvrer pour que les gens arrêtassent (oui je conjugue comme je veux c'est mon blog) de se coincer les doigts dans les portes. Mais la personne avec son rein en bandoulière et ses os en miettes aura peut-être autre chose à foutre que de s'occuper des doigts dans les portes. Et considérer que le doigt dans la porte c'est kif kif que l'accident de bagnole, ça minimise l'accident de bagnole.

De toutes façons, quoique tu dises, ça n'a aucune valeur. Tu n'as pas vocation à l'ouvrir sur l'oppression, si tu parles de racisme, tu nuis au féminisme, si tu parles de féminisme, tu nuis à la lutte des classes, bref moi Tarzan, toi tu gênes.

En niant son privilège (Parce que, y'a qu'à sortir la tête à la fenêtre pour voir que le racisme-par exemple- a pas été éradiqué pendant qu'on se tirait les crottes de nez)le BPQSMQT nie ton oppression: ben oui, si y'a pas de différence de traitements entre blanc-h-es et non-blanc-h-es, c'est-à-dire s'il affirme être traité de la même façon, ça veut dire qu'il n'y a pas de racisme. Non seulement le BPQSMQT considère sa seule oppression comme valable, mais en plus, en minimisant les autres, il occupe un peu plus l'espace-comme si ses congénères avaient pas déjà la parole en majorité-et insinue comme ça que votre oppression, vu qu'elle est pareille, si ce n'est moindre, à son inconfort érigé en oppression caractérisée, ne pose en fait pas vraiment problème et peut être facilement résolue. Ben voyons.

La convergence des luttes, certes, mais bizarrement, quand je suis confrontée directement au racisme et au sexisme, j'ai dû mal à m'interesser aux problèmes du BPQSMQT-preuve irréfutable de mon atavique égoïsme et de mon besoin compulsif d'attirer l'attention.

Des anecdotes dégueulasses, j'en ai de pleines brouettes. Depuis ma connasse de voisine qui a affirmé à mon mari blanc qu'elle était soulagée qu'il emménage, "parce qu'elle avait peur que ce soit encore des étrangers", et qui a refusé de m'ouvrir quand je me suis pointée-genre "je les connais les gens du 4e, c'est des..."Ouais, c'est des, parce qu'il est impensable qu'une négresse, comme l'a dit si joliement un vieux à la gare de la Cercedilla, se marie avec un Blanc (et quand t'es blanc t'es pas étranger allons donc). Jusqu'aux flics, aux patrons, aux regards méfiants, aux vieilles qui serraient leurs sacs contre elles quand elles me croisaient à Bourse-mon ancien taf. Des gens qui te sortent "quand tu t'appelles Mohammed tu peux pas être français". Des horreurs qu'on se prend sur la gueule en permanence, nous les non-blanc-hes. Du connard de tôlier du snack pourri à San Rafael (Espagne) qui servait pas les noirs. Mais ça tu comprends, oui bon ok c'est pas bien folichon m'enfin ça va c'est pas la mort non plus, on n'en meurt pas du racisme enfin. Ni du sexisme, ni de l'homophobie, ni de la transphobie, ni de la putophobie.

Et sachant ça, le BPQSMQT va CONTINUER à foutre ses fausses équivalences sous ton pif, et comprendra pas pourquoi tu trouves ça passablement indécent.

http://25.media.tumblr.com/tumblr_ltc1ooYqcq1qm6oc3o1_500.gif

 

 Si on va par là, plein de gens se considèrent comme des minorités opprimées.

Les cathos fachos homophobes veilleurs-cache-cache-pour-tous & compagnie se considèrent comme une minorité opprimée.

Les tarés nationalistes ki veules reumaîttre la frense dent le droua cheumain libairai dé racaye et dé gochis se considèrent comme une minorité opprimée.

Le/la raciste de base qu'est-pas-raciste mais qu'est bien tentée par la Pen aux prochaines élections se considère comme une minorité opprimée dans son propre pays.

Dieudonné et tous les abrutis quenellophiles cons comme des brosses se considèrent comme des minorités opprimées qu'on laisse même pas s'exprimer et qu'on censure à tour de bras. (4)

Et donc, au motif que toutes les oppressions se valent, on devrait converger nos luttes avec tous ces cons divergeants? Pardon si j'ai piscine le jour où ça arrivera hein.

Bien sûr j'exagère mais le fait est que t'auras beau revenir avec un oeil au beurre noir, la tête ruisselante de merde, une jambe en moins au motif que t'es non-blan-che/transbipédégouine/une femme, le BPQSMQT trouvera le moyen de te dire que ce qu'il vit, c'est pareil, alors sois gentil-le d'arrêter de parler de ton oppression, au moins par respect pour les gens qui sautent sur les mines antipersonnelles ou les femmes en burqa fatwatisées et Mame Michu s'il te plait, un peu de décence. A l'inverse écoute le plutôt te parler de SON oppression, et si tu lui fais remarquer qu'il y a pire, genre, au hasard, toi, avec ton oeil au beurre noir, ta tête ruisselante de merde et ta jambe en moins-il te répondra, ulcéré comme de juste, que c'est pas un concours. 'Toutes façons, il a déjà gagné, c'est un homme, cis, blanc, hétéro: il sait mieux que toi.

 

On parie mes dents de sagesse qu'un homme blanc va venir m'expliquer les priorités de lutte, mon absence de légitimité sur le sujet et pourquoi LUI-LUI-LUI-moi-m'dame-MOI-MOI-MOI-est-ce-qu'on-me-voit-bien il est pas comme tous ces oppresseurs d'abord et puis il est opprimé aussi? 

 

Je vous embrasse pas, j'en ai encore dans les cheveux. Mais le coeur y est.

 

Note de service:

Comme dit plus haut, tous les hommes blancs cis hétéros ne sont EVIDEMMENT pas d'affreux petits cacas patriarcaux, comme le fait d'être une femme, d'être non-blanc-he, d'être LGBTQI ne garantit pas du racisme, du sexisme, de l'homophobie et de la transphobie. Y'en a des biens comme dirait l'autre. Des vraiment biens. + tous ceux qui sont en liens. Il s'agit ici d'envisager le fonctionnement d'un cas particulier (pas si particulier que ça malheureusement) qui ne saurait être représentatif de tous les mecs, dieu me chatouille.

 

 

 

 

 

 

 

 

(1) Oui, j'ai eu une bague-décapsuleur à Noël, je m'embourgeoise, mais au moins je le fais plus avec mon alliance.

(2): C'est très bien expliqué dans les liens et les liens, s'pas fait pour les chiens, alors avant de l'ouvrir, comme d'habitude, on fait clic, merci.

(3) Et ça fait mal sa (sale) race. Saleté de porte asservie au lobby du djendeur, jsuis sûre. C'est parce que je portais pas mon chapeau en alu, ça, à tous les coups.

(4) Vu que plein de gens très bien ont écrit des choses très judicieuses sur le sujet, vous pouvez les lire ici, , , , encore , et puis ici, et . Et encore . Je vais pas me fendre d'un article là-dessus, ici c'est pas la fête du slip.

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 16:31

EDIT: Ce double ficussathon ayant requis beaucoup de temps, il a été commencé avant Noël, donc ne vous étonnez pas si certains liens liés à l'actualité sont un peu décalés.

Pour avoir la première partie, fais clic Ici.

 

Poursuivons avec 2 autres catalogues. Pour ceusse qui voient la vie en stat-graphiques-chartpie (je déteste le calendos), une explication détaillée bien foutue ici.

Article sur les jouets et le genre là et

Pour aller plus loin: coucou 

Djendeur alert Puissance 12: (même si l'angle du témoignage est assez limite, genre "l'homophobie c'est rien que les immigré-e-s fanatisé-e-s" alors que, hein, voilà.)

 

Auchan Destination Noël

 

Mettons-dans le bain dès le sommaire: au moins on annonce la couleur (littéralement): "Les Petits" en vert, "Les garçons" en bleu, "Les Filles" en rose, et "Apprendre en jouant" en violet. Le service marketing chargé de l'édition du catalogue doit ignorer que le violet, c'est la couleur des biEs.

http://s3-ec.buzzfed.com/static/2013-12/enhanced/webdr06/16/14/anigif_enhanced-buzz-22246-1387223770-7.gif

 

Comptons scrupuleusement les sous-rubriques: 10 pour les garçons ("assemblages et briques", "Playmobil", Lego", "Bricolage", "Les Super-héros", Les Robots", "Nerf", "Les radio commandées", "Voitures et Pistes", "Planes et Cars".), 7 pour les filles, ("Monster High", "Les Princesses", "Barbie", "Les Petits Mondes", "Electronique et Beauté", "Les poupons", "comme les grands") soit 1 de plus que les bébés. Vous noterez aussi le vaste choix d'activité pas redondant pour un sou proposé: "poupon" et "comme les grands"-ce que l'on appelle pudiquement "jeux d'imitation" parfois-c'est un peu la même merde catégorie non? La police du djendeur pousse un ouf de soulagement mais reste tout de même sur ses gardes.  (J'ai compté 12 pages recto verso pour les garçons avec une moyenne de 7 jouets différents par page pour 10 pages recto verso pour les filles, avec une moyenne de 4 jouets par page-on retrouve une version différente du même jouet. Oui je fais ça sérieusement)

La 1ère page Bébé nous apprend que les peluches ont un sexe-et donc des caractéristiques de genre inhérentes et immuables à ce sexe-parce que le djendeur c'est bien connu, nie les différences entre les sexes (non). Voici donc l'Ourson Nino à personnaliser, un ours en peluche bleu qui parle-qui n'a pas de zizi entre les pattes, et qui pourtant "Existe en fille". Oui oui, c'est formulé comme ça. Donc l'ours rose. Qui n'a pas plus de vagin, mais qui est une fille. On me souffle qu'en fait les ours sont pour les filles ou les garçons selon qu'ils sont bleus ou roses.(1) Sachant que ce jouet est conseillé "Dès 6 mois", soit à un âge où votre chiard va le couvrir de bave et s'en servir comme marteau indifférement de la couleur, surtout que c'est EXACTEMENT LE MEME OURS. Heureusement que vous êtes là pour empêcher de telles abominations, tiens. Faites-vous un câlin pour vous féliciter.

Sur les pages suivantes, plusieurs jouets sont proposés aussi en rose, mais rien de notable.

Les porteurs et tricycles: Le Porteur Maestro II Balade Existe en Fille. (et devinez quoi? Il est rose) La Moto Neox rose et mauve présentée sur le catalogue est le "Modèle Fille", d'ailleurs c'est écrit dessus (comme le Port-Salut). Le Modèle Garçon est rouge. En revanche, le tricycle Ferrarri n'a pas de "version fille". Serait-ce donc un jouet unisexe? Non malheureusEs abruties par la théorie du djendeur, c'est juste que Ferrari, c'est pour les garçons, POINT. Smoby tient compte du frifri et du frafra puisque que le Tricycle Be Fun propose un "Modèle Fille" aussi. Est-ce que ces tricycles modèle Fille ont une particularité? Ont-ils une barre parallèle plus basse, comme les vélos "pour filles"? Que nenni, ils sont juste roses. Et si c'est rose, c'est pour les filles.

On pousse le concept encore plus loin: La Play'n'go Table de MegaBlocks...Existe en fille! Youpi! Parce qu'empiler des grosses briques en plastoc, dès 12 mois, n'est envisageable pour une fille qu'avec un matériel approprié (oui, rose), bien entendu.

http://images1.wikia.nocookie.net/glee/images/2/2b/SuperBassNicki.gifBen quoi?

Warning: Point n'est ici question de faire du Pink Bashing (ce qui serait assez malvenu de ma part) Y'a aucun souci à aimer le rose, et stigmatiser les femmes ou filles qui aiment le rose comme se conformant à ce qu'on attend d'elles est totalement stupide (bien sûr, je me teins les cheveux en rose pour plaire aux hommes et me soumettre de fait à l'hétéropatriarcat. Parce que les hommes aiment le rose, c'est bien connu) L'ennui, c'est le marketing genré qui s'imagine que parce qu'il est rose, un produit banal  (une brosse à dents, un stylo...) va FORCEMENT plaire aux femmes, et que des jouets ne peuvent être utilisés par des filles que s'ils sont roses, alors que ces objets ou jouets n'ont pas besoin d'être "féminisés".

En face de la page "Briques et Assemblages", il y a la page des Legos, Playmobil et MegaBlocks en vrac, pour filles: on n'échappe pas au Palais de la Princesse, une fois de plus. Détail amusant: malgré le fait que cette page figure dans la partie Assemblages et briques, (donc dans la catégorie Garçons), afin de ne pas perturber les consommateurs, un petit logo Auchan rose apparaît en bas de la page. (en bleu pour les pages Garçons suivantes) Sur la page Playmobil (BLEUE) s'est glissé un truc-pour-fille. Saurez-vous le retrouver? Indice: le Calendrier de l'Avant Playmobil, qui propose les thèmes suivants: Animaux de la ferme, Traîneau du Père Noël, Ferme Equestre, Policier et voleur d'antiquité (chez Playmobil ils ont une obsession sécuritaire un peu, non?) dans des boîtes bleues et...Le Mariage de la Princesse (PAS-SIO-NNANT) dans une boîte rose. Voilà. 

Les pages suivantes (bricolage, super-héros etc...) proposent beaucoup de jouets différents, et de franchises différentes également. La page Nerf (se référer à la première partie) a quant à elle totalement escamoté la ligne féminine: preuve de plus s'il en fallait que les jeux d'action c'est pas pour les filles. 

http://25.media.tumblr.com/22f1cb5510d14f8f5b10fc26ac2ba245/tumblr_mv392dLsLL1rl6c79o2_250.gifLes pages filles sont désespérantes  appropriées: quelle que soit la franchise, il s'agit de coiffer/maquiller habiller. Et c'est tout. Outre les féeprincesses jusqu'à l'overdose, on trouve les "fashionistas" (bon...) et un peu de chwal aussi. Les Petits Mondes donnent envie d'avoir La Petite Bombe Atomique. Le summum du moche est atteint par les VIP Pets: entre les Petits chiens hydrocéphales lookés comme Lady Gaga et le salon de coiffure pour perpétrer l'ignominie, on est en droit de se demander si tout ça ne serait pas une forme de violence envers les filles.

 Electronique et Beauté: derrière cet intitulé déroutant se cachent des jouets pédagogiques RLCP(Rends la Came Présentable) dont le magnifique Beauty Center "pour apprendre à te maquiller"; c'est important de savoir se maquiller...

 http://media.tumblr.com/49fc519d173342d2c66abc0e5a8033ad/tumblr_inline_mu2adi3AXA1qdy7i6.gif...Quand on est un mec cis, pour devenir la meuf trans non opérée la plus classe du monde connu.

 

Point raciste: (que la surveillance des ravages du djendeur ne vous détourne pas non plus de vos autres marottes) Le Bébé 6 fonctions et Mon Nouveau-né (sérieux, un nouveau-né dès 3 ans, ça signifie que tu as eu des relations sexuelles à 2 ans et demi...) "Existent en ethnique". (en Noir quoi) Si certain-e-s doutaient encore, le blanc est donc la norme, la couleur "par défaut", et le noir "l'ethnique", le singulier. Comme le soulignait judicieusement ma prof de littérature francophone, on ne parle pas "d'ethnie bretonne" ou "d'ethnie corse", quand on parle d'ethnie pour les populations noires.

Dès 3 ans toujours, les chars à voile, pardon les poussette 3 roues pour jumeaux ou Grand combi city, histoire de s'entraîner le plus tôt possible à faire chier tout le monde dans les transports en commun en bloquant les portes. Sinon, on retrouve les mêmes jouets que dans les autres catalogues, dont la Cuisine Super Chef Tefal-avec un petit garçon et une petite fille, la cuisine de chef c'est sérieux-la Cuisine Cheftronic Smoby "pour être UN vrai chef" (la grande cuisine, à la différence de la popote, est affaire d'hommes, donc les cuisines comportant le terme "Chef" dans l'intitulé ont des couleurs "neutres" pour bien signifier que les garçons peuvent jouer avec). Dans le même ordre d'idée, Le chariot médical électronique est présenté par un petit garçon, quand Le stand du maraîcher est lui, présenté par une petite fille. D'un autre côté, les filles c'est fait pour approvisionner la famille HETERONORMEE alors bon. Ajoutons le charriot de ménage, la caisse enregistreuse, la sortie de caisse. Signalons la machine à coudre et la machine à écrire Barbie roses DONC UNIQUEMENT POUR LES FILLES. 

Les jeux d'éveil sont les mêmes que dans les autres catalogues (stylisme-bijoux-féeprincesse-cuisine), comme les jeux de plein air.

Bilan Auchan:

Valorisation des garçons: 18/20

Quota RLCP: 14/20

Perpétuation des stereotypes: 19/20

Apologie de la maternité: 16/20

Moyenne: 16,75, mention honorable (avec félicitations du jury pour l'ethnocentrisme)

 

 

King Jouet

Pas de sommaire ici, mais des intitulés bien gratinés. Tout est rangé à peu près de la même façon que dans les autres catalogues: 1er âge, fifilles, garçons (héroschampionstoutça) et "éveil-créativité".

1ère étrangeté parmi les peluches: Hello Kitty Punk.   Je dirais plus Hello Kitty Emo mais bon...

http://31.media.tumblr.com/tumblr_m4jrmaprJp1rthcwco1_500.gif  Si vous aviez encore des doutes, le punk est bel et bien décédé.(2)

 

(et si vous voulez vraiment des poupées punk un peu sales avec leurs vrais accessoires, vous pouvez en trouver ici) Bref, continuons avec..."Chichi Love-Vampire" (sic), le Chihuaha au nom de film porno asiatique des 70's et son petit sac à main poupouffatoire (ce mot n'existe pas) pour jouer à Paris Hilton dès 5 ans. Pourquoi pas...Sauf qu'elle est trentenaire, Paris Hilton. Elle peut donc bien faire ce qu'elle veut, mais à 5 piges, ça me semble un peu malsain de vouloir jouer à Paris Hilton-ou alors c'est parce que je suis une vieille chose aigrie rétrograde.

http://25.media.tumblr.com/tumblr_lujw6xUXOX1qm6oc3o1_500.gifC'est possible aussi, hein.

Et la vigi-djendeur dans tout ça? N'ayez crainte, car la page Exclu remet les pendules (biologiques) à l'heure: La Luciole (vous savez cette peluche lumineuse qui ressemble à un dildo), le Baril 100 pièces, le Portique 3 en 1, la Ferme d'activités et le Cube Premier Age électronique ont un point commun: ils existent...en "coloris rose" ou en "coloris mixte". Le rose, ça peut pas être mixte...

http://static.fjcdn.com/pictures/Batman+facepalm.+NANANANANANANANA+BAT+FAN+you+thought+i+was+gonna+say_7616d7_3431079.jpg

D'ailleurs, les jouets d'éveil qui sont présentés en bleu ou en rose on tous la mention "existe en bleu" ou "existe en rose". Sauf "Tiboot, Mon premier but de foot". (non, y'a pas les bières et la voix de Mourhino qui vous houspille) Ben oui, le foot c'est pas pour les gonzesses.

1ères constructions: RAS, la Table Etincelante Lil Princess (licornes, paillettes et stickers: en fait c'est l'inventaire du matos d'Etudions Gayment-MEFIANCE) ainsi que le Carosse Magique éponyme, tout comme le Maxi sac de 60 briques ("modèle classic" ou "Modèle rose"...parce que les filles peuvent pas utiliser le modèle classique hein, vous devriez le savoir maintenant) témoignent de l'imperméabilité au dangereux djendeur (essayez de le dire très vite plusieurs fois, c'est rigolo). Le Palais Princesse Abrick Ecoiffier Fabrication Française également.

Je me suis pointée à La Grande Récré-esbaudis-toi du sérieux avec lequel je me renseigne pour mes articles de fond-et j'ai pu constater physiquement la résistance au djendeur: un côté filles, un côté garçons. Au rayon Lego (où j'ai essayé de voler la grosse boîte à presque 80 boules de la Batcave) une maman négociait avec sa fifille-"nan mais t'as déjà les Polly Pocket là tu vas pas prendre les Lego Friends en plus" et quand le papa s'est pointé, genre "ben vous foutez quoi ici?", Maman a répondu "ben c'est les Lego pour filles"...Les gens sont bien conditionnés, c'est rassurant. D'ailleurs avec Monsieur Ficus nous avons constaté l'incroyable variété des chariots de ménage (avec des gamines sur les boîtes, comme celui que m'a offert Mon Grand Leader, il y a quelques années-pour la blague) et des déguisements de super-héros (qui n'existent pas au-delà du 12 ans, c'est proprement scandaleux, je suis restée coincée dans le batcostume). En revanche, les déguisements de filles se bornaient à féeprincesse, et pas parce qu'on était en fin de saison, que nenni.

Revenons à King Jouets.

Que l'on pourrait soupçonner d'oeuvrer inconsciemment à la décadence androgyne, puisque les véhicules transformables (un truc de GARCON, logiquement) existent en rose! Heureusement, la version rose a de gros noeuds sur le toit et du mascara. Le Garage Tut TuT Bolides (sic) sur la photo du catalogue est ROSE! Un garage. Pour les filles. Ben voyons. Ca va nous faire des goudous couvertes de cambouis qui voudront fabriquer des enfants chimiques et se laisser pousser les poils des jambes, ces conneries. Heureusement qu'il existe en "modèle mixte", lui aussi.

"Tout en tendresse": la périphrase gnangnan désignant pudiquement la rubrique fille. Parce que les filles, c'est doux et gentil et câlin. (Un genre de peluche quoi.)

http://25.media.tumblr.com/1e9a74952a78c501f43b3b00a0a04d3c/tumblr_mudesd5XVo1rl6c79o1_r1_500.gif 

 Le festival: rien que sur la première double page, les filles peuvent admirer les occupations variées qui s'offrent à elles: nourrir-torcher un chiard en plastique, fabriquer des stickers, cuisiner, se maquiller et se coiffer, faire un pique-nique, soigner des petits nanimaux trop choupinous (Le Set Vétérinaire Minnie ne prévoit pas les gants en latex pour aller fourrer son bras dans le cul des vaches) et heu...c'est tout.

http://29.media.tumblr.com/tumblr_ls4s01MF661qb0bobo2_250.gif

RAS pour les saloperies habituelles (à noter le point raciste avec le "Bébé Ethnique"). Sautons joyeusement à la catégorie Queer: "Tout en paillettes". On doit y trouver des kits maquillages des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence, des jockstraps Freddy Mercury à fabriquer soi-même, des godes-ceintures Divine ou David Bowie, des pancartes d'EG et des tee-shirts du Strass (paillettes...strass...je =>[]) Un aperçu du Paradis des genderfuckers, non?

http://media.tumblr.com/52ed4191eaa23c99b856b5e3ed991d96/tumblr_inline_muy5ikUoYB1qdy7i6.gif

 

 Désolée de briser vos rêves aussi brutalement, mais il n'en est rien. Les paillettes susnommées correspondent au dégueulis de féeprincesses et de Barbies. Depuis la déferlante Monster High (se référer à la première partie) on a droit à des sous-marques de Poupées gothiques (avec la peau verte et les cheveux roses-les fabriquants ont dû me surprendre un jour de masque à l'argile verte, je suis une source d'inspiration permanente pour mes semblables. Si. SI.) et une tête à coiffer Gothique (sans doute parce que la poupée est noire, et noir=goth, sinon je vois pas), ce qui pourrait constituer une alternative mais même pas.

"Tout en réalisme"!: vous vous attendez sans doute à des faux comptoirs de Pôle Emploi, à des factures à imprimer, à la cabane "Centre de Rétention Administratif" ou le kit "Avortement clandestin" avec ses aiguilles à tricoter et cintres rouillés (notice en Espagnol). Non, le réalisme selon King Jouet, c'est la tambouille pour de faux. Signalons la Maxi Cuisine Mademoiselle Rose en bois. J'imagine que ça se passe de commentaires. Tout comme la table à repasser (youpi!), le lave vaisselle (wouhou!) et le chariot de ménage (ouaiiiis!) photographiés avec des gamines.

http://25.media.tumblr.com/tumblr_llgwp2khPf1qbj4t9o1_400.gif

 "Jeux d'imitation et Beauté": des aspirateurs, un Chariot Médical avec un garçon, et sur la page d'en face, des trucs RLCP, avec des filles. Normal.

"Tout en énergie!": la page "garçons", parce que les garçons sont tous très énergiques.

http://www.gurl.com/wp-content/uploads/2013/09/sad-gif2.gif

 (Et pour les parents, pensez à renouveller le stock de Ritaline)

Ils ont donc droit aux "héros", au "bricolage" et à "l'aventure". Ils sont encouragés à construire, inventer, jouer dehors, s'agiter, bref, à faire autre chose que de rester sagement assis à coiffer une féeprincesse après s'être vernis les ongles et fait faire son rototo à un moutard en plastoc.

Alert Djendeur: une voiture radiocommandée Pop Fairy (donc ROSE et blanche, un truc DE FILLE) s'est glissé parmi les véhicules radiocommandés. Et pas un truc avec des noeuds-noeuds et des rubans, non, avec de gros pneus et un aileron. 'tention King Jouets, après tous ces efforts ("le mixte" en opposition au rose, les tâches ménagères, etc...) s'agirait pas de tout foutre en l'air.

"Jeux côtés filles/côté garçons": ah, nous voilà rassuré-e-s. Kèsdonc? Il s'agit en fait des jeux de société. Sur la page fille, vous trouvez Princesse Mystère, Le Bal Magique, les jouets Nerf Rebelle (cf première partie), Life Célébrités, Twister Rave Dance et Twister Rave Skip It. Vous le saurez dorénavant, le Twister c'est pas pour les garçons. Mais qu'ils se consolent, ils ont les Domino Express Starwars, le Jenga, StarWars Angry Birds Dark Vador (Hein??) et le Puissance 4: les filles ne jouent pas au Puissance 4, elles jouent aux jeux de plateau passionnants de princesse et de célébrités. Et au Twister.

Détail amusant: quand on va sur le site de King Jouets, en cliquant sur "Pour qui?", on a le choix entre "Famille", "filles", "garçons". Saluons ce bel effort de catégorisation.

Les jeux éducatifs et créatifs regroupent les mêmes choses que les autres enseignes-notons la page "scientifique" tout en bleu avec un packaging à destination masculine. Les Tricycles et tracteurs innovent, puisque le Be Move Confort et le Baby Driver Confort (des tricycles, donc) existent en "version sport" et "version fille". Et la Trimoto 6V existe en "Modèle Gendarmerie" et "Modèle fille". Vous avez bien lu.

http://data3.whicdn.com/images/49552086/joker-its-a-funny-world-we-live-in_large.gif

 

 

 Bilan King Jouet:

Résistance au Djendeur: 18/20

Insistance bien lourdingue sur le RLCP, les tâches ménagères et les féeprincesses: 17/20

Valorisation des garçons: 16/20

Le rose-pour-les-filles: 19/20

Moyenne: 17,5, mention Très bien

(avertissement: attention aux possibles incursions du djendeur. On n'est jamais trop prudents.)

 

http://stream1.gifsoup.com/view4/1446012/well-done-o.gif 

 c'est ainsi que s'achève ce dernier Ficussathon Millésime 2013. J'espère que les pauvres tarés les parents soucieux et très concernés par la menace du lobby gay du djendeur maçonnique reptilien seront rassurés par cette magistrale démonstration.

Quant aux autres, les déviantEs en tout (mauvais) genre qui traînent sur la Ficusphère afin sans doute d'ourdir un COMPLOT maléfique visant à imposer le djendeur à tous ces enfants innocents, je vous souhaite des paillettes, du queer, des butch, des lipstick, des trans, des biEs, des gouines, des pédés, des poils, des diadèmes en plastique, des licornes BDSM, du rock'n'roll et des litres de Rince-cochon.

http://31.media.tumblr.com/dba73fc750f51c706df5b515325443bb/tumblr_mua579ty1d1rl6c79o2_500.gif

 On se retrouve en 2014.

 

 

 

 

(1) Point n'est besoin d'avoir un frifri ou frafra pour être une fille ou un garçon: on peut avoir des organes masculins ou féminins et avoir une identité de genre différente. Ou même être intesexe. En clair: ce qu'il y a dans vos slips ne regarde que vous et ce n'est pas ça qui vous définit.  

(2) Vas donc lire ça tiens.

 

 

Repost 0
Published by Ficus - dans Le Ficussathon
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 15:32
Aujourd'hui, dans le cadre de mes bonnes oeuvres vous apportant joie, félicité et orgasmes à répétition, je m'en vais vous assister (mais non ce n'est pas sale) dans vos dépenses annuelles en saloperies de Noyel. (DAESDN)
 
 ponyestelle
 
Imaginez, vous avez des moutards, et vous avez prévu de leur offrir des cadeaux dans un futur dangereusement proche (dangereux pour votre compte en banque s'entend)-c'est le seul moyen (prétexte) que vous avez trouvé pour vous offrir enfin la maison Playmobil Belle-Epoque et le Bâteau Pirate sur lesquels vous bavez depuis des décennies, et que vous vous étiez promis de vous obtenir une fois que vous seriez dans la capacité de gagner vos brouzoufs. Ca vous a motivé à étudier longtemps et fort et dur comme un coït de Manuel Ferrara (elle est sale cette comparaison, j'en ai bien conscience) parce que vous pensiez niaisement que longues études= bon taf bien rémunéré à l'arrivée.
 Mouahahahahaha fait l'abjecte réalité en tringlant vos rêves d'enfant.
http://www.reponseatout.com/system/application/views/images/visuels/article/bateau-pirate-playmobil-124153_480x347.jpg
 ATTENTION: Ceci peut pousser vos gosses à S INSCRIRE EN DOCTORAT. 
 
Quel rapport avec le Djendeur me direz-vous? Le rapport, le voici: qui dit cadeaux (supposément) pour les gamins dit Djendeur-vigilance.
http://laconfidentialdotme.files.wordpress.com/2013/06/alexandre-astier-kaamelott-louisa-amara-photo-22.jpg 
 MAIS PERSONNE NE DIT CA...
 Si si. Notre ramassis de taré-e-s tremblant pour le salut des petits garçons transformés en pédésexuels du cul et des petites filles en grognasses velues conductrices de 36 tonnes qui iront déboulonner des portiques écotaxe UNIQUEMENT en raison de la dégenerescence de la famille hétéro-patriarcale genrée, et qui auront reçu un tournevis en plastoc à Noyel au lieu d'un jouet approprié.
Assez recemment (Fêtes imminentes obligent) l'on nous a agité la Menaaaace du djendeur piloté par les lobbys gays tout droit dedans tes fesses rapport aux abominations perpétrées par Super U. (1) Menaaaaaaace qui a même bénéficié d'un sujet au journal TV d'M6-consécration quand tu nous tient. Etant d'un naturel affable, j'ai tenu à rassurer toutes ces personnes très CONcernées flippant légitimement leur (fin de) race quant à l'ignominie de ces propagandistes du djendeur. J'ai donc épluché les catalogues de jouets que j'ai reçus dès le mois d'octobre (le monde est malade) afin de vérifier que l'Ordre des Choses n'était pas mis à mal par le très méchant et très satanique Djendeur.
 
CARROUF
 Ca commence bien: dès le sommaire, on apprend que les jouets sont rangés dans les catégories suivantes:
"Encourager les champions"
Eveiller les tout-petits"
"Apprendre en s'amusant"
"Jouer ensemble"
Faire rêver les princesses"
...
J'imagine que point n'est besoin de commenter ça.
Notons également qu'à l'exception d'une enfant asiatique, les gosses du catalogue sont tou-te-s blanc-hes. Histoire qu'on sache où on met les pieds.
Les jouets premier âge sont présentés sur un fond bleu nuit, avec de petites étoiles (sans doute parce que les bébés sont des créatures de la nuit) -pas de distinction flagrante-fourberie du djendeur! Heureusement, on trouve Le Salon de coiffure "I Love Minnie", pour apprendre à faire des mises en pli et des régécolor dès 4 ans, qui "répond aux attentes de coquetterie et de douceur des fillettes" (sic) NOUS VOILA RASSURE-E-S.
Du côté des jeux de construction, rien de notoire, à part peut-être les trucs Mega Blocks: le "Petit Baril" First Builders doit avoir un frifri ou un frafra, parce que l'un (le jaune) propose de jouer au BTP (j'attends le Baril " chantiers pour la Coupe du Monde au Qatar" avec un ouvrier philippin à tuer toi-même) avec un petit personnage masculin, et l'autre (le rose) de fabriquer on ne sait trop quoi, avec un petit personnage féminin. Dans la même collection on trouve "Lil'Princess' POUR LES PETITES FILLES"Le Château Enchanté", modulable (enfin pas tant que ça hein, t'avises pas de fabriquer une centrale nucléaire) avec "Princesse Ivy et sa Licorne Châtaigne, des briques paillettées et des accessoires."
http://static-mb.minutebuzz.com/wp-content/uploads/2013/07/wtf.gif
 
 Les porteurs sont assez édifiants également: le Quad Flames 6V, la Moto Wind 6V et la Voiture électrique Flash McQueen Cars II 6V (tu le sens l'avenir brillant à faire péter les watts de la sono Monster de ta Fuego tunée sur le parking de l'Elephant Bleu dans la Z.I de Vierzon, champion?) sont fièrement conduits par des garçons. En revanche, la Voiture Minnie 6V est conduite par une fille. Les filles ont le droit de conduire, mais seulement des voitures de fille. 
http://s0.thejournal.ie/media/2013/03/zlatan-pink-car-2-630x393.jpg
 Les hommes qui conduisent des voitures roses deviennent de grosses toutounes, c'est
Et ne comptez pas sur moi pour faire des blagues graveleuses au sujet du "plus qui fait craquer: le gros noeud à l'arrière", je ne mange pas de ce pain là.
Rien de très enthousiasmant à signaler en ce qui concerne "les jeux d'action", si ce n'est qu'on y trouve exclusivement des garçons. Alors que les films Rebelle et surtout Hunger Games ont poussé les filles vers le tir à l'arc, mais bon...Et c'est sûrement à cet engouement que l'on doit ceci. (J'avais vu la publicité un matin pendant les dessins animés, ça m'avait laissé un peu perplexe-les filles il leur faut des trucs un peu kikinou quand même, mais avouons que le message est pas trop dégueulasse: "si c'est ça jouer comme une fille, j'en suis fière", entrecoupé d'images de filles pratiquant des sports "masculins")
Djendeur alerte: La Maison Champignon de la Schtroumphette a atterri parmi les jeux d'action, aux côtés du Grand Moulin des Schtroumpfs. Sûrement une manipulation perverse du lobby du djendeur. (LDD)
 RAS pour les "super-héros", Spider-Man, Iron Man, Star Wars, les Tortues Ninja et les Power Rangers, c'est pas pour les filles. Tout comme les véhicules et circuits.
  En revanche, la catégorie "Faire rêver les princesses" envoie du lourd dès le début: les filles aussi ont droit à leur circuit, à condition que ce soit une course hippique: Barbie+MegaBlocks, moi j'appelle ça une association de malfaiteurs.  Mentionnons également la tête à coiffer Raiponce, qui réduit bien l'héroïne du film éponyme à de la coiffure et de la manucure. (Alors que ses cheveux lui servent plutôt d'arme mais bon...)
Le Salon de beauté VIP Pets permet de "jouer à l'apprentie coiffeuse" sur des bestioles très laides, et le centre commercial Kawaii Crush de faire du shopping. Ces jouets sont rangés dans la catégorie "mini-univers", ce qui te donne une idée relativement précise de la façon dont Carrefour circonscrit l'environnement féminin. On trouve également dans cette catégorie le Château des Princesses (My little Pony) où "Princesse Cadance et son mari (UN PAPA UNE MAMAN) célèbrent leur mariage (HETEROSEXUEL LE SEUL LEGITIME) dans l'immense château des princesses!".
http://images3.wikia.nocookie.net/__cb20110314162139/mlpfanart/images/d/d1/Twilight_Sparkle_Rapidash.gif
 Passons sur les poupées My Little Pony-Equestria Girls.
Et les Polly Pocket, y's'passe quoi chez les Polly Pocket? Pour rappel quand j'étais gamine (que la personne malveillante qui a dit "en 1904" se dénonce) les Polly Pockets étaient une religion (si). On pouvait avoir un supermarché, une pizzeria, un parc, un hosto, un château, un parc d'attraction, un Club Med, des écoles,un salon de coiffure, un restau, une cabane au fond des bois, bref c'était la classe absolue.(2) Et surtout majoritairement féminin et diversifié: il y avait des noires, des blanches, des asiat', des métisses, des cheveux raides, frisés, courts, longs, des brunes, des blondes et des rousses. Elles avaient toutes la même morphologie (à cause de l'articulation au milieu) qui faisait pas franchement l'apologie de la maigreur (elles avaient même plutôt un gros cul et du bide),  les petites figurines faisaient plein de trucs (en revanche elles étaient un peu mono-tache les figurines, la peintre avait son pinceau et sa palette en permanence et la meuf en pyjama restait en pyjama-le Polly Pocket chômedu/glandouille, une bien belle création) . Aujourd'hui...tu as le choix entre Polly Mode en scène "avec des dominantes fushia" (sic) et Polly Shopping Paradis, les poupées sont des créatures filiformes avec de longues jambes comme les abominations citées plus haut. Voilà.
http://www.geardrops.net/wp-content/uploads/2012/09/single_tear_2.gif
 Les filles ont droit aux Legos MAIS SEULEMENT LES LEGOS POUR FILLES. (Les briquettes doivent avoir un vagin) A noter que déjà dans les 90's, Lego avait tenté le coup, histoire que les filles arrêtent de jouer avec des Lego non genrés, sinon elles pourraient croire qu'elles sont tout aussi capables que les garçons de construire des trucs! D'ailleurs les jouets Barbie+Megablocks l'ont bien compris, ils proposent, sur la même page que les Lego Friends, La boutique de prêt-à-porter Barbie et la Super scène de star Barbie. DIY, mais pas trop quand même. Lego Friend, donc, propose son Camp d'équitation à 89,90 boules (71,92 avec la remise fidélité) qui s'apparente à un goulag de rééducation genrée. C'est bien connu, les filles aiment TOUTES le chwal, y'a qu'à voir les défilés de Marie-Chantal qui tremblent pour la TVA sur les poneys.
Hello Kitty a bien saisi le rôle des femmes puiqu'on peut offrir, dès 18 mois, la poussette, la cuisine ou la nursery "pour s'occuper de bébé tout au long de la journée"MAIS A 18 MOIS T ES TOI MEME UN BEBE. On ne commence jamais trop tôt me souffle-t-on. Ah.
Barbie(3), quand elle ne s'encanaille pas avec Mega Block et qu'elle ne file pas un coup de main aux pédophiles, nous vend du rêve. Pour mémoire, Barbie a exercé environ 275 métiers (de cosmonaute à employée de bureau en passant par véto et ingénieure)mais il semblerait qu'en 2013 elle profite de ses points-retraites et ne foute plus grand chose. Elle a bien failli tuer le temps en ralliant les afficionados du djendeur, a connu des petits passages à vide où elle était un peu perdue voire pas top-moumoute, mais là ça va mieux, merci pour elle. On la retrouve plus fringante que jamais sur sa page consacrée avec son cheval de concours (nan mais sérieux...) ses tenues, ses machins de féeprincesse et...Barbie expression mode. (nom de merde on est d'accord)articulée pour prendre la pose. La seule Barbie articulée que j'ai eue, c'était parce qu'elle était championne de gymnastique. Autres temps, autres moeurs comme on dit.    
Au milieu des féeprincesses-mannequins, on trouve une "Poupée Doc" qui sort du lot. Djendeur Alert+ Racial alert. Z'êtes pas chez Benetton ici.
Monster High bénéficie d'une double page (et de la dernière page, avec le Cabriolet "monstrueusement glamour"qui d'après Monsieur Ficus, ressemble beaucoup à la Batmobile. Un bon point pour MH.) Honnêtement, même si ça reste très fashion-girly-hihihi, il faudrait consacrer un article entier (ET J AI PAS QUE CA A FOUTRE) (4) à ce phénomène SATANIIIIQUE AAAAH SORCELLERIE PATTES DE POULET MAGIE NOIIIRE!!!
http://static-mb.minutebuzz.com/wp-content/uploads/2013/07/elie-kaamelott-au-bucher.gif
 
 En dépit de la Fabrique de monstres et du talkie-walkie en forme de cercueil, on n'échappe pas au Bar à ongles et tattoos (se faire belle c'est IMPORTANT) mais ça reste DIABLERIE: les gentils parents qui font prier leurs gosses à genoux dans la rue contre la déliquessence de la société avec Civitas et autres groupuscules à la mord-moi-le-noeud (les mêmes qui manifestent en gueulant "Y'a bon Banania Y'a pas bon Taubira", des gens charmants donc) ne risquent pas d'acheter ces jouets à leur progéniture.  
Du côté des poupées, pour 10 boules vous aurez les jumeaux Manif pour Tous (le garçon en bleu et la fille en rose) basiques, et la version sophistiquée pour environ 40 boules: "Lorsque la petite fille est sur son pot, le petit garçon réclame à son tour la même chose". On trouve également Le centre de maternité illustré par une photo de petite fille, (ne cherchez pas le centre de paternité, en revanche vous pouvez acheter une grue en plastique pour que votre gamin s'entraîne) et "Nénuco Hiver nez qui coule". 30 boules le sac de morve. De quel cerveau malade fécond sortent ces si jolies trouvailles? Qui sont-ils? Quels sont leurs réseaux?
Et si torcher et nourrir ne suffisent pas, vous pouvez maquiller et habiller avec Nancy Maquillage et Costume de rêve.
Après la maternité, les tâches domestiques. Et force est de constater que c'est le festival. Entre ma bouilloire électrique et mon grille-pain (oui, ce sont les mêmes en jouets) , le chariot (pour aller acheter ses raviolis marque Repère et son cubi de rosé) en passant par La Caisse enregistreuse Supermarket Smoby, on peut avoir un brillant aperçu de ma vie. Je devrais lancer les dînettes Ficus: le frigo rempli de gras et de picole à customiser toi-même avec les autocollants de gôchiss', la cuisine équipée avec ses espaces-suicide pour en finir avec la vie en t'amusant: le tuyau d'arrivée du gaz, le four et le débouche-évier. Faudra qu'on m'explique en quoi un chariot de ménage et son aspirateur "aux bruitages réalistes" peuvent être amusants, mais c'est sans doute parce que je suis un vrai goret vautré dans la crasse qui ne souscrit pas à son rôle élémentaire de femelle. Ah, et mon préféré: La Caisse enregistreuse Smoby: "Joue avec tes amis à l'hôtesse de caisse". Je propose qu'on badge comme des pigeons les parents qui achètent ce genre de trucs à leurs gamines, afin qu'ils se prennent une décharge électrique à chaque fois qu'ils sortiront, à la caisse du supermarché: "si tu travailles pas bien à l'école tu finiras comme la dame!" Jouer à avoir un métier pourri aux horaires foireuses et te faire traiter comme de la merde par des clients et un patron d'accord, tant que ça reste pour de faux.
Les jeux créatifs: la page se veut neutre, mais étrangement, ça marche moyen: je sais pas, c'est peut-être le Studio Bijou ou le Déco Mandala Designer rôôôse (je pensais qu'il s'agissait de décorer sa cellule de prison en chantant Asiiimbonaaaaaangaaaa-Je =>[]) ou la Fabrique de bougies avec une gamine sur la boîte, ou encore le Looky Studio de styliste-quand le Xoomy est un projo de dessinateur, (d'ailleurs il existe un Xoomy girl en rose, tes chromosomes te rendant sûrement incapable d'utiliser le bleu)-ouf, le LDD n'est pas encore passé par là. On sait que les filles sont des créatives, mais leurs créations doivent se borner à des mandala, des mosaïques, des bougies, des bijoux et du stylisme. T'as le droit de dessiner des cercles et des robes. Youpi. Bon, aussi des chaussures avec Hot Heels (c'est porn comme nom un peu, non?) Sur la même page on trouve un jeu bien con, Monster Lab Laboratoire de Monstres (résumé par un "Fabrique, Joue, Ecrase"-ce qui décrit assez bien mes pratiques sexuelles) mais qui a l'air furieusement amusant (comme souvent avec les jeux bien cons). Ca ne rate pas, c'est un garçon qui présente le truc. Les filles doivent se contenter du Blingles Bling Studio (sic), du Glitzy Globes (QUI a envie de fabriquer des boules à neige, sérieusement? QUI a pensé que ce serait amusant de fabriquer des boules à neige?) de Mineez l'atelier du designer et de Diam'Studio Popstar. Des chaussures, des fringues et des bijoux. Et des boules à neige. La pâte à modeler Play-Doh, ça vous évoque sûrement la machine à nouilles et la ragougnasse marron-caca qui durcissait au fond des pots quand vous aviez mélangé toutes les couleurs-parce que ça rendait jamais pareil que sur la boîte hein. Et aussi vos tentatives de popos colorés après ingestion de Play-Doh pailletée (ou alors c'était que moi?) L'avantage de ce genre de jeux, c'est que, comme les Lego, on peut fabriquer à peu près tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi) sans vraiment de limites (à part les petits morceaux qui se collent dans la moquette) Dans ce catalogue, on trouve le kit Petit Déjeuner Play-Doh (avec un petit garçon sur la boîte mais objectivement ce n'est pas ouvertement genré) et... La Boutique Mode des Princesses Disney. Oui oui. Pour "créer des robes et les décorer". Avec de la pâte à modeler.
 http://images2.wikia.nocookie.net/__cb20121110181058/adventuretimewithfinnandjake/images/b/bf/Chel_facepalm.gif
 Les choses un peu intéressantes (comme fabriquer des explosifs ou de nouvelles drogues de synthèse) sont réservées aux garçons, comme en témoigne La Chimie sans danger ("150 expériences sans produits chimiques". Rabats-joies) et son garçon sur l'emballage bleu. Djendeur-alert toutefois: la même marque (Buki) propose le Cupcakes et Whoopies avec un emballage rose MAIS c'est toujours le même garçon sur la boîte. Méfiance, donc.
Au niveau des livres c'est tout aussi édifiant: Les Exclusivités Carrefour proposent Mon premier coffret de chantier (avec des histoires-sûrement sur les travailleurs clandé- des jouets et un plateau de jeu sur le thème du chantier) ou la Valisette "Mon coffre de pirate" (avec 4 livres, des activités, jeux dessins, autocollants). Et pour les filles (parce que si rien ne vous empêche d'offrir le truc de chantier ou de pirate à une fille, il est clair qu'il s'agit de propositions genrées): Le Coffret des belles princesses (avec des contes, une baguette magique et une parure de princesse) et La Valisette "Tout un monde de princesses", avec des jeux, dessins et autocollants "Pour une vraie princesse". (sic)
Un garçon aura un minimum de choix (chantier ou pirate), une fille aura le choix entre princesse et princesse. Et quand elles seront plus grandes, elles seront à point pour Le Dico des Filles.
Bilan Carrouf:
Perpétuation des stéréotypes: 18/20
Enfermement des filles dans l'espace domestique et dans le domaine esthétique: 19/20
Valorisation des garçons: 15/20
Cloisonnement des genres: 17/20
Moyenne: 17,25
Résistance au Djendeur: Très bien, Mention Rassurante.
TOYS'R'US (Numéro 1 du Monde du Jouet)
"Le rêve commence" nous annonce la couverture. A lire le sommaire, on s'aperçoit rapidement que c'est pas faux.
http://24.media.tumblr.com/44d417d528971aa0dcf19d0ea61242b6/tumblr_mtjy33grfF1rri3yuo1_1280.jpg
 Vous savez pas ce que ça veut dire "sommaire"??
  "Héros, figurines, animaux, véhicules, garages, circuits, robots, radiocommande" d'un côté et "Beauté, Poupées, jeux d'imitation, mini univers, poupées mannequins" de l'autre. S'il n'y a aucun mal à aimer les poupées, jeux d'imitation et autres, on remarque tout de même que l'offre est beaucoup moins diversifiée du côté des filles. J'ai placé beaucoup d'espoir dans ce catalogue puisque c'est dans l'édition 2011/2012 que j'avais déniché la brassière d'allaitement pour enfant.
 Pas grand chose à signaler au rayon 1er âge si ce n'est le Zèbre Tourni rebond en vert (photo petit garçon) ou en rose (photo petite fille),c'est-à-dire le même jouet. Les injonctions dès 12 mois.
Les jouets en bois: le train à empiler et la Table Train et Son circuit sont présentées par des petits garçons, tandis que les 4 maisons de poupées par des filles. La norme qu'on vous dit.
 La page Minnie (en ROSE) classée dans 1er âge: "Le Salon de Bow-te" (sic), la coiffeuse et la cuisine. Dès 36 mois. Histoire que tu saches bien quelles doivent être tes préoccupations premières, gamine. Toujours 1er âge, on trouve les jouets Dora l'exploratrice, qui vrille les nerfs dans le dessin animé pédagogique du même nom. Ici aucun rapport avec un quelconque apprentissage puisqu'on propose Dora Sirène et son Ecurie (encore). Le seul truc vaguement cohérent, c'est le sac à dos avec jumelles, carte GPS et passeport (vu que le mien a expiré je suis tentée je ne vous le cache pas) Pendant ce temps là sur la page d'en face, les garçons ont le choix entre le circuit Chugginton, le Circuit Wilson et la TempêteErnest Action Géant (c'est un dinosaure télécommandé, au cas où vous vous poseriez la question), le Circuit Tunnel du Temps et la Grande Caserne de pompiers avec les camtars et l'hélico. Et toujours sur la page 1er âge hein. Où l'on trouve également une sous-marque Toys'r'us, Bruin, qui propose le Bâteau pirate, la Forteresse...et le Château Princesses, qui n'est autre que la Forteresse mais rose. Notons aussi la Valisette docteur et sa version Docteur et Beauté. La démarche m'échappe un peu: Piquouze et Bigoudis, c'est la première fois que je vois ça.  Pour les jeux de briques, on trouve un Fort (Indiens+Cow boys+chevaux+Charriot+ Charles Ingalls qui coupe du bois+tippie, canoë et totem), un Circuit racing fast car, et un Palais Princesses (seules les princesses sont autorisées à habiter dans un palais, et dès qu'un bâtiment est intégralement rose, on y colle des princesses dedans, normal) avec "salle de bal, chambre de la princesse, un carrosse et un cheval blanc". C'est une bonne situation, princesse: on a à peu près la vie d'un Paresseux adulte.
http://p7.storage.canalblog.com/79/81/1136363/89784929_o.gif
 Princesse Josiane confirme.
Le catalogue est tellement dense qu'on oublie parfois les minuscules photos de trucs estampillés Lil Princess ou sac de briques de construction rose spécial fifille: le moindre truc est prétexte à dissocier filles et garçons, même les jeux de construction. Playmobil et Lego (classiques) échappent à ça, les jouets sont classés par marque. Au rayon bagnoles et circuits rien de nouveau, toujours des petits garçons qui sourient avec les dents parce que les garçons ça aime le vroum-vroum. La marque Nerf a aussi sa double-page dévolue, et tout en bas, les trucs pour filles évoqués plus haut (Nerf Rebelle), mais sur fond rose hein, faudrait voir à pas mélanger les tampons et les serviettes. Rien que le nom sous-entend que c'est inhabituel, pour les filles, de faire des "trucs de garçons" et qu'elles font acte de rebellion en jouant avec ces jouets.
Djendeur alerte: en dépit du rose, ceci est une incitation à sortir de son palais de princesse/sa cuisine. MEFIANCE, ça pourrait bien transformer les gamines en féministes (horreur et abomination)
http://25.media.tumblr.com/aed66f7a9ac5e3afed468b14f9212455/tumblr_mtv1gbfATF1rl6c79o1_400.gif  Source
Les déguisements: les garçons ont le choix entre: Super Heros Marvel (Iron Man, Spider Man, Captain America), Star Wars (Dark Vador AVEC UN SABRE ou Clone Trooper), Super Heros DC (Superman et BATMAN), Toy Story (Buzz ou Woody), des costumes fonction publique (flic-mais pas flic version-vospapiersbonjour&moustache, plus à mi chemin entre robocop et le strip-teaseur- ou pompier de Paris), la marque True Heros (pompier américain, pirate, ninja, chevalier et cow-boy). Vous vous dites sans doute que sur la page d'en face, on trouve La Veuve Noire, Spider Woman, Miss Marvel, Princesse Leia ou Princesse Amidala, Wonder-Woman et Batgirl, des déguisements de pirate et de cow-girls et ainsi de suite. Eh bien non, on trouve MIEUX. Jugez plutôt.
Mérida (avec une robe qui n'a plus grand chose à voir avec le film) ou Raiponce Mariée. Oui oui, la Raiponce qui finit brunette aux cheveux courts dans le film, et qu'à aucun moment on ne voit mariée. Les poupées avec les costumes n'ont plus rien non plus des héroïnes des films. RENTREZ DANS LE RANG. L'alternative: le costume Raiponce Princesse Royale. Ou Princesse Disney (Aurore, Blanche-Neige et Cendrillon) Ou Minnie ou Fée Clochette.
http://www.animationmagazine.net/images/wonderwoman_dvd_2.gif 
Grrr...
Costume Barbie Mariposa (fée), costumes Monster High (Draculaura ou Clawdeen Wolf) qui sont assez innapropriés pour des enfants faut bien l'avouer (je vous laisse chercher vous-mêmes) + costumes très variés comme Caroline du Sud (Princesse Sudiste, youpi. Avec ses esclaves à lyncher et son Prince Ashley Wilke ou Rhett Butler, membres du KKK) ou Reine Rose. Un choix encore plus large avec 3 autres robes de princesses à fanfreluches de bon aloi. La page suivante propose les déguisements féminins low-cost, toujours féeprincesses avec des variations, féeprincesse-tutu ou féeprincesse mariée (afin de s'assurer que les gamines finissent avec les Antigones) et un assortiment de chaussures et maquillages divers de mini-vieilles connes pour agrémenter.
Vous avez compris maintenant, un garçon ça peut être plein de choses, une fille ça peut être féeprincesse. Et compte-tenu des capacités restreintes de ces créatures, c'est déjà pas mal.
Poupées: rien de plus que chez Carrouf, à part la poupée qui...tire la langue, ok pourquoi pas, vivement la poupée qui te fait un doigt.
Jeux d'imitation: les classiques, la sortie de caisse , les cuisines et l'electro-ménager, toujours dans les pages roses bien sûr. Signalons tout de même l'ironie de la photo de caisse enregistreuse avec la gamine noire, ou les aspirateurs passés par des petites filles (dont une avec un bandana de Rosie The Riveter-sont-ils taquins)
Passons sur la tête à coiffer Petit Poney (je...non, rien), allons à la page de la marque Top Model (oui, c'est une marque) qui propose:  l'album de coloriage Dance. Au moins Toys'R'Us a l'honnêteté de ne pas classer ce truc dans la catégorie "jouets éducatifs" comme j'ai pu le voir sur l'Internet. C'est donc ça, la rubrique "Beauté" (dès le catalogue de jouets, les filles sont initiées aux magazines-vagins) . On trouve également le Create Your Glamour Design, des brosses à cheveux "personnalisées", le Design Studio, l'Album Maquillage, My style Princess Studio, Create your style Princess et l'album...Amour, avec des robes de mariées. Encore une fois, il n'y a aucun mal à aimer dessiner des vêtements, mais le choix est extrêmement réduit: poupouffe ou princesse. NE SURTOUT PAS OFFRIR D'AUTRES POSSIBILITES et valoriser la beauté (les normes physiques actuelles quoi) comme étant un but en soi.
Page Lego Friends: comparons avec les pages Lego "classiques", à la rubrique construction: il y a plusieurs sous-catégories, Duplo pour les petits (la Ferme, le train, l'école d'aviation, vaisseau pirate et le carosse de Cendrillon, faut pas déconner) Lego Creator (avec le Palace Cinéma dès 16 ans-ah oui quand même), Lego City, Lego Super Heroes (Spider-Man Doc Ock Ambush, Batman l'échappée de la fête foraine-il me le faut celui là, IL ME LE FAUT), Lego Chima (ça je connais pas mais apparament c'est un truc de fantasy) avec beaucoup de choix également, Lego Ninjago, Lego StarWars. Et sur l'unique page Lego Friends: la grande boîte de briques LEGO FILLES (c'est eux qui le mettent en majuscules, histoire qu'on comprenne bien que les briques ont un vagin), La Villa, le Yacht, la Piscine, Les écuries d'Heartlake City, l'animalerie d'Heartlake City, le coupé cabriolet d'Emma et le Super Pack 3 en 1 Ecole, studio de musique et de danse et le cabriolet d'Heartlake City. ET C EST TOUT.  Avouez que ça fait zizir. Et si vous n'aimez ni la danse ni le chwal ni les villas avec piscine(5), c'est que vous n'êtes pas une vraie fille, CQFD. Une fille ne peut objectivement pas avoir envie de fabriquer la Batcave en Lego. Et il leur faut des personnages adéquat, aussi. Le Lego basique avec moumoute en plastoc interchangeable c'est hors de question.
La page Minnie: des jouets dès 18 mois ou dès 3 ans, très divers: coiffeuse-cuisine-trucs-pour-bébés. Une femme, ça se maquille, ça popote et ça ovule: à quand le test de grossesse-jouet?
Le reste du catalogue Disney n'est pas piqué des hannetons. Si vous avez fait clic sur lien précédemment, vous savez sans doute que Mérida a mangé sévère pour être commercialisable en tant que Disney Princess. Elle fait donc partie des poupées Disney dégueulasses, avec Raiponce en robe de mariée (normal) et Ariel sans sa queue de poisson. Elle n'est pas plus heureuse en poupée mannequin, puisqu'elle est totalement méconnaissable (ils lui ont laissé son arc mais lui ont rajouté un diadème...) et ses cheveux changent de couleur. QUEL FOUTU RAPPORT AVEC LE FILM??
http://25.media.tumblr.com/tumblr_m5bodahjLH1rxqu4jo1_500.gif
 
Les inévitables coiffeuses et cuisines sont de la partie, ainsi que...les Couples Mini Prince et Princesse (UN PAPA UNE MAMAN) Bon et puis si vous en avez marre des princesses, vous avez toujours les fées.
La promotion du couple HETEROSEXUEL monogame-marié-pour-la-vie continue dans la joie et la bonne humeur:  Raiponce et Flynn se marient. Pour qui a vu le film (et je suppose que le but, c'est de vendre des jouets en rapport aux gamins) leur hypothétique mariage est totalement anecdotique, on ne les voit même pas se marier, Raiponce finit le film, comme dit plus haut, avec des cheveux courts et bruns, mais non, ces deux là doivent rentrer dans le rang: les filles, ça a les cheveux longs (et blonds de préférence, on n'est pas en étrangie ici) et ça se marie avec UN MONSIEUR.
http://mamanelfeetsonetoile.files.wordpress.com/2013/02/tumblr_me3u15tcmz1rj5uj4o1_500.gif
Je sais pas d'où vient cette obsession pour la régularisation de la situation matrimoniale de Raiponce et Flynn, surtout que maintenant le mariage ne permet plus l'exonération d'impôts la première année (j'ai bien joué le coup en 2005, je sais) Dans la même veine, on trouve aussi Ariel et Eric se marient parce que c'est important hein. C'est tout de même assez ironique de constater que Disney, depuis les 80's, essaie de montrer des princesses qui font autre chose que d'attendre leur prince et qui ne se marient pas forcément (Esméralda-même si ce n'est pas vraiment une princesse-Mulan, Kida etc...) histoire de contrer les Aurore, Blanche-Neige et autres Cendrillon, pour finalement capitaliser là-dessus.
Barbie: la revoilà. A noter que les Barbies présentées ici sont toutes blanches (pas comme les Barbies Miss France qui elles font le jeu de la gauche socialiss'et oeuvrent dans l'ombre à la substitution) et font principalement féeprincesses-ballerine magique-actrice-baby-sitter. Et l'inévitable chwal. Notons la présence d'une nouvelle gamme de jouets un peu Creepy (creepy dans le sens "micro-jupes, high heels et couple hétéronormé pour des poupées non-adultes"),  Ever After High, qui semble vouloir concurrencer Monster High tout en rassurant les parents en virant la dimension "boulons dans le cou, fourrure, peau verte, morts-vivants, gotho-pouf". Inutile de préciser que tout ça me rend perplexe, mais c'est sans doute à cause de ma vieillerie. C'est sûr que la page suivante, avec Madame sans Tête et son chwal et les poupées vertes aux yeux blancs, ou livides ou intégralement noires avec des queues de chat ça doit en dérouter plus d'un.
  Toy's R''Us annonce la couleur (rose) et intègre une page "Jeux créatifs"vagin: avec pas moins de deux boîtes pour fabriquer ses produits de beauté (Cosmetic Lab de Sentosphère et Mes Produits de Beauté de Buki) ainsi qu'un Spa Détente (Lansay) Quand on sait que certains instituts proposent des journées spécial gamines, on n'est que très relativement surpris-e-s.
http://gifsforum.com/images/gif/wtf/grand/wtf-eccbc87e4b5ce2fe28308fd9f2a7baf3-2530.gif  A la page Cuisine Créative, on saluera l'effort de Buki: La Pop&Push Cake (on dirait un nom de gamme de soutifs) et la Fashion Biscuits présentent une fille sur la boîte, quand La Cuisine Atroce ("30 recettes délicieusement crado!" z'ont dû s'inspirer de mes créations devenues mythiques comme le Chocumin et l'Eponge Porto-Pamplemousse) donc autrement plus fun que des cupcakes "sur le thème de la mode" (sic) est clairement destinée aux garçons.
Pour finir, la page vélos: vous ne le saviez sans doute pas, mais les vélos ont un sexe, n'en déplaisent à ces terroristes du djendeur. Ainsi selon que vous aurez affaire à un garçon ou à une fille, vous lui offrirez le vélo Robot ou Licorne, ou le Street Art/Romance ou Loly Gloss (sic), ou le Barbie-Dream Girl/Ninja.
Bilan Toys'R'Us:
Hétéronorme: 18/20
Confination des filles dans l'espace domestique: 16/20
Valorisation des garçons (avec des choix plus variés): 18/20
Injonctions normatives du RLCP (Rend La Came Présentable): 17/20
Moyenne: 17,25
Résistance au Djendeur: très bien, mention "Un papa une maman, on ne ment pas aux enfants".
http://www.jamspreader.com/wp-content/uploads/2013/11/hannibal-well-done.gif
 
   Avertissement: Toys'R'Us serait-du moins au Royaume-Uni pour commencer-sur la dangereuse pente du djendeur. Ne relâchez pas votre vigilance.
 
 
 
 
(1) L'an dernier dans le Calendrier de l'Avant Fin du Monde de la Ficusphère, j'avais brièvement évoqué la théorie selon laquelle Super U serait dirigé par Belzébuth, théorie dont nous avait gratifié les innénarables mystiques du groupuscule "Les Intransigeants". J'ai la flemme de le retrouver.
(2) Oui le site est fondamentalement laid et vieux mais c'est le plus exhaustif sur ce sujet CAPITAL.
(3) Un truc intéressant à lire ici.
(4) Tu te doutes bien que je vais le faire incessement sous peu.
(5): J'avais une villa-piscine en Lego, mais on pouvait faire plein d'autres trucs avec, et c'était des Lego unisexe, les mêmes briques et les mêmes personnages... 
 
 
Repost 0
Published by Ficus - dans Le Ficussathon
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 15:31
Il semblerait que dans not'beau paysle racisme existe pas, m'enfin voyons où vas-tu chercher cela, vile créature islamo-gauchisto-bobo bien-pensante turbinant dans l'ombre au déclin de la france en mausolant Christiane "mariage des pédégouines"Taubira et en chialant des larmes de crocodile pour Nelson Mandela(1)? Il semblerait donc que chaque jour soit prétexte à un nouveau ravissement.
Après les têtes de noeuds, après le génocide de gallinacée dont la portée politique doit être trop profonde (genre au niveau du trou de balle,  vu comment c'est à chier cette initiative) pour être saisie par le tout-venant, après les hauts-le-coeurs provoqués par les chouinements circonstanciés et bien hypocrites sur fond de Johnny Clegg de gens qui dans leur ordinaire s'accomodent fort bien de l'apartheid et de son folklore-faut dire que cramer des roms et renvoyer les zétrangers en étrangie, c'est bien le moins qu'on puisse faire Mâme Michu, c'est pourtant pas faute d'avoir crié haut et fort le danger mahométan qui nous guette et qu'on peut même pas cornaquer aux zoreilles des français bien de cheux nous forcément (forcément) concernés, englués dans la bienpensance islamogauchiste dictatoriale frappant injustement toute voix discordante s'élevant pour dénoncer cet odieux état de fait-voici venir le nouveau motif de se facher tout blanc, ouh la la la rance est colère et c'est normal: MISS FRANCE 2014 EST MOITIE NEGRE. Ce qui est déjà trop vous en conviendrez.
En fait si Mâme Michu, le racisme existe en france: le racisme antiblanc. Et voilà-ty pas que jusque dans les institutions les plus sacrées on fait bien comprendre aux françois de souche (donc blanc, ben oui si t'es pas blanc tu peux pas prétendre à la nationalité françoise soyons sérieux deux Une de Minute j'te prie) k'y sont plus les bienvenus sur leur territoire à eux. Bon (droit du) sang, depuis 2000, les Miss france sous couvert de sourires mécaniques à la foire à l'andouillette (bientôt hallal, méfiez-vous) de Mes-Couilles-Les-Bains, travaillent ardemment à la substitution démographique pour imposer cet odieux multiculturalisme si cher à la gauchissterie stalinoïde de la bienpensance qui respecte vraiment rien. Pas même la laïcité.
Tenez-vous bien vous autres encore sceptiques, depuis Sonia Rolland, (élue en 2000 donc en pleine apologie multiculturaliste consécutive aux résultats sportifs de l'Equipe de France pas-bien-représentative mais qu'on peut pas trop l'ouvrir rapport au fait qu'à l'époque le résultat était là), Pensez(2) donc, ce ne sont pas moins de CINQ Miss par trop basanées qui ont "représenté" la rance-comme si une Malika ou une fille des colonies (comme Taubira. TIENS DONC.) ou une franco-américaine pas bien blanche (en dépit d'un nom de saucisse) pouvaient décemment représenter la rance, allons donc. En y repensant ça commence à se voir qu'on veut nous imposer de la métèque (les DOM TOM sont françois Mâme Michu, mais pas les noir-e-s qui y vivent)
Où donc étaient-ils, ces fervents défenseurs de la rance blanche? Sans doute comme les scarabées bousiers avec lesquels ils partagent une capacité certaine à charrier de la merde, occupés à pousser leur boule de crotte dans l'ombre, attendant qu'elle atteigne la taille suffisement conséquente pour se répandre joyeusement sur les réseaux sociaux en 2013. C'est bô le progrès t'as vu.
http://24.media.tumblr.com/tumblr_m1zdf9MutB1qg39ewo1_500.gif
 
 Peut-être nos citoyen-ne-s d'honneur de Débilie se sont-ils sentis pousser des ailes après l'élection controversée de Miss America. En Stupidie, les mêmes version gras ont étalé racisme et indigence intellectuelle avec un enthousiasme qui fait plaisir à lire. On va quand même pas laisser les Ricains avoir le monopole de l'amalgame diantre-fichtre! Ces délicieux specimen ont alors cessé immédiatement de se toucher la nouille devant des photos pas antisémites (3) pour se tripoter fiévreusement le zizi devant des françaises de souche odieusement écartées de l'élection magouilleuse truandée par les socialiiiiiss' (Mandela aurait fait exprès de calancher l'avant-veille que ça m'étonnerait qu'à moitié)
http://fc09.deviantart.net/fs70/i/2012/207/5/d/meme_genius_png_by_mfsyrcm-d58rff6.png
 
 
 Gneuuuuuuuuuu! La fransse au frensséés! Daimocrassiiiie! Gaaaaaaaa!
 A ce stade des réjouissances, cher-e-s ficussonautes en situation plus ou moins régulière (et je vous prie d'y remédier incessement sous peu, en Vallsocratie on reste pas bien longtemps à se gratter les croûtes en profitant éhontément des largesses du système steuplé) vous vous demandez sans doute pourquoi, sur un blog prétenduement féministe (ouais j'suis une vaste blague, j'suis non-blanche donc opprimée donc incapable déjà alors faudrait une féministe blanche pour parler à ma place, mon atavique mesquinerie me poussant à éluder la lutte contre le patriarcat en saoûlant tout le monde avec la lutte contre le racisme) un concours de beauté moisi occupe une telle place. Si vous êtes familier-e-s de la Ficu (je tente des trucs pour les raccourcis) vous devez avoir une petite idée de ce que j'en pense. Vous devez savoir également qu'en tant que féministe intersectionnelle(4) , donc antiraciste (entre autres tares insurmontables), je considère que toutes les femmes doivent être défendues, à plus forte raison quand elles sont victimes d'attaques sexistes, racistes, homophobes et moult saloperies à la mode en Débilie. Quand bien même elles ont choisi d'aller défiler dans une foire hétéronormative à la beauté calibrée au poil de fion nostalgique de la france poussiéreuse, qui aimait bien quand les femmes savaient où était leur place, et surtout, y restaient. Peut-être que les autres féministes s'en foutent-et c'est leur droit le plus strict-mais ça me met un peu mal à l'aise qu'une jeune femme qui n'a rien demandé et qui ne représente rien d'autre que le symbole qu'on veut bien accoler à une Miss, se prenne sur le coin de la gueule un tombereau glaireux de haine millésimée, d'un côté où de l'autre de l'Atlantique.
Il se porte extraordinairement bien, le déluge de merde qui ébaubit les "socialistes" (tu es prié-e de cesser de ricaner je te prie) comme s'il datait de la dernière pluie. Rien ne change en Débilie, l'immuabilité de la connerie creuse tranquillement un sillon dégueulasse abreuvé d'abjections que vos marches hypocrites de récupération ne parviennent pas à combler. Touche pas à mon Pote hein, mais bon, tue tranquillement des antifas(5) et chie ouvertement sur tout ce qui n'est pas blanc et tout ce qui est musulman parce que-hum-après tout ces gens-là sont pas vraiment solubles dans la démocratie.
Du reste, pour que ça marche il faut bien sûr couiner ses grands Dieux que zut, les fondements de la france tremblent des genoux vu qu'on refuse d'enseigner l'histoire correctement aux n'enfants, qui n'ont donc plus aucune idée de sa grandeur éternelle. Tu crois que je saute du coq à l'âne comme dans une partouze à la ferme mais attends voir, tout est lié. Ces gens finis à la pisse dont les parents sont sans doute frères et soeurs (pour garantir la salutaire blancheur faut y mettre un peu du sien) écharpant rageusement l'encharpée tricolore 2014 ayant l'infortune d'être métisse (berk les métisses) sont les mêmes qui se rueront sur le dernier best-seller de cet érudit de caniveau qu'est-tadaaaaa-Lorànt Deutsch, vulgarisant à outrance et à grands coups d'approximation les théories fumeuses de quelques historiens zaux zabois luttant, comme Max Gallo (le gars qui t'explique que l'esclavage oui bon on s'en fout hein) contre les vents zet marées bienpensants de ces universitaires retors aggrippés à leur clocher qui veulent même pas prêter leurs jouets. Le dit Deutsch, dont le derrière doit être encore humide tant il a été complaisemment léché sur divers plateaux télé où on le remerciait avec une flagornerie passablement crade de mettre l'histoire avec un grand H à la portée de Mâme Michu, participe à sa manière à rendre l'air bien nauséabond sans avoir l'air d'y toucher tout en pleurnichant qu'on lui fait de faux procès-Excuuuuuusez moi d'aimer mon pays monsieur l'islamogauchiss'!
Réécrivons l'histoire pour légitimer le racisme: La Rance, Mesdames & Messieurs!
http://www.reactiongifs.com/wp-content/uploads/2013/06/marilyn-monroe-yuck-.gif
 
 A croire qu'en Débilie, demain c'est aujourd'hui en pire.
 
 
(1) De la lecture qu'elle est bien pour faire passer les tweets de Nadine Morano: et là.
(2) Point trop, N'allez pas vous faire un claquage non plus, on est en Débilie hein.
(3) Ce qui est bien avec ces créatures, c'est leur universalisme devant la haine: démarche à porter à leur crédit. Quoi CONfus, mais non, vous voyez vraiment le mal partout vous.
(4) Mais non ce n'est pas un gros mot.
(5) Va voir par .
   
 
 
Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 14:19

Tu l'auras noté de toi-même, quand j'ai les croquettes-et ce dans une très grande proportion-je parle latin. (1) Comme j'ai très envie de crier TOUT LE TEMPS (voilà, comme ça c'est fait), que j'essaie d'arrêter de fumer et que ce **!!%¤$£ de ***** à la **** de sa race maudite de passage panaméen in ma thèse (a.k.a Ma Croix perso, je vais mourir pour vos pêchés les doctorant-e-s, remerciez-moi) est en train de me pousser vers les tréfonds de la folie, tu comprendras que je délaisse momentanément le ton primesautier qui me caractérise ainsi que l'ineffable joie de vivre inhérente à mes élucubrations ineptes afin de partager ma circonspection quant à l'ambiance dégueulasse dans laquelle nous vivons en nos vertes (ah non pas vertes, 'scusez, BLANCHES, nos blanches) contrées.

Le climat est merdique, point n'est besoin de le rappeler. Même le très consensuel Harry Roselmack le dit. Raison de plus pour arrêter de nier ce racisme rampant, ignoble, visqueux, qui nous éclate au visage comme une grosse bulle de crasse, et qu'on n'essuie même plus tant ce discours pourri est devenu acceptable, au nom de la lutte contre le politiquement correct. Ce n'est plus seulement le fait de Tonton-Facho ou Mamie-Raclure, qui vous abreuvent de leurs radotages odieux parce qu'ils sont aux fraises; même des personnes qui ne sont pas encore obligées de mettre leurs dents dans un verre quand vient l'heure de se coucher (21h) et qui, si on ne leur avait pas complaisamment soufflé que, ce sont les zarabes qui te volent ton travail, et les noirs y font rien qu'à profiter des allocations auxquelles tu n'auras pas droit parce qu'il faut nourrir leurs 34 gosses/famille et les roms détruisent ton carré de pelouse, et tes impôts financent la charria du djendeur via les infrastructures mahométanes, n'auraient même pas songé à revomir ce discours de merde fondé sur du rien. (2)

Et parfois ça vire au grand n'importe quoi, à tel point qu'on préfère en rire. Nonobstant quand on ne peut plus aller aux dîners de famille sans ressentir l'irrépressible besoin de balancer du C4 dans le taboulé, tu l'admettras, ça craint.

Ca craint d'autant plus qu'en dépit de l'accumulation de conneries, du deux-poids-deux-mesures affiché, on te soutient que NON la rance n'est pas raciste. Le pire, c'est quand ça vient de ton propre camp, des gôchiss'-qui-savent-mieux-que-toi (GQSMQT), qui t'affirment que oui certes le racisme existe mais le plus grave, c'est la discrimination de classe, et que le racisme s'efface et cède obligemment le pas au classisme, d'où la nécessité de la lutte des classes et puis le reste suivra hein, pour l'instant si on se mobilise contre le racisme ça éparpille les préoccupations (les gôchiss", ces gens mono-taches) et ça nuit à la seule lutte essentielle.

Je n'ai jamais remis en cause la nécessité de la lutte des classes. Et pourtant si je suivais ce raisonnement, vu que je ne suis pas victime du patronnat (le privilège de toute grosse feignasse estudiantine ayant perdu son "boulot") je dirais: "ho ben la lutte des classes c'est pas une priorité, vu que je subis pas cette oppression"(3). Oui le monde tourne autour de moi, t'as un problème avec ça??

Les GQSMQT si prompts à hiérarchiser les oppressions, n'ont jamais eu l'idée selon laquelle, admettons, pourquoi pas, le racisme était un bon moyen de diviser pour mieux régner et un outil précieux du patronnat? Imaginez 2 minutes Jean-Edern, à qui l'on annonce que finalement, son boulot, on va le filer à Mamadou/Mohamed/[insérez ici le métèque de votre choix] parce que Mamadou/Mohamed/[métèque de votre choix] coûte moins cher du fait de sa clandestinité/sa situation de merde qui le pousse à accepter n'importe quel boulot dans n'importe quelles conditions. Et le Patronnat, afin d'éviter que Jean-Edern ne se dise merde-ça-suffit, ne décide inopinément de cramer son boulot/séquestrer son patron/fasse grève, en clair fasse chier avec ses revendications salariales, le Patronnat donc, glisse incidemment comme ça à Jean-Edern que, si Mamadou/Mohamed/[métèque de votre choix] était resté tranquillement dans son arbre/sa grotte de terroriste/[autre] sa vie serait tout de même beaucoup plus belle. Et Jean-Edern, au lieu de s'activer le fion à la lutte des classes, aux côtés de Mamadou et Mohamed et [métèque de votre choix] qui en chient encore plus que lui (parce que Jean-Edern ne sera pas reconduit à la frontière, lui, en cas de pépin, par exemple) , Jean-Edern se dit que tout ça c'est la faute aux zétrangers et s'en va rageusement glisser un bulletin fn dans l'urne pendant que le Patronnat, qui a eu chaud au derrière, s'évente avec des biftons (oui je caricature à dessein pour que vous compreniez bien).  Et pendant ce temps, les GQSMQT se grattent la tête avec circonspection, ne comprenant pas ce qui-diantre- a bien pu merder.

 

Le racisme ne s'efface jamais. Quand des keufs s'en prennent à une famille noire pauvre, ce n'est pas seulement une "justice" (sic) de classe qu'ils perpétuent, c'est aussi une justice de race. Les keufs ne traitent pas les blancs pauvres de "macaque", ils ne leurs disent pas "retourne dans ton pays".

Si appartenir à la classe dirigeante garantissait du racisme, ça se saurait. Christiane Taubira n'appartient pas à la classe ouvrière, elle est ministre, et des gosses lui agitent des bananes à la gueule en la traitant de guenon. Quel-le autre ministre subit de telles insultes? Si même un homme noir riche (Harry Roselmack pré-cité) qui, selon cette logique, ne devrait pas subir de discriminations, se sent renvoyé à sa condition de "nègre", ça pose question. Certes Barack Obama n'a pas la même réalité sociale qu'un ouvrier blanc précaire de Baltimore. Mais à conditions égales, à contexte égal, quel autre président américain a dû fournir son certificat de naissance? S'est vu caricaturé en singe sur des pancartes de manifestants, s'est vu caricaturé en terroriste islamiste et sa femme en terroriste Black Panther en Une du New Yorker?

 Est-ce que le racisme a miraculeusement disparu aux Etats-Unis? (Indice: la mort de Trayvon Martin ainsi que l'acquittement de son meurtrier nous aiguillent un peu sur la réponse).

Arrêtez avec le color-blind. Le seul qui a le droit d'affirmer qu'il ne voit pas les couleurs, c'est Monsieur Ficus.

Parce qu'il est daltonien.

Moi aussi j'aimerais bien que la couleur de peau n'aie aucune importance. Ca m'éviterait les contrôles au faciès. De me faire embarquer pour "défaut de titre de séjour". De me faire sortir de ma propre caisse et fouiller devant tout le quartier, d'être humiliée, d'entendre "si t'es pas contente retourne dans ton pays" (ce qui ne devrait pas coûter très cher en charter à l'Etat)

Moi aussi j'en ai marre d'être renvoyée à ma condition de nègre. Qu'on me reproche de ne pas assez "m'intégrer" alors que je suis française. Comme beaucoup de gens de la 3e génération. Renoncez à votre culture, à votre religion, laissez-vous traiter comme de la merde, laissez couler l'idéologie néo-colonialiste, arrêtez de vous victimiser. Arrêtez d'être communautaristes. Mais ne vous mélangez pas trop avec les blanc-h-e-s, juste ce qu'il faut pour qu'on puisse affirmer que l'on a rien contre le métissage (qui va vous civiliser un peu, au passage), mais point trop n'en faut, vous tuez l'identité raciale française, et ça, en dépit des élucubrations multiculturalistes des bobos-stalinoïdes-islamo-gauchistes, c'est crade. Pardon d'aimer notre pays, hein, pour ne pas vouloir qu'il soit dévoyé par vos us et coutumes de sauvageons! Des enfants qui rentrent de l'école en parlant arabe ça fait peur quand même.

Intégrez-vous, mais nous nous réservons le droit de dire, par exemple dans nos équipes de foot, que vous n'êtes pas représentatif-ve-s de la france. Vous devez aimer ce pays si vous voulez qu'on vous aime, mais on continue de vous faire comprendre que vous êtes pas chez vous. Que vous êtes trop nombreux-ses et que vous posez problème. Vous vous comportez mal. Quand des français-e-s bien de cheux nous se comportent mal, c'est pas grave, ce sont des cas isolés, on ne saurait mettre tout le monde dans le même congélateur sac, et faire des généralités. Mais vous, c'est pas pareil. Vous, vous êtes représentatif-ve-s de tous les nègres, de tous les bougnoules, de tous les romanos, alors tenez-vous à carreaux, c'est quand même pas compliqué. Comportez-vous en "bons français" (sic). Mais on continuera à vous demander votre "origine", qui est une façon détournée de vous demander "pourquoi vous n'êtes pas blanc-h-e". C'est pas anodin de ne pas être blanc-he en france. Et si vous répondez "française", parce que vous avez la nationalité française, on continuera à vous questionner de façon bien intrusive et déplacée: "nan mais...tes origines heu...plus anciennes, tes parents, ils sont quoi?" Si j'avais touché un euro chaque fois que l'on m'a posé cette question (et pas seulement des personnes blanches, des personnes non-blanches on bien intégré l'incongruité d'une couleur de peau différente sur le territoire françois) je serai certainement pas obligée de fumer pécunieusement mes clopes jusqu'au filtre à l'heure actuelle.

Votre histoire est liée à l'histoire française alors que vous n'avez rien demandé, dites merci au colonialisme qui vous a tant apporté, mais restez bien en marge, parce que la france est ontologiquement blanche et chrétienne. 

Mais à part ça, le racisme c'est dans nos têtes.  On voudrait forcer les gens à la repentance, alors que merde, c'est pas de leur faute, ils étaient pas là. Nous non plus, mais on subit toujours les conséquences. Dans l'indifférence générale. On peut nous traiter de singes, nous dire sans broncher que la colonisation a été bénéfique, j'en passe et des meilleures.

 

 Si vous vous cherchez des excuses moisies pour ne pas condamner le racisme, la pensée néo-coloniale et toutes les horreurs inhérentes à ce genre de pensée, au lieu de refuser en bloc le racisme, si vous cherchez à dédouaner "les gens" avec le sacro-saint "ras-le-bol", c'est VOTRE PROBLEME, mais gardez votre merde loin de moi. Ce n'est pas à moi de la ramasser. Si je suis dans de bonnes dispositions, je vous la rebalancerai à la gueule et je vous mettrai le nez dedans.

 

Et par pitié, camarades antiracistes, sivouplé, sans vouloir vous commander, arrêtez de parler à notre place. Arrêtez de rouspéter, lors de rassemblements militants-festifs/autres, qu'il n'y a pas assez de non-blanc-he-s. ON N EST PAS VOTRE PUTAIN DE CAUTION. On a une identité individuelle, on n'est pas cette espéce de bloc exotique à votre disposition pour corroborer vos prises de position. Si on ne vient pas à un truc, c'est qu'on ne se reconnait pas dans ce truc/qu'on n'en a pas envie/qu'on ne peut pas pour X raisons. Aussi bizarre que ça puisse paraître, on a un libre arbitre. Vous nous réduisez à notre condition de non-blanc-he, de racisé-e, quand vous faites ça. Et à rien d'autre.

 Et puis c'est aussi à vous de vous faire connaître, si pour vous la banlieue -au nom de laquelle parfois vous parlez-ça se borne à Montreuil-Bagnolet-St Denis, c'est sûr que vous risquez pas d'en croiser beaucoup des "jeunes de banlieue".

Arrêtez, au nom du principe du Je-suis-le-plus-gôchiss-de-tous-les-gôchiss, de nous dire avec qui baiser, qui aimer. Votre discours à base de "les blancs qui sortent avec des non-blanches le font pour opprimer doublement une femme, sur le plan racial et sur le plan sexuel", est aussi moisi que les gens qui affirment que les mariages mixtes sont uniquement un prétexte pour choper des papiers. Vous nous faites passer pour de pauvres choses opprimées incapables de se défendre, vous nous enfermez dans un statut d'éternelle victime.

On est les mieux placées pour savoir ce que l'on vit, merci. En fait, comme les fachos, vous voudriez que l'on reste "entre nous", sous-entendant par là que notre couleur de peau commune fera qu'on s'entendra FORCEMENT. En fait on est tou-t-e-s les mêmes, on est interchangeables. Super. Je sais bien que ce que vous condamnez, c'est la tendance de certain-e-s à nous voir comme une expérience exotique pour tordu-e colonialiste fétichiste. Si vous pensez qu'on est trop con-ne-s pour les débusquer, qu'on est incapables de les envoyer chier, vous avez une bien piètre opinion de nous.

Vous croyez que Rosa Parks, qu'Angela Davis, et d'autres femmes noires ont eu besoin de vous et de votre paternalisme? Que les Black Panthers, que Frantz Fanon, que les auteurs de la négritude vous ont attendu pour prendre en charge leurs luttes?

Alors cessez d'instrumentaliser les sans-papiers et de leur parler comme à des demeurés, ou de les mettre en danger avec vos initiatives pourries du style les envoyer dans un squat qui se fera vider par les condés en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "débile". Parce que c'est pas dans votre canapé chez papa-maman que vous les accueillerez, faut pas charrier.

Bien sûr je ne parle pas de TOUT le mouvement antiraciste dans son ensemble, je ne parle que d'une minorité d'individu-e-s (HEUREUSEMENT). Mais certains réflexes perdurent, et franchement, c'est chiant. C'est d'autant plus chiant que dans le contexte actuel, on n'a pas besoin, en plus, dans les espaces où l'on se sent un peu moins exposé-e à ces discours de merde, d'être confronté-e à des réflexes racistes, même inconscients. L'enfer est pavé de bonnes intentions. Dépavons-le: après tout, chaque problème a son pavé.

 

Une dernière petite chose: la prochaine personne à me dire "je sais pas où tu as vu que le blanc était la norme, gna gna gna", "et puis le racisme antiblanc ça existe aussi gna gna gna"  je l'enjoins à BIEN FERMER SA GUEULE. J'en ai plein le cul de me répéter, alors on fait clic sur lien et on LIT AVANT DE LA RAMENER.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(1) Non. (délecte-toi en revanche de la BO de mon calvaire quand j'ai un livre ouvert sur la tête en guise de chapeau et un Stabylo Boss dans la bouche, et que j'épluche des actes de colloques alors que je pourrais forniquer avec un homme blanc histoire de perpétrer l'odieux multiculturalisme tribaliste qui a conduit la rance à sa perte.  

(2) Un peu de lecture à ce sujet ici.

(3) En fait, en tant que "jeune de banlieue" je la subis aussi, mais pas sur le même plan que des travailleur-se-s précaires, par exemple.

 

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 14:10
Je suis colère, en ce moment. Ce pays me dégoûte. Ca schlingue, et pas qu'un peu. Et puis pouf, un nouveau shitstorm de tout ce que la rance compte de fachos-propres-sur-eux: Renée Greusard de Rue89 (Rue 69) explique très bien de quoi il s'agit. Donc je vais éviter de faire grimper ma tension. Et me déteeeeeeeeeeeeendre. *Pense au concert de Pil passé à faire le suricate entre Marsu & Fred Alpi. Ca va mieux déjà*  (1)
Voilà.
Parlons donc de cinéma, après tout on est là pour ça.
En ce moment il y a bien sûr l'expo sur Pasolini (recommandée par Sébastien Fontenelle) (2) mais aussi:  Arte fellinise (è fantatisco)   et  Canal propose Reality de Matteo Garrone. Si vous aimez le cinéma italien, c'est le moment. Rien à voir avec la choucroute mais je vous recommande chaudement (avec une écharpe)  God Bless America, c'est génial.
 
Venonzan au sujet qui nous préoccupe: comme vous le savez, c'est la période d'Halloween. J'entends déjà hurler Monsieur Ficus (qui projette cette année de tremper des bonbons dans du débouche-évier et les filer aux gosses qui viennent frapper dans l'immeuble-comme par hasard, TOUJOURS QUAND ON EST EN TRAIN DE FORNIQUER de deviser fort civilement à propos de la progression économique dans l'industrie du pneu) et d'une manière générale les halloweenophobes-on est en rance, merde. Du calme, Halloween c'est chouette parce que
1) c'est synonyme de concert de Demented Are Go en france
3) la programmation télévisuelle-pour tous les crevards qui doivent se taper 2h de transport A/R pour aller à la moindre expo (eh oui la culture c'est pas vraiment démocratique) est quand même bien sympathique.
   
  croco.gif
 Et comme j'aime beaucoup les films d'horreur, ceux qui font peur pour de vrai ou ceux qui font marrer, j'ai décidé de vous en faire profiter. C'est sûr qu'on a pas affaire à du Ophüls, mais ça fait du bien de temps en temps, surtout quand dehors, la vraie vie, elle fait vraiment peur.
NB: pour plus de commodités j'ai inclus les films de zombies/invasions E.T. (J'ai failli mettre E.T de Spielberg parce que JE HAIS VISCERALEMENT E.T. Et les enfants. C'est donc un film d'horreur, mais comme c'est pas forcément évident pour tout le monde je me suis abstenue)
 
1) Sinister de Scott Derickson.
Je suis peut-être facilement impressionnable, rapport au fait que j'appartiens à la génération qui lisait les bouquins de la collection Chair de Poule et pouvait être traumatisée par des histoires d'éponges tueuses (sic), mais j'ai trouvé ce film toutafé à la hauteur de mes attentes. Comme dans  American Nightmare, on retrouve le combo Pas-Christian-Bale (Ethan Hawke)+ miochopathes. (3) Ce film ne révolutionne pas le genre, mais on passe un bon moment, les effets sont plutôt réussis, il y a plein de détails flippants tout le temps, et surtout, surtout, ce film délivre LA vérité universelle: les gosses c'est vraiment de la saloperie.
2) Insensibles de Juan Carlos Medina.
 Miochopathes, miochopathes everywhere...Plus qu'un "simple" film d'horreur, Insensibles est une enquête, menée par David le neurochirurgien-à-tumeur de nos jours. C'est tout un pan de l'histoire espagnole qui est évoquée, depuis les années 30 jusqu'aux années 60. Avec de vrais morceaux de CNT dedans, des nazis, des franquistes, un médecin juif, des comuniss', des gosses chelous, des secrets de familles. Les nombreux flash-backs et le twist final évoquent un peu  La piel que habito (le personnage principal médecin et l'accident de voiture participent de l'analogie), et bizarrement, la BD Paracuelos (Carlos Gimenez). Peut-être en raison des traitements subis par les enfants insensibles à la douleur dans la maison de santé (qui est plus un genre de goulag pour petits monstres)
Ah, et puis, Tomas Lemarquis. Qui donne froid dans le dos juste en se curant le nez.
tomas-lemarquis.jpg
 
 Non, ce n'est pas le professeur Xavier.
 
 3) Le Silence des Ombres (Shelter) de Mans Marlind (je sais pas faire les petites bulles sur les "a" avec mon clavier)
 Comme Sinister, ce film sans prétention se plie aux contraintes du genre: énigme+surnaturel+personne qui tente de rationnaliser+sursauts de bon aloi. Même le coup du village hanté/cimetière indien/communauté hippie qui a mal tourné avec la miochopathe albinos de service, bien cliché, fonctionne. Les acteurs sont très bien-on notera une fois de plus la présence de Frances Conroy (la bonniche nympho version "vieille" dans la première saison d'American Horror Story) habituée aux rôles de vioquopathe.
4) Livide de Julien Maury et Alexandre Bustillo
Honnêtement, malgré tout le potentiel glauque de la Bretagne, j'avais du mal à croire à cette histoire de maison hantée. Dans mon esprit malade, Catherine Jacob, en dépit de tout son talent, était condamnée à chouiner "mais j'vous jure madaaaame que j'ai jamais couchéééé avec un garçoooon!!!" Et pourtant, ça marche. L'idée que les deux seuls protagonistes masculins soient hors-jeu dès le début est assez séduisante, la photo est très belle et l'histoire plutôt originale. Même si l'on atteint pas des sommets de terreur et de PSS (Pipi Sous Soi) comme avec Ring d'Hideo Nakata (à ce sujet, si la personne qui m'a emprunté mon coffret Ring en forme de K7 pouvait me le rendre, merci) Livide est loin d'être honteux, eu égard aux "petits" moyens mis en oeuvre.
 
LES FILMS D HORREUR RIGOLOS.
En cette douce période d'Halloween, les chaînes pour enfants rediffusent jusqu'à plus soif Casper (et les nombreuses séquelles beaucoup moins bonnes),  La Famille Adams & Les Valeurs de la Famille Adams (qui déboîte), et  Hocus Pocus (un classique, j'vous dis, les jeunes de nos jours y sont blasés, mais nous Mâme Michu, on était effrayé-e-s par le mort-vivant à la bouche cousue, la bougie noire et l'écrabouillage du chat parlant.) Ce genre de films est destiné majoritairement aux enfants, mais rassurez-vous, il y a aussi des films gores ET marrants pour les adultes afin de nous garantir de la présence de ces horribles cafards dans les cinémas grâce à un salutaire -16.
 
1) Fantômes & Compagnie (The Great Ghost Rescue) de Yann Samuell
En l'occurrence, ce film est vraiment tout public. A noter que Yann Samuell revient de loin puisqu'on lui doit Jeux d'enfants (honnêtement je n'ai jamais compris ce que les gens trouvaient à ce film, sans être une monstrueuse bouse, c'est quand même un beau tas de poncifs gnangnans...ok j'arrête) La petite famille de fantômes est surtout le prétexte à un enchaînement de blagues, on se marre bien à peu de frais-british humor-et les effets spéciaux sont bien foutus. Le film parfait pour glandouiller en se goinfrant de fraises Tagada (les roses, celles qui piquent) destinées aux irréductibles 4 sales moutards en déguisements la Foire'fouille qui viennent faire chier tout l'après-midi.
2) Cockneys vs Zombies de Matthias Hoene
Vieux Badass+cambriolage moisi (la fine équipe de cambrioleurs n'est pas sans rappeler les djihadistes foireux de We Are 4 Lions<== MATEZ CE FILM.) + zombies lents (la vitesse des zombies fait toujours débat, sont-ils capables de courir ou non? Faudrait visionner les films de Romero pour se faire une idée). Moralité: faut pas faire chier l'East End.
3) Grabbers de Jon Wright
Dans un village paumé irlandais, les poivrots locaux découvrent que seule la picole permet de ne pas se faire boulotter par les extra-terrestres visqueux vindicatifs ayant élu domicile sur leur bout de plage. La bière frelatée et le tord-boyau maison peuvent vous sauver la vie. MEILLEUR PITCH DU MONDE.
ET aussi...
Pour les vieilles choses nostalgiques des Horror Teen Movies: The Faculty.
Si quelqu'un-e a eu connaissance du court-métrage bien sale expliquant comment tuer des zombies, avec un trader zombie attaché à un manège à biftons (enfin juste sa tête) je suis preneuse. Il était diffusé avec d'autres courts-métrages sur le même thème sur Canal l'été dernier.
Ceusse qui veulent rester raccord avec Pasolini: Salo ou les 120 Journées de Sodome mais c'est à vos risques et périls.
Un classique bien tordu: Délivrance.
Radotage:
Quand j'étais gamine, (hier) la bande-annonce télé de Dracula (de Coppola) m'avait complètement traumatisée. J'avais très très envie de voir le film mais rien que cette bande-annonce, avec des statues qui pleuraient des larmes de sang et Zombie-Lucy dans sa robe meringuée me filaient des sueurs froides. Sans parler de la musique. La première fois que je l'ai vu (en K7 de location, parce qu'à l'époque on louait des K7. Eh oui.) je n'ai pas dormi. Du tout. Et depuis, même si je le connais par coeur je peux le regarder sans fin et me planquer sous les coussins du canapé quand ce débile de Jonathan Harker décide de vadrouiller dans le château.
Radotage 2:
Jadis durant ma jeunesse (HIER, j'ai dit) on devait attendre à peu près 3-4 ans pour que les films américains parvinssent à nos télévisions à 6 chaînes. (Mamie Zinzin vous parlera de la glorieuse époque de FR3 et des beepers, promis) Aussi quand Batman Returns (Batman le défi) CE CHEF-D'OEUVRE (si) est passé sur TF1, j'étais surexcitée (la Batmania avait déjà fait son oeuvre) Malheureusement je n'avais pas le droit de le voir, le film étant considéré par nos éducateurs éclairés (et passablement incultes puisque trouvant de bon ton de chier sur les programmes dit "populaires"pour se distinguer de la classe ouvrièro-agricole environnante mais méprisant la culture en général, ce truc de feignasse pédésexuelle américanisée-j'ai vraiment grandi avec des abrutis) comme un film d'horreur violent et salace-rapport à Catwoman. (sic) J'ai donc resquillé pour mater Batman chez un copain de CM1 qui l'avait enregistré, sous le prétexte d'aller lui filer ses devoirs pendant sa gastro. Ma débile de daronne adoptive, outrée de mon comportement (annonciateur de délinquance/névrose en tout genre/tuerie à la Colombine un jour prochain/propension malsaine pour le Spandex et les fouets) m'a punie en m'enfermant, de nuit, dans la voiture, toute seule, devant chez mon pote, pendant un quart d'heure, ap prétexte que "puisque tu aimes tant que ça les films qui font peur et qu'on t'interdit, tu vas rester ici, ça t'apprendra". Résultat: la conviction que si jamais il m'arrivait un truc dans ce bled paumé, je deviendrai le Batman local. Et une bonne gastro.
 Maintenant vous savez d'où ça me vient. (la batfolie, pas la gastro)
Fin du radotage.
Bon Halloweenage. (halloween+visionnage)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(1) Tu remarqueras cette insupportable désinvolture avec laquelle je t'éclabousse de mon bonheur. Et y'a aussi le concert des Buzzcocks disponible ici.
(2) Comme je le tiens pour l'une des personnes les plus intelligentes DU MONDE rapport à son blog, son avis fait autorité alors hein.
(3) Merci à Nioutaik pour ces néologismes.
 
Repost 0
Published by Ficus - dans le cinémaaaaa
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 13:01

MAJ: encore un peu plus de lecture. Et y'avait du monde à la manif du 26, ce qui est bien, même si j'ai été retenue dans mon bled en raison d'une crevaison. COMME PAR HASARD. Le lobby des pneus, ma nouvelle bataille.

 

et là.

 

 Suite à une petite discussion sous mon article précédent, je me suis posée quelques questions sur mon soutien aux TDS (1) en général, et aux putes en particulier. Et j'en ai conclu que je n'écrirai rien sur la prostitution spécifiquement (enjeux, perspectives, lois, etc...) , pour quelques raisons simples:

 

* J'ai des ami-e-s, des potes, des "contacts", des camarades putes, ex-putes. Ca ne fait pas pour autant de moi une putologue émérite. Je refuse de leur voler la parole. En tant que femme, que non-blanche, je sais ce que ça fait, quand des gens parlent à votre place. Je vais pas commencer à faire pareil.

 

*Les putes sont les mieux placé-e-s pour parler de leur oppression. Vous me direz "ouais mais tu ouvres ta gueule contre l'homophobie alors que t'es hétéro et que tu subis pas cette oppression". Je n'ai jamais prétendu subir l'oppression homo et transphobe. Elle me débecte, donc je dis POURQUOI elle me débecte et pourquoi elle doit être combattue. Je ne parle pas à la place de qui que soit. Je ne me victimise pas en disant aux personnes LGBTQI "haaan ouais je comprends trop ce que vous vivez, filez-moi une médaille pour me faire votre porte-parole alors que vous m'avez rien demandé". Je dis juste que je me range aux côtés des personnes LGBTQI parce que je refuse qu'elles soient victimes de violence. Et parce que je crois à la convergence des luttes. Je ne suis la porte-parole de rien, si ce n'est de l'Eglise de Batmanologie (mais parce que j'en suis la fondatrice.)

Quand j'évoque les violences subies par les LGBTQI, j'évoque des faits (conneries à l'Assemblée, agressions, etc.) Je réagis sur ces faits.

DONC

Quand les putes sont criminalisé-e-s, précarisé-e-s, stigmatisé-e-s, invisibilisé-e-s, parce qu'elles/ils sont putes, ça me dérange. Mais mon "inconfort" n'est rien comparé à leur réalité.

DONC

On s'en branle de mon avis sur la prostitution, et sur ce qu'elle est. De la même manière qu'avec mon privilège hétéro, je ne saurai jamais ce qu'implique l'homosexualité, de la même manière qu'avec mon privilège(2) de femme cis je ne saurai jamais ce qu'implique la transidentité, vu que je ne suis pas pute, que ce n'est pas mon métier, je ne saurai jamais en quoi ça consiste réellement. C'est comme si j'expliquais en long en large et en travers ce qu'est le métier d'infirmier-e, d'ouvrier-e, de thanatopractrice-teur (même si j'aimerais bien parce que je suis un peu tordue). Ce serait complètement con, et les infirmier-e-s, les ouvrier-e-s et les thanatopractrices-teurs viendraient me dire que je dis du caca sur leur réalité. Et elles-ils auraient raison.

 

*Les putes sont quand mêmes les mieux placé-e-s pour savoir ce qui leur nuit ou pas. Ce n'est pas à moi de dire "tel truc est une bonne/une mauvaise idée parce que la prostitution gna gna gna..."

 

*Vous comprendrez donc aisément que dans ces conditions, je ne me fendrai pas d'un article sur la prostitution. Considérez moi comme une sbire à la solde du lobby prostituteur islamo-gauchiste vendu au patriarcat avec des escorts qui se font 3500 boules par mois et qui ne représentent en rien la réalité de la prostitution(non), tant pis. D'ailleurs, si les escorts-qui-se-font-3500-boules-par-mois ne sont pas représentatif-ve-s de la prostitution, QUID alors des personnes qui ne sont pas du tout prostituées? Si leur parole n'a pas de valeur, dans cette logique, celles de ceusse qui ne sont pas prostitué-e-s en a encore moins, non?

 

*Je suis une "alliée"(3) c'est-à-dire que je suis sensible aux revendications des TDS et que je préfère marcher à leurs côtés (el pueblo unido tout ça tout ça) parce que l'ai lu et entendu ce qu'elles/ils ont à dire, et que ça me "parle" plus que ce que disent/écrivent les abolitionnistes et les prohibitionnistes. Je trouve, dans ces conditions, cohérent de les soutenir (les putes), point. Les abolitionnistes et les prohibitionnistes ont le droit de parler/écrire sur la prostitution et sur la législation relative à la prostitution, moi j'ai le droit d'écrire que je ne partage pas leur point de vue et que je ne souscris pas à leurs initiatives.

 

*Si vous souhaitez lire des choses sur la prostitution, beaucoup plus intéressantes et légitimes que tout ce que je pourrai écrire, voici: (et je vous enjoins à lire avant de donner votre avis sur la question, cela va sans dire)

Les articles relatifs sur le blog Métro d'Ovidie

Le Strass

La merveilleuse Gaëlle-Marie Zimmermann

Langues de putes, Paroles de travailleuses du sexe 

Les articles de Salomée (dont le dernier, en lien dans l'article précédent, a "déclenché" la discussion-toutafé amicale j'vous rassure-et subsequemment la réflexion ci-dessus. Merci à elle, donc.)

celui-là

celui-ci

ça et ça

Et ça.

Et ceci.    

 

Vous l'aurez compris maintenant, ce n'est pas ici que vous trouverez des articles de putologie.

En revanche on peut parler de Batman. (et de Catwoman)

 

Bisous.

 

 

 

 

 

 

 

 

(1)Travailleuses et Travailleurs du sexe, ce qui inclut la pornographie, la sex-éducation, le téléphone rose.

(2)J'utilise à dessein le terme de "privilège" parce que force est de constater que lorsque que l'on est hétéro, on est considéré-e comme "la norme". Qu'on a pas eu à attendre pour avoir des droits (partiels), qu'on peut tenir la main de sa-son chéri-e sans crainte de se faire casser la gueule. Et que quand on est cis, on n'a pas à se taper un parcours du combattant horrible ainsi que la transphobie ordinaire juste pour avoir le droit d'être bien avec son identité de genre. Donc c'est une forme de privilège, puisque c'est un avantage que l'on a en fonction de certains critères, sur d'autres personnes.

(3) Je mets le terme entre guillemets parce que je me contente de venir aux manifs.

Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 10:07

poly-styrene_1880337c.jpg

 
Coucou.
La musique adoucit les (mauvaises) moeurs y paraît. J'avoue que j'étions un poil chonchon (rime suffisante) ces derniers temps, eut égard à mes prises de chou avec des créatures à côté desquelles une saucisse de Morteaux transpire l'intelligence, et pourtant, je le SAIS que ça se déroule TOUJOURS de la même façon avec ce genre de débiles, donc désormais, neuneus de tout poil et de tout horizon, avant de venir me faire chier et de lâcher la connerie prête à jaillir comme le torrent de merde resté trop longtemps prisonnier de la tuyauterie entartrée qui vous tient lieu de réflexion,vous allez lire ça, ça et ça. Et ça. Et si malgré tout l'envie d'ouvrir vos claques-merde se fait trop impérieusement sentir, VA CHIER DANS TA CAISSE VOUS TOUS*. Cela étant posé, le climat de merde (et je parle pas de météo là) contribue beaucoup à me foutre les nerfs en pelote: montée du parti-pas-d'extrême-droite (en revanche on peut dire "gros ramassis de fachos"), les nocives crétineries des abolos, les reculs sociaux, la connerie ordinaire, bref tout ce qui fait que tu as envie de tirer, très vite, et que tu es d'autant plus frustré-e de ne le point pouvoir faire parce que rien que se casser de Mantes-la-Jolie c'est pas une mince affaire. Et puis le punk est mort depuis 1979, soit l'équivalent d'un Monsieur Ficus (34 ans) c'est un peu déprimant, comme l'Europunk en fait. Re-Bref. Plutôt que de me ruer un dimanche à Castorama pour acheter une corde et un tabouret (et contempler la france qui veut bosser le dimanche par plaisir et dévotion au patronnat, ça va de soi, la thune c'est pas exactement un moteur là-dedans, soyez pas vulgaires) j'ai préféré me concentrer sur le positif:
J'ai retrouvé mes chaussettes antidérapantes.
Je suis à nouveau emmitouflée dans mon sweat Misfits
J'ai "un délai" pour ma thèse. (Nan mais rigole pas)
JE VAIS VOIR PiL. (J'ai dû débourser 41 boules-alors que Jello Biafra ça m'avait coûté que 22..., et je verrai pas les Buzzcocks-foutue malédiction-mais bon...)
Alors j'ai décidé, après ce très long préambule (mais je fais un peu ce que je veux vu qu'ici on est en ficussocratie, ce qui implique des chars soviétiques roses pailletés et la soumission totale à l'Eglise de Batmanologie ainsi que des digressions pas du tout vaseuses) de vous délivrer les chansons qui mettent de bonne humeur. Histoire de transformer une spirale négative en trémoussage de bon aloi, ce qui est, tu l'auras compris, ce vers quoi doit tendre toute existence humaine.
 
1) Great Balls of Fire-Jerry Lee Lewis
Et puisqu'on en parlait je ne résiste pas à vous faire profiter de cette version.
 
 
 2) If you don't mind-The Gaylads
 
 3) Beat Girl-The Damned
 
 4) Swords of a thousand men-Tenpole Tudor 
 
 Et d'une manière générale toute la BO de The Pirates! A Band of Misfits où l'on trouve ça, ça,, entres autres, et un classique.
5) Bastards of Young-The Replacements
 
 6) Brown lipstick parade- Jello Biafra &The Guantanamo school fo medicine
 
 7) Et pour finir, ça. (si avec ça vous n'avez pas la banane ou tout autre fruit de votre choix, j'sais pas ce qu'il vous faut. Du Xanax?)
 
 
 Bisous
 
 
 
 
*Oui je suis fasciste, oui je te vole ta liberté d'expression, mais dis-toi que si la liberté d'expression te garantit le droit de dire de la merde sexiste/raciste/homophobe/transphobe/putophobe, elle me garantit le droit de te dire que c'est de la merde, et de ne pas discuter avec toi.
Repost 0
Published by Ficus - dans le gramophone
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 15:21
 
Vous le savez maintenant, noulézantifa on voit des fascistes partout, englué-e-s que nous sommes dans la bienpensance et occupé-e-s à mettre à mal cette pauvre france avec la complicité odieuse de Mâme Taubira, qui ajoute à l'outrecuidance de son statut de femelle celui de négresse au sulfureux passé de terroriste-d'où son laxisme envers les racailles-de-banlieues, avec qui elle partage un certain handicap racial et une propension à faire le mal assez impressionnante: en témoignent, non seulement le mariage du lobby gay du djendeur (MDLGD) mais aussi les concussions régulièrement perpétrées par ces parasites assistés et l'impunité dont jouit toute cette engeance cambrioleuse de bijoutiers, dûement épaulée par la vermine gauchisto-stalinoïde ultra-violente.  Point n'est besoin de le souligner, les fascistes, les vrai-e-s s'entend, ce sont nous.
Aussi avons-nous accueilli avec une certaine circonspection la mort de Pavlos Fysas. Cet éminent fasciste d'essstrême-gauche (n'oubliez pas qu'extrême-gauche et extrême-droite, das ist weisse Mütze und Mütze weisse, und kif-kif Eselin) avait sans doute cherché la marave dans d'énormes proportions (genre, exister) pour justifier la nazillonne épopée dont il fut la victime.
C'est la Grèce, me direz-vous. C'est pas pareil. Certes. En Grèce, les fachos d'Aube Dorée ne s'embarrassent même plus d'une couche de vernis couleur Parti-Propre-Sur-Lui (PPSL) et agissent en toute impunité sous l'oeil bienveillant de la maréchaussée héllenique, car il faut bien l'avouer, ces petits handicapés du bras droit font une grande partie de leur boulot de nettoyage.
 
Et alors, s'esbaudissent la conne moyenne et le con moyen bien de cheux nous, c'est bien la preuve qu'il n'y a pas de fascisme en rance (si ce n'est vous, les zhorrib' stalinien-n-e-s de la bienpensance qui refusez de voir le Mal là où il est-et, bien souvent, il est dans un terrain vague à fort taux de poules vivantes et de mercedes avec des tapis de billes en bois et/où dans les zones à forte concentration de barbus et autres mahométan-e-s) .
Nooon. Bien évidemment que non. Si l'on considère que le dernier haut fait pénique consiste en l'intégration de la Bébête Immonde* 'ffectivement Mâme Michu, pas de quoi s'agiter les pantoufles pour couvrir le bruit des bottes. Cela permettant à la Pen de rappeler bien haut que tous ces bobos de la gauche-islamo-maçonnico-bolchéviko-judéo-pédéraste caviardisée, en se gaussant de la nouvelle et non moins prestigieuse recrue frontiste,  méprise le peuple-le-vrai, qui selon sa terminologie de Grande Défenseuse des petites gens, est un beau ramassis de beaufs.
Or, même sans être particulièrement universaliste (l'antifascisme, cette plaie, n'a pas de frontière), on peut tout de même commencer à flipper un tantinet en s'apercevant que, bon, ça empeste un peu aux entournures dans notre beau pays. Un tout petit peu.
Par exemple, le soutien massif au bijoutier, outre le fomidable outil de tri de "contacts" qu'il représente, nous éclaire tout de même sur les mentalités de nos gentils compatriotes. Si l'on exclut les faux, les vrais, les mais-en-fait-si, ça fait tout de même un sacré bon paquet de connards qui devrait bientôt lancer des sondages afin de savoir laquelle, parmi ses méthodes originales, est la plus à même de sauver ce pays du marasme laxiste dans lequel il se vautre, la faute à 200 ans de socialisme communisto-reptilien. Bien sûr il se trouve des gens bien attentionnés, qui ont un cousin, un copain, une tata Ginette, une mamie Zinzin, une voisine (Mâme Michu) qui a "liké" cette page, et qui ne sont pas pour autant des fachos de type Aube Dorée ou Gros-Ayoub**; que nenni ce sont, et c'est amusant parce que Mélenchon disait la même chose des cathos intégristes et autres homophobes des manifestant-e-s anti-égalité- "de braves gens". Ils sont juste un peu paumés et croient benoîtement tout ce qu'on leur dit, à plus forte raison si c'est Jean-Pierre Pernault. Et quelqu'un qui peut vous expliquer à l'heure où brunit la campagne que la dernière fabrique de tapis de bain en astrakan de Noeud-Les-Mines est menacée par la construction d'un minaret salafiste à l'initiative d'AQNLM(Al Quaïda Noeud-Les-Mines) , je sais pas vous, mais moi je le prend hautement au sérieux.
Sauf que: on peut "disliker" sur FB, par exemple quand on s'aperçoit que la page à laquelle on apporte son vigoureux soutien et son indignation quant à 352 ans de socialisme bolchéviko-bisounourso-laxiste, est totalement vérolée par les fachos propres sur eux. (Déjà le bon sens préconise de fuir en courant quand arrive Estrosi, le sémillant Maire de Nice) Pis de toute façon il est admis qu'on ne peut pas faire confiance à la justice, cancrelassée par des gens de gauche EN ROBE***
Sauf que: en laissant les fachos de tous bords vomir leurs inepties sans rien dire-voire sans être dérangé-e par ces mêmes inepties- au motif, que, z'ont pas forcément tort sur tout, c'est vrai ça Mâme Michu faut bien admettre, on participe à la banalisation du fascisme.
Et vous pourrez vous égosiller que tout ça c'est dans notre tête et que non la barricade elle n'a pas que deux côtés, et que non les gens qui encouragent le fascisme, même à une échelle minime, ne sauraient être tenus pour responsables, vous pourrez nous traiter de paranoïaques et nous décrédibiliser, tout ce que vous ferez, c'est démontrer que:
Soit vous n'avez  aucun problème avec l'extrême-droite.
Soit, si vous avez tout de même saisi la crasse et les ignobles relents entourant cette même extrême-droite, elle ne vous dérange pas suffisement pour que vous trouviez légitime de la combattre.
Démerdez-vous avec ça, vous n'aurez pas mieux ce soir, surtout de la part d'une horrible antifa tendance talibanlieusarde paranoïaque qui fantasme ses oppressions et cautionne la violence rouge et noire. (et même verte, puisque refuser de cracher systématiquement sur les bougnoules suffit à faire de vous un-e islamo-gauchiste asservie aux intégristes et que même vous ne pouvez plus, de fait, prétendre à un quelconque engagement féministe. Rapport, couscous? Aucun, mais on va pas commencer à demander au racisme d'être cohérent, faites un effort que diable)
 
Vous l'avez sans doute oublié, mais nous zaut' les paranos stalinoïdes, qui nous amassons aujourd'hui en mémoire d'un antifa du tiers-monde grec, avons enterré cet été un jeune homme de 18 ans, antifa lui aussi de son état, ce qui a valu à sa mémoire d'être copieusement salopée. Et quand aujourd'hui même, nous découvrons, alors que le cadavre d'un jeune homme antifa de 34 ans est à peine refroidi, qu'après un été passé à essuyer vos saloperies-justifiées par votre conviction que notre camarade avait cherché la merde et que c'était triste-parce-que-blanc-néanmoins bien-fait-pour-sa-gueule, à supporter les pires amalgammes entre extrême-droite et extrême-gauche, qu'en fait vos conneries fondées sur du rien (mais vous SAVIEZ, hein, même que vous aviez vu la vidéo et tout et tout, ça vous semblait d'autant plus indécent cet étalage d'antifascisme primaire comme ça au vu et au sus des honnêtes gens) étaient bel et bien des conneries fondées sur du rien, nous avons, au milieu de notre colère et de notre tristesse suite à la mort de Killah P, été relativement soulagé-e-s. Et bien que cela ne nous rendra ni Clément ni Pavlos, c'est avec une relative satisfaction que nous observons le tonitruant silence des fafs, de la conne moyenne et du con moyen, qui doivent bien se sentir le cul merdeux.
Si Clément avait survécu, aurait-il eu une page de soutien massivement likée, en raison de sa légitime défense? Ah ben non, les gauchiss' sont des gens violents, ils ont que ce qu'ils méritent.
Vous êtes vous indigné-e ou senti-e particulièrement mal à l'aise pour les parents de ce jeune homme qui ont perdu leur gamin et qui l'ont vu couvert d'immondices par vos bons soins? Ah ben non, l'indignation en rance est à géométrie variable, n'en déplaise à certains (oui, c'est à vous que je pense, Odieux Connard) qui trouvaient que c'était quand même toutafé scandaleux que les dangereux esstrèmisstes de gôche soient aussi complaisamment lâchés dans l'espace public afin de manifester un mécontentement totalement déplacé et incompréhensible.
 
Ma frangine a eu 18 ans hier. Quand je passe à St Lazare, à Ménil, quand je vois les photos des banderoles à Bauer (je vais pas pousser jusqu'à St Ouen pour voir un club de Division d'honneur faut pas déconner****), je ne pense qu'à ça: 18 ans. C'est pas exactement un âge pour mourir.
Mon (vieux) mari a 34 ans. Dans ses jeunes années, il faisait du hip-hop dans des caves avec de jeunes sauvageons-quand ils ne se faisaient pas vider par les condés. C'est pas exactement un âge pour mourir.
La fascisme tue. Refusez de l'admettre, et quand vous perdrez votre frangin, votre frangine, votre chéri, votre amoureuse, votre pote, votre camarade, de 18, de 34, de 20, de 50 ans: vous ne penserez pas: "haaan les extrêmes, ça conduit fatalement au pire aah je vous l'avais bien dit!!!"
Vous penserez que c'est vraiment pas un âge pour mourir.
 
 
antifagrec.png
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*Elle est pas de moi.
**Qui compte nous gratifier d'un livre "vérité" (la sienne, donc, qui fait autorité auprès d'au moins 12 consanguins finis à Mein Kampf) sur la mort de Clément. Ou comment l'indécence n'a plus aucune limite.
***Je tiens cette théorie de mon Arabe d'agrément, et je la trouve TRES PERTINENTE.
****Je plaisante bien sûr. Je n'y vais pas par manque de temps, mais je compte bien expérimenter les meilleures merguez de Paris.
Repost 0
Published by Ficus
commenter cet article